Connexion
Accueil / Jardinage / Fleurs du jardin / Ligularia przewalskii, la ligulaire de Chine

Ligularia przewalskii, la ligulaire de Chine

Ligularia przewalskii - Ligulaire de Chine
0

Grande herbacée de plus de 1,50 m, la ligulaire de Chine Ligularia przewalskii ne passe pas inaperçue. Ainsi, elle est utilisée dans la floriculture décorative de grands jardins, notamment pour des zones ombragées.

Ligulaire en résumé :

Nom : Ligulaire de Chine, Ligularia przewalskii
Famille : Astéracées
Type : Herbacée vivace

Hauteur : 1,5 à 2 mètres
Exposition : Ombre
Sol : Humide, drainé

Feuillage : Caduque
Floraison : Printemps, début d’été

Description

La hauteur de la ligulaire originaire de Chine peut atteindre 150 cm, et même 200 cm avec l’inflorescence florale. Les feuilles sont gracieuses, fortement coupées, pointues. Les pétioles sont brun rougeâtre. Son grand feuillage profondément coupé et ses hautes inflorescences en forme d’épis jaune la rende visuellement incomparable.

Les fleurs sont petites, jaunes, rassemblées en inflorescences étroites en forme d’épis pouvant atteindre 50 à 70 cm de long, dont le sommet est légèrement affaissé. La floraison commence à la fin du mois de juin et dure 30 jours.

Naturellement présente au nord de la Chine, on la trouve à des altitudes de 1000 à 3700 mètres au-dessus du niveau de la mer. Autant dire que la rusticité est excellente, jusque -15 °C sans souci. En fait, même dans les conditions hivernales de la Russie centrale (-30 °C), elle résiste à l’hiver sans abri.

Plantation de la lagunaire de Chine

La ligulaire est une plante tolérante à l’ombre et aimant l’humidité. En raison de son origine, réservez la culture de la ligulaire aux régions fraîches (voire froides). Ainsi, évitez le sud chaud de la France. Son habitat naturel se trouve sur les berges de cours d’eau, lisières forestières et talus herbeux.

  • Plantation Ligularia przewalskii - Ligulaire de ChinePlantez à mi-ombre à ombre intense. Par exemple, installez les plantes près d’un mur ou d’une palissade.
  • Optez pour un lieu humide, quoiqu’elle se débrouille très bien avec des niveaux d’humidité moyens.
  • Installez les plantes dans des zones protégées des vents forts.
  • Un trou de deux fois la taille dans toutes les directions du système racinaire accueillera la plantule.
  • Placez les racines délicatement au fond du trou, puis recouvrez de terre.
  • Arrosez très abondamment !

Dans les plantations, elle s’associe bien avec les delphiniums bleus, qui fleurissent un peu plus tôt, et avec les aconites violets.

Culture et entretien de Ligularia przewalskii 

L’entretien demande surtout des arrosages en profondeur pour interdire tout asséchement du sol.

Entretien Ligularia przewalskii - Ligulaire de ChineLa culture de Ligularia przewalskii demande un apport d’engrais simple de temps en temps, surtout au printemps à la reprise végétative. Par exemple, fertilisez avec infusion de bouse de vache (en ratio 1:10) de mai à juin. Ensuite, apportez 3 à 4 litres de cette infusion par plante adulte. Autrement, des apports d’engrais du commerce sont les bienvenus tous les mois jusqu’à la floraison.

Si la production de graines n’est pas votre priorité, coupez les épis floraux quand ils sont fanés. En faisant cela, la plante n’a plus à nourrir ces parties « inutiles ». Ainsi, elle aura plus de vigueur l’année suivante.

Multiplication :

Ligularia przewalskii se propage à la fois par division des touffes et par multiplication avec les graines. Toutefois, la levée de graines est délicate… De fait, la division des touffes est plus sûre pour étendre la plantation.

Maladies et soucis éventuels :

Pas de problèmes graves d’insectes ou de maladies. Parfois, les limaces et les escargots peuvent endommager considérablement le feuillage. Même avec une humidité adéquate, le flétrissement des feuilles se produit généralement dans les climats chauds d’été, en particulier lorsque la plante est trop exposée au soleil.

À savoir à propos de la Ligulaire de Chine

En Chine, Ligularia przewalskii est connue comme une plante médicinale. Ses racines contiennent treize composés, certains ayant une activité antibactérienne.

La ligulaire de Chine est originaire d’endroits humides de Mongolie et du nord de la Chine. Son nom scientifique est donné d’après Nikolai Przhevalsky (1839-1888). Celui-ci était un soldat et explorateur russe qui a organisé cinq expéditions en Asie centrale, par exemple vers la capitale tibétaine Lhassa. Historiquement, il a été le premier scientifique à décrire le paysage, la flore et la faune de la région.

Pour aller plus loin :


©PantherMediaSeller


Écrit par Jean-François Fortier | Jean-François intervient dans les domaines végétaux et animaliers, avec une vraie expertise en biologie.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *