Agapanthe en pot : les 5 clés du succès

agapanthe en pot

Avec leurs ombelles florales déclinées en différentes nuances de bleu, de violet et de blanc, les agapanthes séduisent plus d’un jardinier. À l’origine frileuses, ces vivaces rhizomateuses bénéficient aujourd’hui d’une gamme élargie pour les planter partout. Pour autant, la plantation en pot est idéale pour les protéger du froid. À condition de choisir des variétés naines.

Choix du contenant, du substrat, conseils de plantation et d’entretien…On vous dit tout pour réussir la plantation et la culture des agapanthes en pot.

À lire aussi :

Choisir le bon contenant

Les agapanthes aiment se sentir à l’étroit, c’est pourquoi il ne faut pas un pot trop grand. S’il est un peu plus grand que la motte c’est parfait. En revanche, il doit impérativement être stable et plutôt large car les hampes florales, perchées sur de grandes tiges, ont une prise au vent qui peut faire basculer le pot.

agapanthus agapanthe pot terrasseQuant au choix de la matière, il importe peu pour les agapanthes. Mais un pot en terre cuite est préférable car il permet une meilleure aération du substrat et se montre plus isolant au froid et à la chaleur. De plus, de par son poids, il présente une meilleure stabilité. Si vous choisissez un pot en terre cuite vernissé de bleu, ce sera un écrin merveilleux pour une agapanthe sur un balcon ou une terrasse.

Pour autant, les pots en matière plastique conviennent. Mais ils sont nettement moins respirants.

Toujours est-il que quelle que soit la matière, le pot doit absolument être percé pour assurer le drainage.

Plantation de l’agapanthe en pot

En pleine terre, les agapanthes apprécient les sols fertiles et bien drainés. En effet, l’humidité stagnante en hiver leur est fatale. En pot, c’est pareil !

Il faut donc constituer un substrat drainant, riche en matières organiques, en mélangeant à parts égales de la terre de jardin ordinaire, du compost bien décomposé ou, à défaut, du terreau spécial plantes en pot, et du sable.

La plantation de l’agapanthe en pot se fait idéalement au printemps, pour lui permettre de s’endurcir avant l’hiver.

  • planter agapanthe en potDéposer une couche de billes d’argile, de graviers ou de tessons de pots cassés au fond du pot
  • Remplir avec le substrat
  • Installer le rhizome ou la motte sur le substrat pour que les jeunes feuilles affleurent à la surface
  • Compléter avec le reste de substrat et tassez avec les doigts
  • Arroser généreusement.

Pour constituer une belle potée, n’hésitez pas à planter 3 agapanthes dans un même pot, espacées les unes des autres de 20 cm.

A lire : Agapanthe en hiver, comment les protéger ?

Exposition des agapanthes en pot :

De par leurs origines africaines, les agapanthes aiment la chaleur. Il faut donc installer votre potée au soleil, à un emplacement situé au sud, et surtout bien abrité des vents et des courants d’air froids.

Une installation à mi-ombre dans les régions où les rayons du soleil sont trop brûlants.

Entretien de l’agapanthe en pot

Une agapanthe en pot, comme toutes plantes en pot, a besoin de plus d’attention qu’une agapanthe cultivée en pleine terre.

  • agapanthe en pot entretienArroser une fois par semaine au printemps, deux fois par semaine en été, en laissant sécher le substrat entre deux séances. Préférez une eau de pluie à température ambiante et ne laissez jamais d’eau dans la soucoupe ou le cache-pot
  • Fertiliser une fois au printemps avec un engrais riche en potasse et en phosphore à diffusion lente, ou une fois par mois avec un engrais liquide spécial plantes fleuries
  • Supprimer les hampes florales au fur et à mesure de leur fanaison
  • Enlever les feuilles sèches en fin de floraison
  • Rempoter au bout de 3 à 4 ans en fin d’hiver. Vous pouvez en profiter en divisant les rhizomes
  • Protéger vos agapanthes en pot du froid de l’hiver en les hivernant dans un endroit sec et non chauffé mais hors gel. Sinon, vous pouvez isoler le pot du sol, l’entourer d’un sac de jute ou de papier bulle et recouvrir la souche d’un bon paillage. Pendant cette période, il est inutile d’arroser car la plante est entrée en dormance.

Quelques variétés à planter en pot

Il faut choisir des variétés de faible hauteur comme :

  • ‘Pitchoune bleue’ : elle offre des ombelles bleu mer et ne dépasse 40 cm en tous sens
  • ‘Thumbelina’ : c’est une agapanthe aux fleurs blanc immaculé qui mesure 50 cm en tous sens
  • ‘Golden Drop’ : une agapanthe bleue au feuillage panaché qui atteint 50 cm en tous sens
  • ‘Twister’ : une agapanthe à la floraison blanche avec une base bleu foncé. Elle fait 60 cm en tous sens
  • ‘Tom Thumb’ : agapanthe très florifère aux ombelles bleu intense

Ceci devrait aussi vous plaire :


©HVPM dev/zakharova ievgeniia/Ossie/AdobeStock, ©Ibulb


Écrit par Pascale Bigay | L'écriture a ponctué la vie de Pascale. Tout comme la nature, la botanique, le jardinage... C'est pourquoi à travers ses mots, elle vous fait partager ses expériences et ses découvertes de jardinage, ses plantations de vivaces ou d'arbustes, ses recettes du potager, la vie de ses poules...