Connexion
Accueil / Les Animaux / Le chien / Le dalmatien, un chien très proche de sa famille, affectueux et dynamique

Le dalmatien, un chien très proche de sa famille, affectueux et dynamique

dalmatien
0

Le dalmatien est un chien sportif qui adore partager des activités avec sa famille d’adoption. De la promenade à pied à la randonnée en VTT, il est toujours partant. Très affectueux, ses propriétaires ne pourront pas le laisser seul toute la journée, car il ne supporte pas la solitude.

Voici les caractéristiques principales et les besoins essentiels de ce chien très élégant rendu célèbre dans le dessin animé de Walt Disney, les 101 dalmatiens.

L’origine du dalmatien

dalmatien histoire, origineLa race est originaire de la région de Dalmatie en Croatie, ce chien très endurant est connu dans de nombreux pays.

Aux États-Unis au XVIIIe siècle, les pompiers l’utilisent pour suivre les véhicules tirés par les chevaux pour éloigner les passants en aboyant. En Grande-Bretagne, on le surnomme « chien de coche », car il court avec les chevaux d’attelage.

Le standard du dalmatien est enregistré à Fédération cynologique internationale) en avril 1955.

Caractéristiques principales

dalmatien descriptionLe dalmatien est un chien de taille moyenne avec un corps harmonieux, puissant et musclé. Ses yeux sont de couleur sombre chez les sujets à taches noires et brun clair chez les sujets à taches foies.  De taille moyenne, ses oreilles forment un triangle arrondi à la base. Sa queue est longue et pendante.

💡Les yeux bleus ou vairons ne sont pas autorisés par le standard.

Taille au garrot : 55 à 60 cm.

Poids : 25 à 30  kilos

Poil : ras, dur, serré, luisant et lisse.

Couleur : blanc avec des taches noires ou marrons.

💡 La couleur des taches lemon ou citron est un défaut de couleur chez le dalmatien, il ne sera pas confirmable.

Espérance de vie : 12 à 15 ans

Gestation : 60 jours (2 à 12 chiots par portée).

Âge idéal pour accueillir un chiot dalmatien : il est préférable de choisir son chiot chez l’éleveur vers 6 semaines pour repérer différentes anomalies (surdité, dysplasie, taches de couleur citron).

Caractère et comportement du dalmatien

Infatigable :

Un maître casanier ne fait pas le bonheur du dalmatien, car ce dernier est très énergique et endurant. Les promenades quotidiennes pendant lesquelles il peut explorer de nouveaux horizons, et avoir des interactions avec ses congénères lui sont indispensables. Dépenser insuffisamment, cette race développe des troubles du comportement comme la fugue.

Le dalmatien apprécie l’agility, le canicross, le travail de longe et toutes les pratiques sportives en général.

Un fort tempérament :

Bien qu’affectueux et très proche de son clan social, le dalmatien est exubérant et souvent têtu. Pour faire ressortir le meilleur de son caractère, des règles fermes et cohérentes doivent être posées dès son arrivée à la maison.

💡On doit absolument lui apprendre à gérer la solitude, car le dalmatien n’aime pas rester seul. Sa famille devra être assez présente.

Santé, entretien et alimentation du dalmatien


Les maladies les plus courantes :

Bien que robuste, quatre pathologies sont à surveiller chez le dalmatien.

  • dalmatien entretien

    La dysplasie de la hanche.

  • Une possible surdité.
  • La formation de cristaux d’urate, dans l’urètre chez le mâle et dans la vessie chez la femelle.
  • Le mégaœsophage (ou dilatation de l’œsophage avec absence de motricité) qui se caractérise par une régurgitation des aliments après le repas.

💡Pour éviter d’acheter un chien sourd, il faut demander à l’éleveur si le chiot a passé le test PEA (Potentiel Évoqué Auditif).

L’alimentation idéale :

En raison de sa prédisposition à la formation de cristaux d’urate, on conseille de lui donner des croquettes de qualité à base uniquement de viande blanche ( moins  riche en purines) et de proscrire les abats. Il doit toujours avoir de l’eau fraîche à disposition et uriner régulièrement.

💡Comme tous les chiens de moyenne à grande taille, il doit prendre ses repas avant l’effort et dans le calme pour lui éviter une torsion de l’estomac dans la plupart des cas fatale.

Entretien :

Sa robe ne requiert aucun entretien particulier. En revanche, il perd énormément ses poils et cela tout au long de l’année.

💡Le dalmatien n’est pas fait pour vivre à l’extérieur, car son poil ras ne le protège ni du froid ni de la chaleur.

Budget à prévoir pour un dalmatien

Prix d’achat du dalmatien :

1000 à 1200 euros.

Budget  alimentation :

80 euros pour des croquettes prémium (bonne qualité).

À lire aussi :

Conseil malin

Comme tous les chiens de grande taille, le dalmatien est prédisposé à la dysplasie. Cette pathologie est considérée comme un vice rédhibitoire de vente. Demandez à consulter les radios des hanches des reproducteurs et de celles du chiot que vous souhaitez accueillir auprès de l’éleveur.


©RebecccasPictures (photo 1 et 3), ©Christine_rempel, ©Charl_7777

L.D.


Écrit par Lydie Dronet | En immersion dans le monde animalier depuis une vingtaine d’années, Lydie partage son expérience et son expertise. Ses autres sujets de prédilection, la nutrition et les vertus des plantes.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *