Connexion
Accueil / Les Animaux / Les reptiles / Hibernation de la tortue d’Hermann : comment aider la tortue à hiberner ?

Hibernation de la tortue d’Hermann : comment aider la tortue à hiberner ?

hibernation tortue hermann
0

L’hibernation de la tortue d’Hermann est sans aucun doute la période la plus redoutée par les propriétaires du petit reptile. En effet, la survie, la longévité, la croissance et la reproduction de la tortue dépendent en grande partie de la réussite de cette étape délicate.

Voici quelques recommandations pour aider la tortue à hiberner et à se réveiller.

L’hibernation de la tortue d’Hermann

À l’état naturel, la tortue d’Hermann vit dans les régions du pourtour méditerranéen où chaleur et ensoleillement sont omniprésents.

Ces conditions de vie sont essentielles et idéales pour la tortue qui a le sang-froid comme la plupart des reptiles.

En effet, elle est incapable de produire seule sa chaleur interne. Elle dépend donc de la clémence des températures pour survivre.

C’est pour cette raison que lorsque les températures baissent et que la nourriture se raréfie, la tortue hiberne. Généralement, elle s’enterre dans un endroit sec et sécurisé dans la terre ou sous un tas de feuilles du mois d’octobre au mois de mars.

Lors de ce processus naturel, son métabolisme ralentit pour préserver son énergie et elle utilise ses réserves de graisse pour faire fonctionner son organisme.

Remarque importante :

La tortue d’Hermann est une espèce protégée. Seuls les sujets nés en captivité ont le droit d’être accueillis par les particuliers.

Comment préparer la tortue à hiberner ?

L’hibernation de la tortue d’Hermann en captivité est une étape très délicate.

Pour lui épargner bien des dangers comme le gel ou l’attaque des prédateurs, une hibernation en intérieur est recommandée au moins les premières années de sa vie.

Il faut faire hiberner uniquement les tortues qui ont plus de 1 an. Les tortues juvéniles doivent être gardées dans un terrarium avec une lampe infrarouge et un spot UV pour éviter leur mortalité la première année.

Aménager un caisson d’hibernation :

  • Choisir un bac en plastique suffisamment haut. Y percer des trous pour permettre un roulement d’air et éviter l’humidité très néfaste à la tortue.

💡 On peut aussi utiliser une caisse en polystyrène ou en bois.

  • hibernation tortue hermann période préparation

    Y déposer environ 20 cm de terre du jardin ou de terreau horticole.

  • La recouvrir de paille ou de feuilles séchées.
  • Mettre la tortue à l’intérieur du bac après l’avoir vermifugée pour la protéger d’une invasion de parasites (vermifuge en vente chez les vétérinaires).
  • Pour éviter l’attaque des prédateurs, placer un grillage sur le bac en plastique.
  • Entreposer le caisson d’hibernation dans une pièce où la température se situe entre 0 °C et 8 °C.
  • Changer régulièrement la couche de paille ou de feuilles.
  • Surveiller la tortue régulièrement pour détecter un problème de santé (perte de poids importante, yeux collés, plastron humide avec urine rosée ou blessure apparente).

En cas d’anomalie, contactez votre vétérinaire. Il vous conseillera pour réveiller votre tortue artificiellement.

Hibernation en extérieur :

Si l’on habite une région où les hivers sont cléments (température supérieure à 0 °C), l’hibernation de la tortue d’Hermann peut avoir lieu dans un abri à l’intérieur de son enclos. Celui-ci devra être recouvert de feuilles et de paille et sécuriser pour éviter l’attaque de la carapace du petit reptile par les rongeurs ou autres nuisibles.

Le réveil de la tortue au printemps

hibernation tortue hermann réveilLe réveil du petit reptile est une étape à ne pas négliger.  Il se produira environ 6 mois après son entrée en hibernation, et au plus tard au mois d’avril. Lorsqu’elle commence à cogner contre son caisson d’hibernation, on peut la remettre dans son enclos si le temps le permet (température supérieure à 10 °C).

  • Avant cela, peser la tortue et contrôler son état de santé général.
  • La réhydrater en lui faisant prendre un bain d’une vingtaine de minutes.

Dans son enclos, lui proposer une coupelle d’eau et de la nourriture.

Après l’hibernation, la tortue d’Hermann peut mettre plusieurs jours avant de commencer à s’alimenter.

Ceci devrait aussi vous plaire :

Conseil malin

Avec les changements climatiques, la période d’hibernation de la tortue d’Hermann peut varier de quelques semaines. C’est pour cette raison que l’on doit surveiller le comportement de son petit reptile en fonction de la baisse des températures (entre 5 °C et 9 °C). Lorsque la tortue se prépare à hiberner, elle vide ses intestins, reste statique et ne mange plus.


©dimitris_k, ©polygonplanet, ©animaflora

 

 


Écrit par Lydie Dronet | En immersion dans le monde animalier depuis une vingtaine d’années, Lydie partage son expérience et son expertise. Ses autres sujets de prédilection, la nutrition et les vertus des plantes.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *