Cultiver des lupins pour la consommation des graines

cultiver lupin recolter graines

Particulièrement riches en protéines, fibres et vitamines, les graines de lupin se consomment chaudes ou froides, intégrées à des salades, préparées en galettes ou croqués saumurées à l’apéritif.

Et si vous cultiviez des lupins au jardin pour les graines mais aussi la beauté de leur floraison colorée ?

Avant d’aller plus loin

Tout savoir sur le lupin cultivé pour ses graines

À la différence du lupin purement ornemental, le lupin comestible possède des graines non amères. Quatre variétés peuvent se semer pour la consommation de leurs graines. Ces variétés sont dites lupins doux :

Lupin doux pour graines
Lupinus luteus
  • Lupinus albus (Lupin blanc) : ses fleurs sont blanches, parfois teintées de bleu, et ses graines blanc crème, semi-arrondies, plates et relativement grosses. Ce sont celles que l’on trouve le plus couramment dans le commerce
  • Lupinus luteus (Lupin jaune ou soufré) : ses fleurs affichent un magnifique jaune d’or et ses graines sont lenticulaires, bien rondes,  blanches, mouchetées de noir
  • Lupinus augustifolia (Lupin à feuilles étroites) : ses fleurs sont bleues, blanches ou roses, ses graines sont petites, pratiquement rondes, et blanches (parfois mouchetées de brun)

    Lupin doux pour graines
    Lupinus mutabilis
  • Lupinus mutabilis (Lupin changeant) : ses fleurs sont bleues, blanches et jaunes, et leurs teintes évoluent au fur et à mesure de la floraison. Les graines sont bien lisses et blanches.

En tant que légumineuses d’origine méditerranéenne, les graines de lupin sont excellentes pour la santé, et idéales dans le cadre d’un régime végétarien car elles contiennent environ 35 % de protéines. De plus, elles recèlent une valeur énergétique élevée. Et elles ne contiennent pas de gluten et très peu de matières grasses.

Plantation des graines de lupin

Lupin doux pour plantationLe lupin doux se sème à deux périodes distinctes de l’année, au printemps (partout en France) et à l’automne (essentiellement dans les régions aux hivers doux de par sa rusticité moyenne jusqu’à – 8 °C). Le semis intervient en général de la mi-février à la mi-mars, éventuellement jusqu’à mi-avril suivant les régions (dès que le thermomètre affiche 18 à 20 °C), et fin septembre début octobre.

Il a besoin d’une exposition plutôt ensoleillée. Il se plaît dans tous les types de sols pourvu qu’ils soient bien drainés. Mais il affiche une préférence marquée pour les terres neutres à légèrement acides, légères.

En revanche, il ne supporte pas les sols calcaires ou gorgés d’eau.

Comment semer ?

  • Trempez les graines dans l’eau une nuit
  • Préparez le sol pour l’ameublir. N’hésitez pas à ajouter du sable si le sol est trop lourd
  • Tracez des sillons séparés de 30 cm à 40 cm
  • Semez en poquets de 3 graines tous les 40 cm à une profondeur équivalente à trois fois la taille de la graine
  • Recouvrez de terre et arrosez généreusement

Les graines lèvent en environ deux semaines. Pour ne conserver que les plus beaux plants, vous pouvez éclaircir.

Comment entretenir les lupins doux ?

Lupin doux pour grainesLe lupin doux est simple à cultiver car il n’a guère de besoins :

  • Désherbez autour des pieds de lupin pour leur permettre de se développer en toute quiétude. Le lupin supporte mal la concurrence des adventices
  • Arrosez lors de la période de croissance, car un stress hydrique stoppe le développement des gousses.

Récolte des graines de lupin

Les lupins semés au printemps se récoltent entre juin et juillet. Il est inutile que les graines soient sèches pour les récolter. Les lupins semés en automne se récoltent au printemps suivant.

Lupin doux pour grainesComme le lupin est un engrais vert, n’arrachez pas les plants mais coupez-les au ras du sol. Ainsi, les racines qui ont la capacité de fixer l’azote atmosphérique restent en terre. En se décomposant, elles libèrent l’azote et enrichissent le sol. Les cultures suivantes en profitent.

Les graines se consomment fraîches ou sèches. Pour les consommer fraîches, lavez-les et faites-les tremper une journée dans l’eau. Sinon, faites-les sécher environ deux semaines sur un papier absorbant dans une pièce ventilée et lumineuse (mais pas au soleil direct). Pour les consommer, il faudra également les faire tremper.

Les petits plus de la culture du lupin doux

Les différentes variétés de lupin doux se cultivent pour la consommation des graines mais ils recèlent d’autres avantages insoupçonnés :

Lupin doux pour graines

  • Leur esthétisme : les lupins forment des plantes buissonnantes, au port érigé, et peuvent plus d’un mètre à la floraison. Les feuilles sont composées de 5 à 9 folioles et les inflorescences forment des épis floraux constitués de fleurs papilionacées très mellifères
  • Leur utilisation comme engrais verts : les lupins sont des fabacées (légumineuses) comme la féverole, la vesce ou le trèfle. Leurs racines profondes disposent de nodosités qui, par le biais d’une fixation symbiotique, absorbent l’azote atmosphérique et le restituent au sol
  • Leur système racinaire : de par le développement de son système racinaire, le lupin va chercher l’eau et les nutriments profondément, aérant et décompactant le sol par la même occasion
  • Leurs racines protéoïdes : le lupin est une des rares plantes à secréter des acides organiques qui lui permettent d’extraire le phosphore du sol. Donc il pousse facilement sur tous les sols peu fertiles et les enrichit.

©AnEriksson, ©Gertjan van Noord ©Pelle Sten, ©Manuel M.V.  ©Jean Weber ©Finca la Casilla