acacia dealbata

L’acacia dealbata, bien connu sous le nom de mimosa d’hiver, orne nos jardins d’une superbe floraison jaune d’or de janvier à mars selon le climat.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Acacia dealbata
Famille : Mimosacées
Type : Arbre

Hauteur
: 4 à 10 m
Exposition : Ensoleillée
Sol : Bien drainé et sableux

Feuillage : Persistant – Floraison : Hiver

Plantation de l’acacia dealbata

L’acacia dealbata se plante indifféremment au printemps ou à l’automne dans un endroit bien ensoleillé et idéalement abrité du vent. Notons tout de même que l’acacia dealbata tolère les emplacements légèrement ventés.

L’acacia dealbata aime donc les endroits plutôt ensoleillés et abrités mais aussi et surtout les sols bien drainés.

  • L’acacia dealbata ne convient qu’aux régions méditerranéenne ou bordant l’océan atlantique
  • Vous éviterez les sols lourds et argileux.
  • En sol calcaire, préférez un mimosa greffé qui s’adaptera mieux à ce type de sol
  • Suivez nos conseils de plantation.
  • Multiplication du mimosa par bouturage en été.

Si vous choisissez l’acacia dealbata en pot, pour balcon ou terrasse, son parfum viendra embaumer le lieu dès l’apparition des premières fleurs.

Dans les régions aux hivers rudes, préférez une plantation de l’acacia dealbata en pot afin de pouvoir le rentrer l’hiver

Acacia dealbata en hiver

L’acacia dealbata peut résister au gèle lorsqu’il est modéré (-5° maximum) mais surtout lorsqu’il ne dure pas trop longtemps.

Pour le mimosa en pot, sa résistance au gel est moins importante, rentrez-le à l’abri des gelées, dans une pièce fraîche durant l’hiver s’il gèle  dans votre région.

  • On peut aussi utiliser un voile d’hivernage qui permet d’envelopper la ramure dès les premières genlées et qui protège le mimosa du gel
  • Protégez également le pied avec un bon paillage de feuilles séchées

En pleine terre et s’il gèle fortement dans votre région, protégez votre arbre en suivant nos conseils de protection des plantes contre le froid.

Taille, entretien de l’acacia dealbata

La taille de l’acacia dealbata s’effectue après la floraison car si vous coupez votre arbre en hiver, vous n’aurez aucune fleur.

  • Coupez légèrement les tiges ayant fleuries.
  • Dès leur apparition, supprimez les rejets qui poussent directement au sol, car ils affaiblissent le reste de l’arbre.

Si, à la fin de l’hiver, vous apercevez des branches abîmées et noircies par le gel, n’hésitez pas à les tailler car elles risquerait d’affaiblir l’arbre.

Arrosage de l’acacia dealbata

L’acacia dealbata n’est pas un arbre qui demande beaucoup d’arrosage, sauf s’il est en pot.

Il redoute les excès d’humidité qui ont tendance à faire pourrir les racines et donc votre arbre.

Arrosage de l’acacia dealbata en plein terre :

Il faut arroser en cas de sécheresse prolongée mais les réserves contenues dans la terre devraient suffire aux besoins du mimosa.

Arrosage de l’acacia dealbata en pot :

Les mimosas cultivés en pot demandent un arrosage régulier mais limité en hiver, lorsqu’il ne gèle pas.

En été et en cas de fortes chaleurs, arrosez le soir afin d’éviter que l’eau ne s’évapore immédiatement.

A savoir sur l’acacia dealbata

acacia dealbata L’acacia dealbata est réputé pour sa superbe floraison jaune doré qui orne jardins et terrasse au coeur de l’hiver ou au début du printemps..

Son feuillage est persistant et sa floraison agréablement parfumée.

C’est en effet au cœur de l’hiver que cet arbre prend toutes ses couleurs et vient embaumer les jardins de son odeur très reconnaissable.

Vous pourrez également profiter des atouts de l’acacia dealbata sur votre terrasse en le plantant dans un grand bac et en l’arrosant dès que la terre devient sèche.

L’acacia dealbata a été introduit sur la côté d’Azur en 1820 et on dénombre plus de 1200 espèces de mimosas à travers le monde.

Notons qu’il y a une certaine confusion dans l’appellation celui qu’on appelle communément Mimosa est en fait un acacia alors que celui qu’on appelle acacia est en réalité le Robinier.

Conseil malin à propos de l’acacia dealbata

Inutile de faire un apport en engrais car le Mimosa n’en a pas besoin d’engrais, surtout à la plantation.

Un simple paillage suffit, il évitera à l’eau de s’évaporer et aux mauvaises herbes de pousser.