arrosage

Avant de partir en vacances, quelques gestes s’imposent pour retrouver les plantes de son jardin en bonne santé. Mais en cas de sécheresse, l’arrosage se doit d’être réfléchi et raisonnable.

Vous abandonnez votre jardin pendant une semaine ou plus ? Commencez par vérifier la météo pour savoir comment organiser votre absence. Si des averses sont au programme, vous n’aurez pas grand chose à prévoir. Si la sécheresse est d’actualité, il va falloir mettre en place un système d’arrosage, en définissant les zones prioritaires et celles qui peuvent s’en passer.

Un programme pour chaque type de plantes

Les plantes qui ont le plus grand besoin en eau se trouvent au potager (tomates, haricots, courgettes, laitues…) : installez-y un tuyau goutte à goutte ou microporeux activé par un programmateur pour se mettre en route tous les soirs. N’oubliez pas de cueillir les fruits et légumes mûrs avant de partir !

Les jardinières et potées sont également grandes consommatrices d’eau : placez-les à l’ombre et installez dans chacune une bouteille d’eau renversée, équipée d’un bouchon percé. Il existe dans le commerce des bouchons poreux qui permettent de laisser l’eau s’écouler doucement. Ils sont également pratiques pour les plantes d’appartement.

Enfin, pensez à vos jeunes arbres, plantés l’année précédente. Leurs racines sont trop superficielles pour aller chercher l’eau en profondeur. Installez un système d’arrosage à proximité ou demandez à un voisin de passer les arroser.

Vos fleurs annuelles, vos arbres et surtout votre gazon devront faire sans, économies d’eau obligent. Mais pas d’inquiétude, ils s’en remettront !

Arrosage et bon sens bio

Pour limiter les dégâts et le gaspillage à chaque sécheresse, un peu de bon sens s’impose. Choisir des variétés adaptées aux conditions climatiques de sa région, robustes et résistantes d’abord, abuser du paillage ensuite. Déchets de tonte et de taille, paille : tout est bon pour recouvrir la terre et y maintenir l’humidité.

Pensez aussi à bien désherber pour éviter la concurrence de mauvaises herbes gourmandes en eau. Enfin, tondez votre pelouse à 6 cm (tonte haute) : elle sera ainsi plus résistante.

L. H.

Crédit photo : Fotolia