murier mure

Le mûrier offre de délicieuses mûres durant l’été.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Rubus fruticosus
Famille : Rosacées
Type : Arbuste fruitier

Hauteur
 : 1 à 3 m
Exposition : Ensoleillée et mi-ombre
Sol : Assez riche

Feuillage
 : Caduc- Floraison : Eté – Récolte : Fin d’été

Plantation, taille et entretien, voici les gestes pour avoir une belle récolte de mûres.

Plantation du plant de mûres

Choix du mûrier sans épines :

mûrierVous trouverez en jardinerie des conseils auprès des professionnels qui vous orienteront sur les meilleures espèces du mûriers sans épines.

Le mûrier se plante de préférence à l’automne, mais aussi jusqu’au printemps en dehors des périodes de gel.

  • Respectez une distance d’un mètre minimum entre chaque plant.
  • Cinq plants de mûres suffiront à vous gratifier très rapidement d’une récolte abondante pour toute la famille.
  • Choisissez un endroit ensoleillé et palissez-les.

Entretien du plant de mûres

palissage mûrier

Il est vivement conseillé de le palisser les mûriers comme vous l’indique les photos de notre jardinier malin.

Achetez des piquets de clôture (en T) de 2m.50, fixez-les sur deux lignes en les espaçant d’un à deux mètres et les reliant avec des fers à béton du diamètres des trous de vos piquets de clôture.

  • Au fur et à mesure de leur pousse, attachez les tiges de l’année sur les fers à béton avec des petites cordelettes.
  • Aucun entretien complémentaire n’est de mise, car le plant est peu sensible aux maladies.

Taille du mûrier

La taille se fait à l’automne ou en hiver en coupant au ras du sol les tiges ayant déjà porté des mûres et en gardant jalousement les nouvelles pousses de l’année.

Voici nos conseils en vidéo pour bien tailler un mûrier :

Récolte des mûres

Les pousses de l’année sont celles qui porteront du fruit l’année suivante.

Soyez donc patient, le mûrier que vous plantez cette année ne produit que l’année suivante, mais la récolte sera très rapidement de plus en plus abondante.

Le jardinier malin que vous êtes s’emploiera donc à entourer son mûrier de toute son attention, d’autant qu’il vous permettra de faire déguster et apprécier d’excellentes confitures ou gelées.

Pour une récolte abondante, choisissez l’une des variétés les plus productives comme Apache, Dirksen, Smoothstern ou encore Darrow.

Récolte de mûres sauvages :

Qui ne connait pas les ronciers de nos campagnes, objet dès le mois d’août de toutes les convoitises de nos cuisiniers et cuisinières avertis ?

Qui ne garde pas, secrètement et même jalousement, les emplacements les plus fructifères, pour s’y rendre en cachette et pouvoir faire la confiture de mûres ou la gelée de mûres de ses rêves !

La meilleure période pour la récolte des mûres sauvages varient selon les régions et le climat mais on peut dire qu’elle s’étale en général du mois d’août à la fin du mois de septembre.

Conseil à propos de la mûre

murierCultivez les mûres pour vos confitures, vos tartes, vos crumbles ou vos jus de mûre: le résultat est garanti !

> A lire aussi : bienfaits et vertus de la mûre sur la santé