castration chien castrer

Vous venez d’accueillir un chiot de sexe masculin et l’idée de le faire castrer divise les membres de votre famille…

Mais en quoi consiste cette intervention et quels avantages offre-t-elle ?

A lire  :

Le principe de la castration 

  • La castration chirurgicale consiste à retirer les testicules du chien. Cet acte sans douleur pour l’animal est définitif. Il ne pourra plus reproduire et il ne sécrétera plus de testostérones. Ces hormones sexuelles sont à l’origine de certains comportements indésirables et agissent sur le métabolisme du chien. Déposé à jeun chez le vétérinaire, il lui sera prescrit des antiinflammatoires et des antibiotiques après l’opération. Gardé en observation quelques heures, vous pourrez aller le chercher dans la soirée. Il devra porter une collerette. Les fils de suture seront retirés une dizaine de jours plus tard. Il faut prévoir un budget de 150 à 200 euros selon le poids de l’individu.
  • Pour obtenir des résultats optimums, la castration doit être pratiquée avant la puberté de votre chien, avant la montée des hormones. Chez les chiens de petite taille, elle se situe entre 6 et 8 mois. Pour les chiens de grande taille, entre 8 et 10 mois.
  • La castration dès le plus jeune âge évite que le chien prenne de mauvais automatismes comme le marquage intempestif, le chevauchement entre congénères ou la simulation de l’acte sexuel sur son couchage ou sur vous-même.
  • La castration peut être pratiquée à tous âges après une prise de sang et un examen complet de votre animal.

Les avantages de la castration

  • Plus de bagarre avec les autres mâles.
  • Absence de marquage continuel.
  • Son urine et son poil n’auront plus une odeur désagréable.
  • Disparition des fugues si votre chien sent une femelle en chaleur.
  • Un compagnon plus calme et équilibré.
  • Protection contre les tumeurs prostatiques et testiculaires et les hernies périanales.
  • C’est une solution contre la surpopulation canine.
  • Un chien castré ne sera pas volé pour être vendu pour la reproduction. Ces trafics sont malheureusement en recrudescence.

Les inconvénients de la castration

  • La prise de poids. Pour l’éviter, il faudra soit diminuer sa ration journalière, soit prévoir un aliment allégé en matières grasses spécialement adapté au chien castré. Une activité physique régulière est primordiale pour l’aider à garder son poids de forme. Les besoins énergétiques de votre chien vont baisser de 20 % environ.

À savoir sur la castration 

  • Les propriétaires possédant un chien de première et deuxième catégorie ont l’obligation de faire castrer leur chien (loi de janvier 1999).
  • Tout mâle monorchide (un seul testicule en place) ou cryptorchide (aucun testicule en place) doit être castré, car il risque fortement de développer une tumeur.
  • La castration ne résout pas tous les problèmes de comportement. Si votre chien souffre de phobie, d’anxiété, d’hyperactivité, aboie de façon répétée ou se montre agressif avec vous, il faut consulter un comportementaliste pour évaluer la situation et prendre les mesures qui s’imposent.
  • Si vous adoptez un chien à la SPA, il sera castré ou stérilisé. S’il est trop jeune au moment de l’adoption, vous aurez l’obligation de le ramener à l’âge légal pour la pratique de cette opération.

Castration chimique du chien

Si l’un des membres de votre famille est réfractaire à la castration chirurgicale, vous pouvez opter pour la castration chimique. C’est une solution temporaire. Deux procédés vous seront proposés :

  • Mise en place d’un implant. Celui-ci diffuse en continu des hormones qui arrêtent la production de testostérones pendant 6 à 12 mois.
  • Par injection directe d’hormones. Effet ressenti entre 3 et 6 mois.

Le prix se situe entre 70 euros et 100 euros sachant que chaque praticien fixe ses tarifs.

  • Si vous souhaitez seulement que votre chien ne reproduise plus, vous pouvez choisir la stérilisation (ou vasectomie) qui consiste à ligaturer le canal déférent qui conduit les spermatozoïdes jusqu’au pénis.

À méditer : « Je voudrais connaître la musique dont la queue de mon chien bat la mesure. »

Yvan Audouard

L.D.


©Goodluz