plantes verte hiver

L’hiver, les conditions changent, même à la maison : vos plantes vertes demandent une attention accrue.

Les jours raccourcissent, le soleil se montre moins : en hiver la luminosité baisse, et ce qui peut avoir un impact sur notre moral en a également un sur les plantes d’intérieur !

Celles qui y sont les plus sensibles sont les plantes fleuries et les plantes au feuillage coloré ou panaché.

Si leurs feuilles commencent à jaunir, c’est que le manque de lumière se fait sentir.

Meilleur exposition en hiver

Pour y remédier, installez vos plantes près d’une fenêtre ou d’un mur blanc réfléchissant afin qu’elles profitent au maximum de la lumière du jour.

Si vous ne pouvez pas les déplacer, un miroir orienté vers la fenêtre fera l’affaire.

À la nuit tombée, l’éclairage a également son importance, la plupart des plantes ayant besoin de 12 heures de lumière par jour.

.

Indispensable humidité

hiver plante verteFeuilles qui jaunissent, fleurs qui tombent : quand la baisse de luminosité n’est pas à blâmer, c’est le manque d’humidité qui peut se faire sentir ! Le chauffage électrique qui assèche l’air est un vrai fléau pour les plantes d’appartement.

Limitez ses ravages en les regroupant dans un même lieu, loin des radiateurs, et en les vaporisant régulièrement avec de l’eau de pluie pour créer une « bulle » d’humidité.

Vous pouvez aussi poser leur pot sur une soucoupe couverte de billes d’argile et d’eau : en s’évaporant, elle humidifiera l’atmosphère. Dans l’ensemble, sachez que la température idéale pour les plantes l’hiver est de 18° : il ne vous reste plus qu’à enfiler un pull !

Si vous avez des cactées, faites-leur passer l’hiver dans une pièce froide (10-15 °) et bien éclairée. Au printemps, vous les ramènerez dans les pièces de vie pour les faire fleurir.

Arrosage d’hiver

En ce qui concerne l’arrosage, attention aux excès ! Si les feuilles brunissent ou ramollissent, c’est que vous arrosez trop, et le pourrissement des racines n’est pas loin…

Les plantes sont en repos végétatif en hiver, elles ont donc besoin de peu d’eau.

Un arrosage par semaine suffit à la plupart, celles qui ont un tronc ou une tige dure (ficus, palmier, yucca…) se contenteront d’un peu d’eau tous les 10 à 15 jours.

Laure Hamann

Crédit visuels : OHF