Connexion
Accueil / Jardinage / Potager et légumes / Récolte des tomates : des fruits mûrs à point !

Récolte des tomates : des fruits mûrs à point !

savoir quand Recolter tomate
0

Ah les tomates, le fruit de l’été par excellence ! On les déguste aussi bien salées que sucrées, au sein de plats tantôt rafraîchissants, tantôt réconfortants. Devenez un pro de la récolte des tomates grâce à nos conseils malins.

À lire aussi :

Quand faire la récolte des tomates ?

savoir quand les tomates sont muresOn compte 4 à 5 mois entre le semis et la récolte des premières tomates. Ce chiffre varie en fonction de la météo. Plus le soleil est au beau fixe, plus la récolte arrive vite !

En général, les premiers semis sous abris commencent en février-mars. Ensuite, ils sont repiqués en pleine terre dès que les gelées ne sont plus à craindre, après les saints de glace. Cela nous amène à des premières cueillettes en juillet. La période de récolte s’étend jusqu’en octobre-novembre selon les régions, cela correspond aux premières gelées.

 

Comment cueillir les tomates ?

comment cueillir les tomatesOn récupère les tomates lorsque les fruits sont bien mûrs. Ils sont alors bien colorés, même s’il reste parfois un peu de vert au niveau du pédoncule.

Si l’on penche le nez dessus, on reconnaît l’odeur gourmande de la tomate. En faisant légèrement tourner le fruit sur lui-même, il doit se détacher facilement. Si ces trois cases ne sont pas cochées, c’est qu’il faut patienter encore un peu, la tomate n’est pas arrivée à maturité.

 

Quand récolter les tomates vertes ?

recolter tomate verteCertaines variétés de tomates restent vertes à maturité. C’est le cas de la ‘Green Zebra’. Alors comment faire pour savoir si elle est mûre ? Lorsqu’elle arrive à maturité, elle est souple au toucher. Le doigt s’enfonce légèrement lorsque l’on presse un peu le fruit. Encore une fois, la tomate se détache facilement du pédoncule si elle est prête à être cueillie.

 

Comment augmenter la récolte des tomates ?

ameliorer recolte rendement tomatePour garantir une belle récolte, un peu de taille est nécessaire. Il suffit d’enlever les gourmands. Il s’agit de petites tiges qui poussent à l’aisselle des tiges secondaires et des feuilles. Ces dernières ne porteront pas de fruits et épuisent inutilement la plante.

Pour concentrer le plus possible de sève vers les tiges porteuses de fruits, on retire alors les gourmands. Pour cela rien de plus simple, il suffit de les pincer entre le pouce et l’index. Ces jeunes pousses tendres s’enlèvent très facilement.

 

À quelle fréquence faire la récolte des tomates ?

Cueillez les fruits au fur et à mesure des besoins. Une fois récoltées, les tomates se conservent 3 à 4 jours dans une pièce fraîche.

On évite de les mettre au réfrigérateur, il leur fait perdre leur goût ! Si vous croulez sous les tomates, n’hésitez pas à les cuisiner et en faire des bocaux. Sauces, coulis, confitures… Vous serez ravis de les déguster en plein hiver. Vous pouvez aussi concocter des petits plats que vous congelez.

 

Comment faire rougir les tomates ?

comment faire rougir tomate pas muresParfois la récolte se fait attendre, surtout en fin de saison si le soleil est plus discret. Sachez que vous pouvez récolter les fruits que vous ferez mûrir en intérieur. En effet, la tomate murit grâce à la chaleur et non à la lumière.

Récoltez alors des tomates non mûres et placez-les dans un endroit chaud. Près d’une source de chaleur à l’intérieur sera idéal. Vous verrez alors les tomates rougir petit à petit.

Une autre solution consiste à les mettre dans une corbeille de fruits, comprenant des pommes, des poires ou des bananes. Ces trois fruits libèrent de l’éthylène. Ce gaz a pour effet d’accélérer le processus de maturation des autres fruits. En mettant les tomates à proximité et en couvrant la corbeille, elles devraient mûrir en quelques jours !


Écrit par Audrey Chéritel
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vos réactions
  • DULIEU a écrit le 26 juillet 2023 à 10 h 06 min

    J’ai eu connaissance de travaux de l’INRA sur la physiologie de la tomate. La maturation est très particulière car le maximum de sucre est présent lorsque le fruit commence juste à se colorer en rouge. La maturation consiste alors en une dégradation des sucres au profit d’acides organiques et sans doute de la synthèse du lycopène. La plupart des fruits mûrissent en stockant du sucre. La tomate est donc un cas très spécial. Comme on conseille de récolter les fruits mûrs, c’est à dire bien rouges, on se trouve avec peu de sucre et un jus plus acide. On raconte que les gens du midi savent cela car ils récoltent avant que le fruit ne soit complètement rouge, stade où il est meilleur au goût.
    Qu’e pensez-vous?