Chiastophyllum oppositifolium ou goutte d’or : un trésor pour votre jardin

Chiastophyllum oppositifolium - goutte d or

Chiastophyllum oppositifolium en résumé :

Noms latins : Chiastophyllum oppositifolium, Umbilicus oppositifolius, Chiastophyllum simplicifolia
Nom commun : Goutte d’or
Famille : Crassulacées
Type : Vivace rampante

Hauteur : 15 cm
Densité de plantation : 15 à 20 pieds au m²
Exposition : Mi‑ombragée
Sol : Tous types, humifère, frais, bien drainé

Floraison : Juin‑juillet
Feuillage : Persistant

Le Chiastophyllum oppositifolium ou goutte d’or est une plante vivace rampante au feuillage persistant. Son nom vernaculaire lui vient de ses magnifiques inflorescences estivales qui sont formées de grandes panicules retombantes et ornées de délicates petites fleurs jaune d’or lumineuses. Très simple à planter et à entretenir, c’est une plante idéale pour égayer votre jardin sans effort.

Plantation du Chiastophyllum oppositifolium

La goutte d’or n’est pas une plante difficile quant à la nature du sol. Elle s’adapte en effet à tous les pH (acide, neutre ou alcalin), ainsi qu’à la plupart des textures (sable, craie, terreau).

En revanche, une attention particulière doit être portée sur l’exposition au soleil qui doit être limitée. Une zone à mi‑ombre est idéale pour le Chiastophyllum. De plus, pour faciliter la reprise et la croissance de la plante, un apport de matières organiques (compost bien décomposé ou terreau) est toujours le bienvenu.

La plantation n’est pas compliquée. Il suffit pour cela de :

  1. Préparer la zone à planter en déposant le compost ou le terreau en surface.
  2. Travailler le sol sur une dizaine de centimètres, afin de mélanger la terre et l’amendement.
  3. Planter vos pieds de Chiastophyllum oppositifolium dans des trous d’environ 5 à 10 cm de profondeur et en les espaçant de 20 cm. Cependant, si vous souhaitez un résultat plus rapide, vous pouvez les rapprocher.

Il est possible de réaliser vos plantations au printemps. Mais, dans ce cas, il faudra être très attentif sur l’arrosage lors de l’été suivant. C’est pourquoi, dans une démarche écologique, il est plutôt conseillé de planter en automne. En effet, les jeunes plants auront alors le temps nécessaire de recréer un système racinaire avant l’été suivant.

Entretien de la goutte d’or

goutte d'or plante fleur jauneCette plante couvre‑sol ne demande que très peu d’entretien. Il faut surtout veiller à ce que la terre reste humide en pratiquant des arrosages modérés, mais fréquents ; en particulier en période de sécheresse.

Aucune taille n’est nécessaire, sauf si vous souhaitez éliminer les inflorescences fanées ou limiter la propagation de la vivace.

Multiplication du Chiastophyllum oppositifolium :

Même si vous pouvez récupérer les graines des fleurs, il est beaucoup plus simple et rapide de multiplier un pied de goutte d’or en le divisant. Pour cela, il n’est même pas nécessaire d’arracher la plante. En effet, il suffit d’en prélever des fragments à l’aide d’une fourche à fleurs et de les replanter là où vous le souhaitez.

Tout comme la plantation, il est conseillé de procéder à la division de vos pieds en automne, afin de garantir de meilleures chances de reprises.

Maladies et ravageurs :

Le Chiastophyllum oppositifolium n’est pas sensible aux maladies. En revanche, il peut être sujet aux attaques de limaces et escargots.

Emploi et association

Les conditions de croissance de la goutte d’or, ainsi que son port compact, en font une plante vivace idéale pour l’aménagement d’une rocaille ou la décoration d’un muret. Elle peut également être utilisée dans une bordure ou pour égayer un massif.

Le Chiastophyllum peut être associé avec une hosta, un Tricyrtis, des saxifrages ou toute autre plante se plaisant à l’ombre et en terrain humide.

Remarque : si vous aimez les feuillages panachés de vert et de blanc crème, sachez qu’il existe un cultivar du Chiastophyllum oppositifolium que vous trouverez dans le commerce sous le nom de ‘Jim’s Pride’ ou ‘Variegatum’.