Connexion
Accueil / Le Jardinage / Fleurs du jardin / Phormium, le Lin de Nouvelle-Zélande

Phormium, le Lin de Nouvelle-Zélande

Lin de nouvelle zelande - Phormium
0

Le lin de Nouvelle Zélande est une superbe plante à la touffe généreuse et colorée.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Phormium
Famille : Agavacées
Type : Vivace

Hauteur
 : 2 m
Exposition : Ensoleillée
Sol : Bien drainé

Feuillage
 : Persistant – Floraison : Juin à août

Plantation du lin de Nouvelle-Zélande

Le lin de Nouvelle Zélande se plante idéalement au printemps dans un endroit ensoleillé. Idéale en pot sur une terrasse on l’aime aussi en passif au milieu du jardin.

Sa faible rusticité fait qu’il aura du mal à résister aux températures négatives (maximum -6°) il faudra alors le cultiver en pot et le mettre à l’abri l’hiver.

  • En pot vous n’utiliserez que du terreau
  • En terre vous ferez un mélange de terreau + terre du jardin
  • Dans tous les cas le sol doit être bien drainé
  • Multiplication par division après la floraison à l’automne.

Entretien du lin de Nouvelle-Zélande

Phormium - Lin de nouvelle zelandeAprès la floraison, supprimez les hampes florales en coupant au plus court.

  • Ne retirez les feuilles que lorsqu’elles sont fanées.
  • Protégez le pied en hiver avec un bon paillis de feuilles séchées
  • Si il est en pot, rentrez-le à l’abri du gel mais pas dans une pièce chauffée

Arrosage du lin de Nouvelle-Zélande :

Le phormium demande à être arrosé lorsque le sol est bien sec entre 2 arrosages, surtout lors d’une culture en pot.

En pleine terre, arrosez généreusement lorsqu’il fait chaud et surtout pendant les 2 premières années .

A savoir sur le lin de Nouvelle-Zélande

Magnifique touffe, le lin de Nouvelle-Zélande est une très jolie vivace au port touffu qui s’adapte particulièrement à la culture en pot sur votre terrasse ou votre balcon, surtout si l’hiver est froid.

Son feuillage prend, selon les variétés, des teintes pourpre, bronze, vert et parfois rayées.

Comme son nom l’indique, cette plante est originaire de Nouvelle-Zélande. On la retrouve beaucoup dans les fourrés et les marécages de Nouvelle Zélande.

Le lin de nouvelle zélande fût très utilisé (et encore maintenant) par les maoris pour de nombreux usages comme la fabrication de paniers ou de vêtements. Ses racines ont même des vertus désinfectantes

Conseil malin à propos du lin de Nouvelle-Zélande

Un paillage minéral met en valeur cette vivace aux couleurs variées.


©BrilliantStar, ©J.Need


Écrit par Jardiner Malin | La rédaction vous propose des conseils d'experts, une approche respectueuse de la nature, de beaux jardins et un potager fait de bons petits légumes cultivés au fil des saisons pour réaliser de belles recettes de chefs.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vos réactions
  • Sylvie a écrit le 23 août 2023 à 8 h 23 min

    j’ai planté des phormium dans mon jardin, c’est très beau. je ne savais pas qu’on appelait ça lin de nouvelle Zélande, j’aime beaucoup cette appellation