chien chaleur canicule

Avec des périodes estivales de plus en plus chaudes, nos amis les chiens ne sont pas à l’abri du coup de chaleur.

Voici comment aider nos compagnons à quatre pattes à passer l’été sereinement.

Température corporelle chez le chien

  • L’être humain possède des glandes sudoripares sur tout le corps. Selon l’ouvrage du docteur Alexis Carrel dans son livre L’homme cet inconnu « Les glandes sudoripares couvrent la peau de sueur qui en s’évaporant diminue la température ».
  • Les chiens possèdent quelques glandes sudoripares uniquement entre les coussinets, ce qui ne leur permet pas de transpirer. La chaleur les rend très vulnérables. Pour réguler la température de leur corps, les chiens halètent et produisent plus de salive pour apporter de l’air frais à leurs poumons.
  • Les chiens brachycéphales (bouledogue, carlin, boxer…) ont une forme de gueule qui ne permet pas une production d’air et de salive suffisante. Les maîtres doivent redoubler de vigilance pour éviter le coup de chaleur.
  • Les chiens âgés, en surpoids ou avec des problèmes cardiaques (cavalier King Charles, bouledogue français) sont à surveiller.

Eviter le coup de chaleur chez le chien

  • Changer ses habitudes en promenant votre chien tôt le matin ou plus tard dans la soirée pour échapper à la canicule.
  • Lui laisser de l’eau fraîche à volonté.
  • Le mouiller régulièrement avec une serviette humide ou un brumisateur. Ne pas utiliser d’eau glacée (risque d’hydrocution).
  • Le laisser dormir dans une pièce fraîche de votre maison avec du carrelage.
  • Lui offrir un toilettage. Éviter une coupe trop courte, car le poil est un isolant. Bien le brosser pour éliminer les poils morts.
  • Mettre la climatisation dans votre véhicule ou entrouvrir les fenêtres lors du transport de votre animal.
  • Placer un pain de glace recouvert d’une taie d’oreiller dans le couchage de votre chien (pour les chiens non destructeurs).
  • Lui offrir de l’ombrage dans votre jardin et pourquoi pas un bac avec de l’eau.

Repérer un chien qui a un coup de la chaleur

  • Langue violette.
  • Incontinence urinaire.
  • Halètement bruyant et bave excessive.

Si votre chien présente ses symptômes et que vous suspectez un coup de chaleur, vous devez le rafraîchir au plus vite et le conduire chez votre vétérinaire. Il s’agit d’une urgence vitale. Il le placera sous perfusion pour éliminer les toxines et limiter les dégâts sur les organes vitaux.

Que dit la loi si vous voyez un chien en danger enfermé dans une voiture ?

Article 122-7 du Code pénal

« N’est pas pénalement responsable la personne qui, face à un danger actuel ou imminent qui menace elle-même, autrui ou un bien, accompli un acte nécessaire à la sauvegarde de la personne ou du bien, sauf s’il y a disproportion entre les moyens employés et la gravité de la menace. »

  • Appelez la gendarmerie et expliquez les circonstances. Puis contactez une association pour animaux.
  • Trouvez un témoin qui parlera en votre faveur.
  • Si la situation devient vraiment critique, cassez la vitre et conduisez l’animal à l’ombre. Il faut absolument le rafraîchir.

Àl’arrivée des gendarmes, présentez votre témoin et l’association vous aidera en cas de plainte porter contre vous.

Malheureusement, chaque année de nombreux chiens trouvent la mort après avoir agonisé dans une voiture surchauffée.

Conseils malins

  • Achats utiles pour rafraîchir son chien :
  • Tapis rafraichissant.
  • Gourde avec gamelle intégrée pour les promenades.
  • Ne jamais laisser son chien marcher sur du goudron chaud (brûlure des coussinets).
  • Attention aux coups de soleil pour les chiens nus, blancs ou à poil ras. Certains vétérinaires conseillent le port d’un vêtement léger et blanc ou de la crème solaire.

À méditer : Article en souvenir de Hulotte, adorable griffon Korthals, oublié dans une voiture. Personne n’est à l’abri d’un accident. Restons vigilants.

L.D.


©aneduard