Iris

L’iris est à la fois belle et élégante mais aussi de culture facile pour une floraison de toute beauté.

L’iris en résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Iris
Famille : Iridacées
Type : Fleur bulbeuse ou vivace

Hauteur : 20 à 90 cm
Exposition : Ensoleillée et mi-ombre
Sol : Ordinaire

Floraison : Janvier à juillet selon les espèces

Voici l’entretien et les petits gestes qui maintiendront la belle floraison de vos iris d’année en année.

Plantation des iris

Idéalement, la plantation des iris a lieu au printemps ou en été, généralement de mai à novembre pour une floraison l’été suivant.

  • Planter les rhizomes d’iris dans un sol bien ameubli sans trop les enterrer.
  • Respectez un espacement suffisant de 5 à 10 cm entre chaque plant d’iris.
  • Laissez dépasser très légèrement les rhizomes d’iris afin qu’ils reçoivent le soleil sur leur partie supérieure.
  • Cela leur évitera notamment de pourrir s’ils sont trop enterrés.
  • Pour un bel effet décoratif, compter une quinzaine de pieds par m2.

L’iris redoute essentiellement le manque de soleil qui l’empêche de fleurir correctement mais aussi les terres gorgées d’eau.

Semer des iris :

En semis, préférez le semis de vos iris en pot en septembre-octobre.

  • Vous pouvez les laisser à l’extérieur et sous abri durant tout l’hiver.
  • La floraison n’interviendra que 2 à 3 ans après le semis.
  • Vous procéderez au repiquage en pleine terre dès la sortie des premières feuilles.

Multiplication des iris

l’iris est une plante qui se multiplie très facilement par division des rhizomes.

Au fil des ans, les rhizomes sont de plus en plus serrés, la terre s’appauvrit et les iris fleurissent de moins en moins.

C’est alors le bon moment de bien diviser vos iris afin d’aérer les rhizomes et de leur redonner de la vigueur.

La technique de multiplication des iris est en effet la division des rhizomes après la floraison tous les 3 à 4 ans.

  • La division a lieu en été ou à l’automne, lorsque la floraison est moins abondante, voire terminée.
  • La division peut également avoir lieu en hiver si la terre n’est pas trop gelée.
  • A l’aide d’une fourche-bêche, déterrer soigneusement une partie des rhizomes en les soulevant hors de terre.
  • A l’aide d’un couteau, séparer les rhizomes et conserver de gros éclats d’au moins 10 cm.
  • Replanter ces éclats de rhizomes ailleurs dans le jardin ou offrez-les à vos amis.
  • Lors de la plantation, recouvrir d’une bonne terre et apporter un engrais à diffusion lente, y compris sur les anciens rhizomes restés en terre.

Cette opération permet à la plante de lui donner une nouvelle jeunesse et d’en créer de nouvelles à moindre frais !

Entretien des Iris

L’entretien des iris peut être réduit au minimum car c’est une fleur qui réclame très peu de soins.

Outre la division des rhizomes évoqués ci-dessus, voici les gestes qui vous permettront de prolonger la floraison ou tout simplement d’avoir de belles iris.

  • Enlevez les fleurs fanées au fur et à mesure mais laissez le feuillage jusqu’à ce qu’il ait totalement jauni, en général jusqu’en septembre.
    L’iris a besoin de voir ses feuilles jaunir afin de constituer les réserves dont elle a besoin pour la prochaine floraison.
  • Supprimez les mauvaises herbes qui poussent au centre de la plante afin de dégager les rhizomes.
  • Inutile d’arroser car la plante n’en a pas besoin.

Arrosage et apport d’engrais chez l’iris :

L’iris est particulièrement résistante à la sécheresse et ne devra être arrosée qu’en cas de très fortes chaleurs et/ou de sécheresse prolongée.

L’iris en pot réclame en revanche des arrosages plus réguliers, en général lorsque le substrat est sec en profondeur.

  • Apporter un engrais pour plantes fleuries en granulés et à diffusion lente au printemps.

Maladies et parasites chez l’iris :

L’iris est peu sujet aux maladies mais elle peut être la proie d’escargots et de limaces.

A savoir sur les Iris

irisL’iris est une plante assez rustique qui supporte très bien l’hiver. Le froid participe même au bon développement de la plante.

Ses fleurs sont caractérisées par 3 pétales magnifiques aux couleurs les plus variées.

La plupart du temps de couleur violette, elles peuvent aussi être bleues, jaunes, rouges ou encore blanches.

La durée de vie d’une iris peut aller de 5 à 20 ans et sa résistance au gel et au froid peut aller jusque -15°.

On compte plus de 200 espèces d’iris différentes et autant de couleurs et de formes différentes.

A noter que certaines espèces d’iris sont utilisées en parfumerie dont on extrait l’essence du rhizome.

Rencontre avec un obtenteur d’Iris

Voici les conseils de Jean-Claude Jacob, obtenteur et producteur d’Iris. Il nous présente l’Iris Lame de Fond.

Conseil malin à propos des Iris

irisPour optimiser sa durée de vie, apportez lui chaque année un engrais organique spécial bulbeuses après la floraison.