clivia

Le clivia est une belle plante fleurie d’intérieur.

Elle fait le bonheur de nos maisons et appartements grâce à son grand pouvoir décoratif et ses fleurs uniques.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Clivia
Famille : Amaryllidacées
Type : Plante d’intérieur

Hauteur
 : 0,4 à 0,6 m en intérieur
Exposition : Lumineuse ou mi-ombre
Sol : Terreau

Feuillage
 : Persistant
Floraison : printemps

Plantation et rempotage du clivia

Le clivia est une plante que l’on ne déplace pas facilement. Il aime être à l’étroit et supporte mal les rempotages répétés.

Vous ne rempoterez donc votre clivia que tous les 2 à 3 ans et de préférence au printemps.
Rempotez votre clivia dans un pot d’un diamètre très légèrement supérieur à l’ancien.

  • Les racines du clivia n’aiment pas l’excès d’eau.
    Veilliez à ce que le pot soit toujours percé au fond.
    Améliorez le drainage en mettant au fond du pot un lit de graviers ou de billes d’argiles afin de faciliter l’écoulement de l’eau.
  • Un bon terreau est nécessaire.
    Le clivia, lorsqu’il vit à l’intérieur, a besoin de terreau car lui seul lui apportera les éléments nutritifs dont il a besoin.

Taille et entretien du clivia

Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure en coupant la hampe florale à la base.

Supprimez également les feuilles qui jaunissent.

Exposition du clivia

Le meilleur endroit pour installer votre clivia est près d’une fenêtre qui laisse bien passer la lumière mais sans soleil direct durant les heures les plus chaudes.

  • Il redoute en effet l’excès de soleil qui vient assécher la plante.
    Pour améliorer la floraison, vous pourrez néanmoins lui offrir un peu de soleil le matin ou le soir.
  • Évitez absolument la proximité d’une source de chaleur comme un radiateur car cette plante a besoin d’humidité.
    La température idéale se situe autour de 20°.

Arrosage du clivia

Un arrosage régulier mais modéré est nécessaire.
Tout au long de l’année et surtout l’été, brumisez le feuillage afin de recréer l’humidité de son milieu naturel.

Au printemps et en été :

Maintenez le terreau humide et veillez à ce que l’écoulement de l’eau se fasse correctement.

Apportez de l’engrais liquide pour plantes fleuries tous les 8 à 15 jours environ durant la période de croissance

  • Vaporisez régulièrement le feuillage avec une eau de préférence non calcaire.

A l’automne et en hiver :

Réduisez l’arrosage de manière à attendre que le sol soit sec en surface entre 2 arrosages.

  • Stoppez tout apport d’engrais dès l’automne.

Maladies du clivia

On retrouve principalement les maladies courantes des plantes d’intérieur et surtout la cochenille.

Mais aussi,

  • Si les feuilles sèchent et brunissent, il s’agit d’un excès de soleil.
  • Les feuilles blanchissent et les fleurs sont petites, effectuez un apport d’engrais plus régulier.
  • Si le clivia ne fleurit pas c’est sans doute qu’il a besoin de plus de fraîcheur.
  • La plante pourrit à la base, limitez l’arrosage au minimum, c’est à dire lorsque la terre est sèche.

A savoir sur le clivia

cliviaMerveilleuse plante d’intérieur, le clivia est néanmoins très toxique et doit être manipulé avec des gants pour éviter tout risque d’intoxication.

A lire aussi :