hosta

On  apprécie les hostas pour leurs feuillages décoratifs, fortement nervurés, souvent colorés, qui peuvent être opulents ou petits selon les variétés. Ils offrent aussi une belle floraison estivale de petites clochettes mauves ou rose pâle.

Les hostas se plaisent partout sauf au soleil brûlant. C’est la plante idéale là où rien ne pousse ! En exposition nord, dans des recoins peu lumineux… Plantés en couvre-sol, ils apporteront couleur et lumière aux endroits ombragés.

Les petits hostas sont bien mis en valeur en bordure des massifs qu’ils délimitent par leur feuillage généreux. Les plus grandes espèces accompagnent bien les vivaces ou même les arbustes. Ainsi vous opterez pour des formats mini ou maxi selon votre projet.

Trois saisons

Les feuilles apparaissent assez tardivement chaque printemps, elles sont délicatement enroulées sur elles-mêmes en forme de cornet. En juillet, des tiges non feuillées se garnissent de petites clochettes blanches, roses ou mauves, parfois délicieusement parfumées. Elles pourront durer jusqu’à huit semaines. À l’automne, les feuilles prennent une superbe teinte dorée avant de disparaître complètement durant l’hiver.

Hosta : pour balcons d’ombre

La plupart des hostas donnent d’excellents résultats en pot. Les petites variétés peuvent accompagner les impatiens et les bégonias tubéreux dans les balconnières ombragées.

Les formes les plus grandes réussiront en solitaire dans un bac carré de 30 cm de côté.

Un bon terreau pour géranium convient. Évitez d’installer vos hostas trop près d’un mur blanc, car la réflexion de la lumière peut provoquer des brûlures graves du feuillage.

Hosta : une plante rustique

Les hostas étant tous originaires de Chine ou du Japon, où ils poussent dans des sous-bois humides, ou sur les rives rocheuses des cours d’eau, il faudra leur offrir la fraîcheur naturelle qu’ils apprécient. Une terre profonde, humidifère, un peu tourbeuse sera parfaite.

Un apport de matières organiques bien décomposées est idéal. La croissance est assez rapide : la plante est adulte en cinq ans. Son seul ennemi : les limaces qui se régalent de son feuillage. Protégez-les avec des granulés spécifiques.

Enfin, achetez de préférence des plantes déjà bien développées en conteneur plutôt que de jeunes plants dont la reprise peut être délicate.