Connexion
Accueil / Les Animaux / Le chien / Voici comment faire soigner son chien à un tarif réduit

Voici comment faire soigner son chien à un tarif réduit

Comment soigner son chien avec un petit budget ?
0

Trouver des solutions pour faire soigner son chien à un tarif réduit est parfois une nécessité lorsque l’on rencontre des difficultés financières ou que l’on souhaite maîtriser son budget. En effet, les dépenses de santé pour un chien peuvent vite devenir importantes entre l’identification, la stérilisation, la vaccination annuelle, la fragilité de certaines races et les nombreuses maladies liées à la vieillesse.

Voici différentes alternatives avec ou sans critères de ressources pour réduire le coût des frais vétérinaires.

Réduire le prix des soins avec des petits revenus

Il faut souvent remplir des conditions bien particulières pour faire soigner son chien à un tarif réduit. Dans ces trois premiers cas de figure, le foyer fiscal ne doit pas être imposable.

L’association vétérinaire pour tous :

L’association existe depuis 1994 grâce à l’adhésion de nombreux cabinets vétérinaires. Elle vise à soutenir les plus démunis en laissant seulement à la charge du propriétaire un tiers des soins à payer.

  • Pour être éligible, il faut toucher une allocation d’adulte handicapée, une allocation de solidarité spécifique, une allocation de solidarité aux personnes âgées ou un revenu de solidarité active.

On peut se rapprocher de l’association en contactant le centre d’action communale de sa ville ou son vétérinaire.

Faire soigner son chien à tarif réduit, quelles solutions ?Les dispensaires de la SPA :

La SPA possède 12 dispensaires répartis dans toute la France pour permettre aux personnes en difficultés financières de faire soigner, vacciner, stériliser et identifier leur chien.

  • Il faut prendre rendez-vous au préalable et vérifier son éligibilité.
  • Apporter sa carte d’identité et ses justificatifs de ressources, car une participation est demandée en fonction de ses revenus.

Les fondations pour soigner son chien à un tarif réduit :

Les différentes fondations offrent une égalité de soins à tous les chiens. Elles permettent de soulager la souffrance animale, d’apporter une aide psychologique aux propriétaires et d’éviter les abandons. On trouve facilement leurs coordonnées sur Internet ou dans les cabinets vétérinaires.

  • Fondation Assistance aux animaux.
  • Brigitte Bardot.
  • Fondation soigner l’animal pour aider l’homme.

Réduire le prix des soins sans critères de ressources

Tout propriétaire peut faire soigner son chien à un tarif réduit ou avec davantage de souplesse.

Les écoles nationales vétérinaires :

Il existe 4 écoles vétérinaires en France.

  • Maisons Alfort.
  • Nantes.
  • Lyon.
  • Toulouse.

Les soins sont assurés par des étudiants sous le contrôle de vétérinaires expérimentés. Les tarifs sont environ 30 % moins élevés que dans un cabinet privé.

Trouver une solution avec son vétérinaire :

Les vétérinaires conscients des prix élevés des soins acceptent généralement de mettre en place un échéancier ou des paiements différés. Osez aborder le sujet avec votre vétérinaire.

Le saviez-vous ?

Les tarifs vétérinaires ne sont pas conventionnés. Par conséquent, il est judicieux de faire jouer la concurrence dans le cas d’une intervention importante pour faire soigner son chien à un tarif réduit.

Souscrire une assurance santé animale :

Une mutuelle pour animaux coûte entre 10 et 50 euros par mois. Lorsque l’on possède une race fragile ou dans le cas d’un accident, d’une grosse opération ou d’une maladie chronique, elle peut sauver la mise du propriétaire.

  • Bien se renseigner sur la prise en charge et sur la franchise.

Collecter de l’argent :

Certaines interventions représentent vraiment un coût très important lorsque le chien ne possède pas de complémentaire santé (pose d’une prothèse, opération des ligaments croisés, etc.).

Il est alors possible de collecter de l’argent en créant une cagnotte en ligne notamment sur les réseaux sociaux. Cette solution remporte de plus en plus de succès.

Faire soigner son chien à tarifs réduits, quelles soltutions ?L’anticipation

Si l’on souhaite maîtriser le budget santé de son chien, il est important de se poser les bonnes questions avant d’accueillir un petit compagnon.

Sur la race que l’on choisit :

En effet, certains chiens ont plus de fragilités que d’autres. Par conséquent, les soins sont plus fréquents.

  • Par exemple, les chiens blancs ou avec des plis développent des allergies de peau (bouledogue français, bouledogue anglais, sharpeï, coton de tuléar, bichon frisé, etc.).

Sur la taille de l’animal :

Plus un chien est de grande taille et plus les soins vétérinaires sont onéreux.

  • Il a besoin de doses de médicaments et de nourriture thérapeutique (si besoin) plus importantes qu’un chien de petite taille.
  • Chaque intervention coûte plus cher, car la quantité de produits anesthésiques dépend du poids de l’animal (opération, stérilisation, castration, détartrage, euthanasie).

Conseil malin

Les croquettes spécifiques et les médicaments ont un coût particulièrement élevé. Pensez à demander à votre vétérinaire s’il est possible de les acheter par lot ou en grand conditionnement. Le prix est alors plus intéressant et permet de soigner son chien à un tarif réduit.

L.D

© damedeeso, © Mikhail, © Reusreels.


Écrit par Lydie Dronet | En immersion dans le monde animalier depuis une vingtaine d’années, Lydie partage son expérience et son expertise. Ses autres sujets de prédilection, la nutrition et les vertus des plantes.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *