Connexion
Accueil / Le Jardinage / Fruitiers / Comment palisser la mûre pour améliorer la récolte des mûres ?

Comment palisser la mûre pour améliorer la récolte des mûres ?

palissage palisser mure ronce - Rubus fruticosus
0

Les mûres de jardin sont des ronces vigoureuses qui, une fois en place, forment rapidement des buissons foisonnants et indisciplinés.

Aussi, bien que le mûrier se montre très facile de culture, il est vivement conseillé de le palisser dès sa plantation. Et pour cela, il existe plusieurs techniques de palissage envisageables.

Voici donc pourquoi et comment palisser la mûre.

Pourquoi palisser la mûre ?

Mûrier libre sans palissage

Mûrier libre sans palissage

Le mûrier est un arbuste buissonnant et très vigoureux qui prend rapidement beaucoup de place dans un jardin. En effet, cette ronce à fruits produit facilement des drageons et elle se marcotte également très vite.

Par ailleurs, le mûrier forme en grandissement de très longs rameaux qui peuvent atteindre jusqu’à plusieurs mètres de hauteur. Il est donc important de maîtriser sa croissance et son expansion par une taille et un palissage réguliers.

À noter : il est possible de laisser les mûriers libres au jardin, à condition toutefois de les tailler pour les contenir.

Les avantages du palissage :

  • discipliner les branches du mûrier ;
  • éviter l’affaissement des branches chargées de fruits ;
  • maximiser le rendement du mûrier ;
  • faciliter la récolte des mûres ;
  • simplifier l’entretien du fruitier.

Les techniques de palissage des mûres

Palisser la mûre consiste à attacher ses rameaux sur un support au fur et à mesure de leur développement afin de faire pousser cette ronce grimpante en hauteur. Notez que le palissage de la mûre doit être entrepris dès la plantation et l’opération se poursuit tout au long de la croissance.

Le plus souvent, le mûrier est utilisé le long d’un mur. Bien que rustiques, toutes les variétés de mûres ne disposent pas de la même résistance au froid et une telle implantation a l’avantage de protéger le fruitier du vent. Par ailleurs, les ronces à fruits sont capables d’habiller le mur contre lequel elles sont plantées. Il est même possible de conduire le mûrier le long d’un support de pergola ou d’un arceau de passage. Une astuce qui permet d’ajouter de la végétation autour de votre terrasse, tout en profitant de fruits gourmands à portée de main.

D’autres techniques sont toutefois envisageables, notamment au potager.

Palissage horizontal sur piquet

Palisser le mûre à l'horizontalMunissez-vous de piquets de 2,5 à 3 m de haut.

  1. Enfoncez vos piquets dans le sol tous les 2 m.
  2. Laissez dépasser 1,5 à 2 m de piquet hors du sol.
  3. Tendez des fils de fer à l’horizontale en laissant 50 cm entre eux.
  4. Fixez les rameaux de vos mûriers à ces fils de fer à l’aide de liens souples et faciles à retirer.

À noter : il est également possible d’utiliser des piquets de clôture en T, et de les relier avec des fers à béton.

Palissage vertical sur piquet

Le palissage vertical est une méthode plus sommaire que la précédente, mais qui est aussi plus rapide à mettre en place.

  1. Installez votre piquet en veillant à ce qu’ils dépassent de 2 m hors du sol.
  2. Plantez le mûrier au pied de ce support.
  3. Attachez les tiges fructifères à la verticale du piquet.

Palissage sur grillage de clôture

Palisser la mûr sur un grillageSi votre jardin est clôturé par un grillage, utilisez ce dernier pour palisser facilement votre ronce à fruits.

  1. Plantez vos mûriers le long du grillage de clôture en les espaçant de 1 à 2 m.
  2. Fixez les rameaux au grillage à l’aide de liens souples.

Palisser la mûre au fur et à mesure de sa croissance

Comme vu précédemment, le palissage doit suivre la croissance de vos mûriers.

  1. Après la récolte, en automne, supprimez les tiges à l’écorce brunie et qui ont fructifié.
  2. Palissez les nouvelles pousses de l’année les plus vigoureuses et offrant une couleur vert tendre.

Ceci devrait aussi vous plaire :


Photos : ©E. Stricker, ©byothe, ©Léonora (Ellie) Enking, ©Teodor Buhl


Écrit par Solenne Ricard | Diplômée d'Art et passionnée de botanique, Solenne a choisi d'utiliser sa sensibilité aux questions environnementales pour écrire sur les plantes et le jardinage. Cette amatrice de bonne cuisine cultive son potager en permaculture et utilise ses récoltes pour concocter quotidiennement de petits plats bio et écolos. Rédactrice confirmée, boulimique de littérature et amoureuse du beau, elle dévore tous les livres à sa portée.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *