arrosage en été

Adaptez votre jardin aux conditions climatiques en pensant à des solutions écologiques ou techniques pour anticiper les sécheresses à venir.

Votre jardin a déjà souffert de la sécheresse dans le passé ?

Prenez les devants dès le printemps en y plantant des variétés rustiques, anciennes et locales.

Dans les régions où les étés ont tendance à être secs, oubliez les plantes gourmandes en eau !

Une manière de se faciliter la vie et de faire un geste pour l’environnement.

Adoptez d’autres méthodes de culture

Avancez l’époque de vos semis pour que vos plantes profitent de la douceur et de l’humidité printanières pour croître. Pratiquez le paillage, mais surtout répandez-le sur terre humide. Organisez vos plantations de façon à abriter les plantes plus petites et plus fragiles par des aînées dispensatrices d’ombre. Si votre potager est très ensoleillé, pensez à planter une haie champêtre à l’automne pour le protéger du soleil, toutes vos plantes bénéficieront de son ombre bienfaitrice.

Apprenez aux racines à aller puiser l’eau dans le sol en optimisant vos arrosages. Par exemple, faites un arrosage abondant lors de vos plantations de tomates en pratiquant une rigole distante de 20 cm du pied. Recommencez un mois plus tard 20 cm plus loin. Cette méthode oblige les racines à se développer pour chercher l’eau plus loin ou plus profondément.

Envisagez des solutions d’arrosages plus techniques

Installez un système de tuyaux microporeux : l’eau sera absorbée par la terre et la plante ne sera pas agressée par des arrosages superficiels. En cas de sécheresse persistante, arrosez toute la surface de plantation abondamment, pour éviter que les  racines ne se  regroupent au niveau du goutteur. Utilisez les arroseurs oscillants ou les brumisateurs assez longtemps pour que le sol soit humide sur une profondeur de 10 cm. Pour éviter les maladies cryptogamiques, préférez toujours un arrosage tôt le matin, et surtout évitez de mouiller les feuilles.

Récupérez l’eau de pluie et utilisez un arrosoir pour les plantes en massifs ou en jardinières ayant de grands besoins en eau.

M.-C. H.

Crédits visuels : Hozelock