Liriope muscari : une vivace aux allures de graminée

Liriope muscari

Liriope muscari en résumé :

Nom latin : Liriope muscari, Liriope platyphylla
Famille : Liliacées
Type : Vivace persistante

Port : En touffe arquée
Hauteur : 30 à 40 cm
Densité de plantation : 7 à 8 pieds au m²
Exposition : Ombre à mi‑ombre
Sol : Tout type, plutôt acide et bien drainé

Floraison : Eté, de juillet à août

Avec ses feuilles rubanées et groupées en rosette qui lui donne des airs de graminée, le Liriope muscari est pourtant une vivace persistante et rustique. En été, ses grappes de fleurs mauve violacé aux allures de muscari apporteront une touche pittoresque à vos massifs.

Plantation du Liriope muscari

Adepte des sols acides à neutres, le Liriope muscari s’épanouit dans les zones ombragées voire semi‑ombragées.

Pour favoriser une bonne croissance dans les premiers mois, incorporez du terreau, du compost voire du fumier bien décomposé au fond du trou de plantation et mélangez‑le avec la terre du jardin.

Si votre sol a tendance à retenir l’eau, déposez au fond du trou (et après le mélange amendement/terre) une couche de drainage. La pouzzolane et la vermiculite sont les plus conseillées, car elles ont l’avantage de laisser passer l’eau, tout en retenant l’humidité nécessaire à la plante.

Entretien du Liriope muscari

Le Liriope n’a pas besoin d’entretien. Procédez éventuellement à un rabattage du feuillage en tout début de printemps (au mois de mars) pour renouveler la touffe et éliminer les tiges fanées.

Liriope muscari entretien

Multiplication :

Pour multiplier un pied de Liriope muscari, le plus simple est encore de le diviser. Dans un premier temps, arrachez‑le à l’aide d’une fourche à bêcher. Ensuite, le pain racinaire étant plutôt dense chez cette vivace, fragmentez‑le avec une bêche bien aiguisée. Il ne reste plus qu’à planter vos nouveaux pieds de Liriope en suivant nos conseils.
Pour accroître les chances de reprise, réalisez la multiplication en automne afin de laisser le temps à la plante de s’installer.

Maladies et ravageurs :

Le Liriope muscari n’est pas sensible aux maladies. En revanche, comme pour de nombreuses plantes, les jeunes pousses peuvent être la cible des limaces et des escargots.

Emploi et association

Le Liriope muscari peut être cultivé en pot. Cependant, il révèlera ses charmes avec d’autres plantes à côté de lui pour le mettre en valeur.
L’Ophiopogon planiscapus ‘Nigrescens’ ou l’Euonymus fortunei ‘Emerald’n Gold’ permettra ainsi de jouer sur un contraste de couleurs ; tandis qu’une Omphalodes cappadocica ou une Bergenia apportera une variation de feuillage.

Conseil malin

Le Liriope muscari peut facilement être confondu avec la variété au feuillage vert de l’Ophiopogon planiscapus. Attention donc au moment d’acheter vos plants.