Raiponce : une fleur pour le jardin et le potager

campanule raiponce

La raiponce en résumé :

Nom latin : Campanula rapunculus
Nom commun : Raiponce, campanule raiponce
Famille : Campanulacées
Type : Vivace, plante potagère

Hauteur : 40 à 80 cm
Distance de plantation : 20 cm
Exposition : Ensoleillée ou mi‑­ombragée
Sol : Meuble, riche en humus

Plantation : Avril, mai, novembre
Récolte : Tout au long de l’année
Floraison : Juillet‑août

Vous avez probablement la musique en tête, mais n’ayez crainte, cet article ne traite pas du célèbre dessin animé. Il s’agit ici de parler de la raiponce : la fleur ! Très en vogue au XVIIe siècle, la campanule raiponce est peu à peu tombée dans l’oubli. Et pourtant ! Outre ces jolies fleurs en clochettes qui égayent nos étés, elle est également comestible. On peut en effet se délecter de ses feuilles et de ses racines. Lumière sur une fleur qui mérite d’avoir sa place dans votre jardin ou votre potager.

Plantation de la raiponce

Très simple à cultiver, la raiponce est une fleur qui nécessite cependant quelques attentions avant de la semer. Vous devrez en effet lui trouver un endroit ensoleillé (éventuellement à mi‑ombre) et un sol meuble, travaillé en profondeur et riche en humus (matière organique).

Préparation du sol

La raiponce se plaît en tout type de sol. Cependant, elle a une préférence pour les terres légères et sablonneuses. Pour maximiser vos chances de réussite, suivez ces quelques étapes à réaliser l’automne précédant la plantation :

  1. Déposez une fumure (compost ou fumier bien décomposé) à la surface du sol ;
  2. Si vous le souhaitez, vous pouvez également rajouter des cendres de bois et du sable pour ameublir un peu plus la terre ;
  3. À l’aide d’une fourche‑bêche, retournez le sol en profondeur (environ 20 cm).

Semis

Pour cette opération, il n’y a pas de préparations particulières : semez directement en pleine terre ; à la volée ou en ligne. Les semences de la raiponce n’ont pas besoin d’être enfouies. À la place, plaquez‑les au sol en utilisant le dos d’un râteau par exemple. Parachevez le plaquage en arrosant finement vos plates‑bandes.

Les graines étant très petites, vous pouvez les mélanger avec du sable pour réaliser un semis clair.

La raiponce : une fleur facile à cultiver et à entretenir

Campanula rapunculus campanuleUne fois qu’elle est semée, la campanule raiponce ne demande pas d’entretien. Veillez simplement à maintenir le sol humide par des arrosages réguliers, mais modérés. Vous éviterez ainsi une montée en graines trop rapide. Une petite astuce consiste à étaler un paillage aux pieds de vos fleurs pour faciliter la conservation de l’eau.

Maladies et ravageurs

Résistante et rustique, la raiponce est une fleur qui ne montre pas de sensibilité aux maladies. Les ravageurs ne semblent pas non plus s’y intéresser.

Récolte et conservation de la campanule raiponce

La récolte de la raiponce est très simple. Prélevez les feuilles à partir d’avril jusqu’à septembre. Les racines, quant à elles, peuvent être arrachées d’octobre à mars. La plante aura ainsi eu le temps de se ressemer spontanément.

La campanule raiponce ne se conservant pas bien, il est donc préférable de la cueillir au fur et à mesure.

La raiponce en cuisine

Les feuilles de la campanule raiponce se consomment crues, en salades. Leur goût peut d’ailleurs rappeler celui de la mâche. À ce propos, n’hésitez pas à vous inspirer de nos idées de recettes à base de mâche.

Les racines ont une saveur proche de la noisette. Elles peuvent également se manger crues en salades, ou bien à la croque au sel, à la manière d’un radis.