Connexion
Accueil / Jardinage / Arbres et arbustes / Betula nigra : plantation et avantages du bouleau noir

Betula nigra : plantation et avantages du bouleau noir

Betula nigra
0

Le bouleau noir Betula nigra (bouleau de rivière) a une bonne croissance et a l’avantage d’offrir de l’ombre sous son branchage. 

Nom : Bouleau noir, Bouleau de rivière
Famille : Bétulacées
Type : Arbre à croissance rapide

Hauteur : 12 à 20 mètres
Exposition : Lumineuse
Sol : Humide

Feuillage : Caduque – Floraison : printemps, été

Arbre à feuilles caduques de 12 à 20 mètres, le bouleau noir s’adapte à beaucoup de conditions de plantation.

Description du betula nigra

Le bouleau noir Betula nigra est un grand arbre originaire des États-Unis. L’espèce est franchement rustique et robuste, supportant jusqu’à -20 °C. La croissance est rapide avec 50 cm à 150 cm de plus tous les ans ! Sa large canopée en font un excellent arbre d’ombrage.

Comme son nom l’indique, le bouleau de rivière pousse naturellement le long des berges. Mais en tant qu’arbre paysager, il peut être planté presque partout.

Les feuilles, alternes, vertes et brillantes, mesurent de 5 à 8 cm de long. Elles sont quelque peu triangulaires. Les marges (bordures) sont à double dent (doublement serraté) et les feuilles sont disposées en alternance.

Plantation du bouleau noir

Les bouleaux noirs Betula nigra sont des arbres adaptables et tolérants à la chaleur. Ainsi, ils sont bien adaptés aux berges des rivières. De plus, ils peuvent également bien s’adapter aux paysages domestiques avec l’utilisation occasionnelle de tuyaux suintants pour garder le sol humide.

  • Plantez dans un sol riche. un sol humide marécageux qui ne se dessèche pas. Évitez les sols calcaires.
  • Le plein soleil et la mi-ombre conviennent pour cet arbre ; il préfère un minimum de quatre heures de soleil direct et non filtré chaque jour.
  • Espacez chaque arbre de 20 mètres environ. L’envergure globale atteint facilement 10 mètres.
  • Arrosez dès le plant mis en place si les racines ne sont pas dans l’eau.

Le bouleau noir pousse bien dans les sols acides, limoneux, humides, sablonneux, bien drainés, humides et argileux. Adulte, il tolérera des inondations modérées ainsi qu’une certaine sécheresse.

Utilisations et associations

betula nigra ecorceL’espèce est appréciée pour sa croissance relativement rapide, sa tolérance à l’humidité et à la sécheresse, son écorce enroulée unique, ses branches étalées et sa résistance relative à l’agrile (du frêne mais aussi du bouleau).

Entretien de culture

Enlevez les feuilles mortes et les chatons tombés au sol. Voir les conseils d’entretien des bouleaux.

Maladies et soucis ;

Sans maladie notable, le bouleau noir n’est pas trop sujet à la maladie des agriles.

Avantages du bouleau noir

Les bouleaux noirs sont des arbres remarquables :

  • Produit des chatons bruns et verts en avril et mai.
  • Les chatons sont utilisés par les oiseaux.
  • Produit un grand nombre de minuscules nucules après la maturité des chatons femelles, généralement en mai et juin.
  • Les graines petites mais abondantes sont appréciées par un large éventail d’oiseaux chanteurs.
  • Développe une écorce de couleur cannelle qui s’enroule et pèle (une fois mûre).
  • Peut pousser comme un arbre à tige unique ou à tiges multiples.
  • Est le bouleau le plus résistant aux foreurs.
  • Fonctionne bien pour retenir les berges des cours d’eau et contrôler l’érosion.
  • Pousse dans une forme ovale.

À savoir

Le bouleau noir de rivière Betula nigra est considéré comme une espèce pionnière en raison de sa croissance précoce rapide, de sa production de graines prolifique et de sa germination rapide.

L’espèce n’a pas encore atteint la popularité de nombreux érables et chênes, mais il est en bonne voie.

Le bois de bouleau était autrefois utilisé pour les jougs de bœuf, les sabots en bois et d’autres produits autour de la ferme. Mais ils étaient plutôt considérés par les bûcherons comme étant noueux et grêles, donc souvent laissés pousser le long de la berge pour contrôler l’érosion.

Ceci va aussi vous intéresser :


Écrit par Jean-François Fortier | Jean-François intervient dans les domaines végétaux et animaliers, avec une vraie expertise en biologie.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *