oiseau eam

Avoir un oiseau niché sur son épaule, caresser son plumage et sentir son odeur de fruits et de graines procure un bonheur immense.

Certains prétendent que c’est l’animal de compagnie par excellence. Qu’en est-il réellement ?

À lire aussi : 

Avantages de l’oiseau eam :

  • Il ne perd pas de poils.
  • Il ne demande pas de promenades à l’extérieur.
  • Après l’investissement de départ, il n’est pas coûteux.
  • Il anime un foyer de façon unique et ludique. Partie de fou rire assurée tous les jours.
  • Il apporte et génère beaucoup d’amour (peut créer des liens avec un enfant autiste).
  • Partager sa vie est un privilège.

Inconvénients de l’oiseau eam :

  • C’est un engagement à long terme.
  • Il doit être manipulé tous les jours au risque de redevenir sauvage ou de développer des troubles du comportement. Il a besoin de beaucoup d’attention et d’une grande interaction.
  • Il peut se choisir un maître unique.
  • Il faut nettoyer sa cage au moins une fois par semaine.
  • Il est plus difficile à faire garder qu’un chien ou un chat lors de vos absences.
  • Lorsqu’il est en liberté, toutes les fenêtres doivent être fermées.
  • Il peut faire des dégâts dans une habitation (avec son bec et ses serres).
  • Très bruyant.
  • On peut développer une allergie à la poudre qui se dégage de ses plumes.

Bien choisir son oiseau eam :

La majorité des oiseaux eam destinés à la compagnie appartient à la famille des Psittaciformes. On les reconnaît à leur tête grande et forte, leur bec robuste et crochu, leur plumage chatoyant et leurs pattes qui possèdent quatre doigts longs et puissants (deux orientés vers l’avant et deux orientés vers l’arrière). Ils ont été choisis pour leur capacité d’imitation, de vocalises, de langage et pour leur beauté. À l’état sauvage, on les trouve en Amérique centrale, en Amérique du Sud, en Afrique et en Asie du Sud et Océanie. Seuls les individus nés en France en captivité et bagués peuvent être revendus. On distingue quatre catégories principales :

  • Les perroquets : Gris du Gabon, Amazon, Arras, Cacatoès, Youyou… Leur longévité est de 20 à 60 ans. Ils sont particulièrement intelligents. Ils ne se contentent pas d’imiter ce qu’on leur apprend, ils ont une véritable faculté de compréhension. De par leur taille, la force de leur bec et leur caractère affirmé, ils sont destructeurs et demandent énormément d’attention. Un oiseau délaissé pourra se mutiler (piquage), voire se laisser mourir de chagrin. Ils ne sont pas conseillés pour les novices.
  • Les perruches : Le Calopsitte, la perruche à collier, la perruche Alexandre, la perruche ondulée, l’inséparable… Leur longévité est de 6 à 20 ans. Elles peuvent apprendre quelques mots, siffler à la perfection et imiter des sons. De taille raisonnable, très joueuses, câlines, dociles et calmes, elles font d’excellents compagnons pour les débutants.
  • Les conures : à joues vertes, conure du soleil, conure ananas, conure de Patagonie, conure souris ou quaker…Véritables petits clowns avec de magnifiques couleurs, elles sont souvent utilisées dans les numéros de cirque. Charmantes, elles sont néanmoins criardes et très nerveuses. Elles doivent être occupées et stimulées. Peuvent convenir à un débutant.
  • Les Loris : Le Loriquet de Swainson, le Loriquet à tête bleu… Leur longévité est de 20 à 35 ans. Dotés d’une langue en forme de brosse, ils ont la particularité de se nourrir de nectar de fruit et de pollen. Leurs fientes sont très liquides ce qui est parfois problématique dans une habitation. Extravertis et dynamiques, il faut leur offrir un espace suffisant pour se défouler. Bien réfléchir avant l’acquisition de ce très bel oiseau, car l’alimenter correctement est plus contraignant. 

Achats à prévoir pour un oiseau eam :

  • Une cage principale très solide avec des fermetures fiables adaptée à la taille et au caractère de votre oiseau. Elle devra être équipée de perchoirs de différentes textures disposés à intervalles réguliers et de cordes pour faciliter le déplacement de l’oiseau et lui permettre d’user ses griffes. On déposera du sable anisé ou un journal en guise de fond de cage. Bien que celle-ci doive être placée dans un endroit calme bien éclairée loin des courants d’air, n’isolez pas votre oiseau. Son plus grand bonheur est de participer à la vie de votre famille.
  • Une seconde cage plus petite pour le transport chez le vétérinaire ou pour les vacances.
  • Une cabane, un nid ou un perchoir suspendu le plus haut possible dans sa cage : L’oiseau dort en hauteur naturellement pour se protéger des prédateurs.
  • Un distributeur de nourriture, un distributeur d’eau (celle-ci doit être changée tous les jours).
  • Une baignoire : Les oiseaux se baignent par plaisir, pour remettre leurs plumes en place, pour retirer la poudre et le surplus de sébum qu’ils ont sur le corps, pour garder une peau hydratée.
  • Un perchoir, un arbre à oiseaux ou une plateforme de jeux pour permettre à votre eam de se poser lorsqu’il évolue en liberté dans votre maison.
  • Différentes pièces en bois brut (ou avec peinture naturelle) qu’il pourra déchiqueter à la place de vos meubles. Si vous possédez un noisetier, c’est un bois parfait une fois séché.
  • L’alimentation : On trouve des mélanges de graines qui répondent aux besoins de chaque espèce. Il convient de rationner les graines de tournesol (grasses et riches) et les cacahuètes dont nos amis raffolent. Un apport de fruits et de légumes frais est indispensable au quotidien. On peut ajouter à leur repas un complément de croquettes (ou granulés) qui contiennent des nutriments intéressants et qui limitent le gaspillage. Au moment de la mue, on donnera des vitamines (à diluer dans l’eau).

Votre oiseau devra être vermifugé deux fois par an. Ces produits se trouvent facilement en animalerie. Attention, le persil et le citron sont des aliments mortels pour les oiseaux.

Apprendre à parler à son oiseau eam :

  • Laisser la radio allumée.
  • Enregistrer des mots ou des sons sur un dictaphone et passer l’enregistrement en boucle.
  • Stimuler votre oiseau en lui répétant régulièrement les mots que vous souhaitez l’entendre dire.

À noter que les perroquets apprennent tout au long de leur vie alors que les perruches, les conures ou les loris ont tendance à retenir les premiers mots qu’on leur a appris (cinq ou six en moyenne). La conure souris fait exception à cette règle, car elle est particulièrement volubile. C’est un grand esprit dans un petit corps. Le mâle a davantage de capacités pour cet apprentissage.

Comprendre un oiseau eam :

  • Je monte sur la tête : je veux dominer. Il faut faire cesser immédiatement ce comportement.
  • Je pince : je veux être le chef. Il faut lui donner un coup sec sur le bec et dire « non ».
  • Je frotte mon bec en émettant un petit bruit adorable : je suis détendu et heureux.
  • Je tiens debout sur une seule patte, l’autre est remontée : je suis prêt pour être calme et dormir.
  • Je régurgite de la nourriture sur mon maître : je l’accepte comme mon compagnon, je me soumets.
  • J’incline ma tête vers mon maître : je veux être caressé. J’adore que l’on touche mon bec et que l’on me gratte le haut du cou.
  • J’accepte de me mettre sur le dos : je suis en totale confiance.
  • Je crie fort dans ma cage : je suis en danger ou je veux sortir.

Au départ, vivre avec un oiseau de compagnie est déconcertant. Au fil du temps, on apprend à associer ses attitudes à un besoin ou à une attente et à décoder son important répertoire. Il sait parfaitement se faire comprendre.

Conseil malin à propos des oiseaux eam :

Le Calopsitte est un eam idéal pour une famille avec des enfants. Facile et docile, il fera le bonheur de tous.

Pour attraper un oiseau qui refuse de rentrer dans sa cage, plongez la pièce dans l’obscurité après avoir repéré où il s’est posé. S’aider d’une lampe de poche pour le reprendre aisément.

Àméditer : « Ce sont les enfants et les oiseaux qu’il faut interroger sur le goût des cerises et des fraises. »

Pierre Doris

L.D.


©liveonsea

Je souhaite poser une question sur le sujet

Poser ma question

Je souhaite apporter un commentaire

Laisser un commentaire

Il n’existe aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *