Connexion
Accueil / Jardinage / Reportage / Des arbustes bleus pour jardins secs

Des arbustes bleus pour jardins secs

0

Retrouver la lumière azurée et les parfums provençaux dans un coin de son jardin, quel plaisir ! Il existe toute une gamme d’arbustes au feuillage grisâtre, très différents les uns des autres et fleurissant à diverses époques. Leurs petites fleurs d’un bleu plus ou moins intense offrent un style naturel qui s’accorde aussi bien avec des massifs de vivaces que d’arbustes.

1- La lavande

La lavande s’associe avec tout du moment qu’elle est exposée au soleil et pousse dans un sol bien drainé. Elle se contente d’un sol pauvre même très caillouteux, calcaire ou non. Elle redoute avant tout les terres trop lourdes et humides.

La floraison débute en mai et peut se poursuivre jusqu’en septembre-octobre si vous jouez sur les différentes variétés. Les épis de lavande rayonnent au-dessus de la touffe arrondie de l’arbrisseau. Ils diffusent leur parfum enchanteur qui attire alors une profusion d’insectes butineurs, des abeilles aux papillons.
La lavande officinale Lavandula angustifolia a donné naissance au lavandin dont on extrait l’essence et à bon nombre de cultivars ornementaux :

  • ‘Grosso’, utilisé pour son essence et ‘Munstead’ sont bleu soutenu,
  • ‘Hidcote’  ou ‘Anna’ (son amélioration) présentent un ton violet sombre,
  • ‘Rosea’ un coloris rose clair,
  • ‘Edelweiss’ et ‘Nana Alba’ permettent de varier les effets avec leur épis blancs.
  • ‘Imperial Gem’, ‘Dwarf Blue’ sont des formes plus compactes, de 30-35 cm, fleuries en juillet pour la première, en août-septembre pour la seconde.
  • Avec ‘Dutch Lavender’, la floraison s’étale de juillet à septembre mais produit des épis bleu clair assez clairsemés.
  • La lavande papillon (Lavandula stoechas ssp. pedunculata), bien moins parfumée, offre une floraison printanière très originale avec ses épis pourpres surmontés de bractées évoquant le vol de papillons. Elle requiert un sol acide.

Comment associer la lavande ?

La lavande s’associe aussi bien avec des graminées, des vivaces, des bulbes de lis que des rosiers anciens. Le bleu pâle de ses épis contraste joliment avec des floraisons vives, le jaune en particulier tandis que le feuillage grisâtre conserve ses atouts en hiver mêlé aux touffes colorées d’un Phormium ou d’une graminée. Plantées en alignements sur un relief, l’évocation des champs de lavande est aussi du plus bel effet.

2- Le Perovskia ou sauge russe

Le Perovskia atriplicifolia arbore un nuage d’épis violets d’une extrême finesse, entre juillet et septembre, culminant à 1,20 m de haut. Le feuillage argenté finement ciselé, long de 5 à 8 cm dégage un parfum de sauge mais n’est pas consommable. Les jeunes tiges sont couvertes d’un feutrage blanc disparaissant avec l’âge.

  • PerovskiaPerovskia ‘Blue Spire’ est d’un bleu vibrant très intense.
  • SILVERY BLUE® ‘Lissvery’ possède un feuillage grisâtre presque blanc.
  • LACEY BLUE ‘Lisslitt’ ne dépasse pas 50 cm en tous sens.
  • Perovskia abrotanoides est plus tardif que P. atriplicifolia et moins courant ; son port est aussi plus compact (1 m de haut).

Rabattez l’arbuste à 20 cm du sol au printemps. Profitez de la fin d’été pour faire des boutures à talon que vous hivernerez sous un châssis. Les jeunes plants sont assez sensibles au froid, aussi il est recommandé de les planter au printemps. Choisissez un emplacement ensoleillé et pas trop humide l’hiver.

Comment associer la sauge russe ?

Le Perovskia apprécie tout terrain sec et le bord de mer en particulier. Il composera un massif sans entretien avec d’autres plantes tolérantes à la sécheresse comme le cinéraire maritime (Senecio cineraria), les armoises (Artemisia), le liseron (Convolvulus mauritanicus), la plante curry (Helichrysum italicum), les chardons, la coquelourde… Son port élancé accompagne aussi très bien les rosiers paysagers comme EMERA® ‘Noatraum’.

3- Le Teucrium ou germandrée arbustive

Le Teucrium fruticans est  arbuste typiquement méditerranéen au feuillage persistant, velu  et aromatique, d’une jolie teinte gris argenté. Il a l’avantage d’offrir une profusion de petites fleurs bleu lavande dès janvier. La floraison se prolonge souvent  jusqu’à juin, avec une remontée à l’automne. Les fleurs rappellent la sauge avec une lèvre inférieure plus développée. Elles sont disposées en épis que vous pouvez rabattre une fois fanés, pour encourager de nouvelles pousses.

  • Quand le climat le permet, choisissez les cultivars ‘Azureum’ ou ‘Ouarzazate’ au coloris bleu intense. Ils sont  en effet un peu moins rustique (-10°C) que l’espèce type qui supporte jusqu’à – 12°C.
  • ‘Agadir’  est aussi bleu intense et tolère des pointes à -12°C.

Comment utiliser la germandrée arbustive ?

Le Teucrium s’utilise classiquement en haie de 1 à 1,50 m ou encore pour former des topiaires. La taille répétée de ses rameaux, associée à la texture fine de son feuillage lui confère une silhouette compacte bien dessinée. Il trouve aussi sa place dans les jardins côtiers. Taillez-le assez court après la floraison.

Eva Deuffic

Pour aller plus loin :


©lenschanger, ©Hans Braxmeier


Écrit par Eva Deuffic | Eva est une passionnée de jardins et de jardinage et c'est avec sa plume qu'elle nous emporte et nous fait rêver.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *