Connexion
Accueil / Le Jardinage / Rosiers / Le rosier ‘Charles de Gaulle’ et ses étonnantes roses bleutées

Le rosier ‘Charles de Gaulle’ et ses étonnantes roses bleutées

Rosier ‘Charles de Gaulle’
1

Le rosier ‘Charles de Gaulle’ est un rosier buisson moderne, un hybride de thé à floraison remontante aux magnifiques fleurs peu communes, d’un mauve presque bleu, et au parfum intense.

Obtenue en 1974 par Marie-Louise Meilland, cette variété est issue du rosier ‘Sissi’. Peu exigeant, ce rosier est idéal pour les jardiniers débutants comme pour les plus expérimentés.

Rosa Charles de Gaulle® ‘Meilanein’ en résumé 

Nom latin : Rosa Charles de Gaulle®Meilanein’

Nom commun : Rosier Charles de Gaulle
Famille : Rosaceae
Origine : horticole

Hauteur et envergure : 85 cm X 70 cm
Port : buissonnant et érigé

Floraison : juin à octobre
Rosier remontant : oui
Couleur des fleurs : mauve bleuté

Plantation : janvier à mai et octobre à décembre
Exposition : ensoleillée
Rusticité : -20°C
Sol : léger, riche, frais, non-calcaire

Utilisation : massif, sujet isolé, bordures et allées, fleurs coupées

Description botanique du rosier Charles de Gaulle

Rosier ‘Charles de Gaulle’Variété arbustive à croissance rapide et à développement modéré, le rosier ‘Charles de Gaulle’ présente un port buissonnant et érigé. Il atteint en moyenne 85 cm de haut pour 70 cm d’envergure. Très ramifiées, ses branches solides et épineuses offrent une végétation vigoureuse composée d’un feuillage ample et vert vif à vert moyen mat, et qui s’avère bien honorablement aux maladies.

Bien florifère, le rosier Charles de Gaulle® ‘Meilanein’ offre une floraison remontante du printemps jusqu’au cœur de l’automne. Ses roses, d’une étonnante couleur lilas pourpré, sont nuancées de reflets bleutés, en particulier lorsque le temps automnal est frais. Élégante et racée, chaque rose se compose d’une quarantaine de pétales qui forment une corolle turbinée d’une douzaine de centimètres de diamètre. Les fleurs exhalent également un puissant parfum pénétrant, entre la rose et la verveine citronnée.

Culture et soin du rosier ‘Charles de Gaulle’

Emplacement

Bien qu’il préfère les climats secs, ce rosier s’adapte également à tous les climats de l’hexagone. On le cultive à emplacement aéré et ensoleillé, ou à l’ombre légère. ‘Charles de Gaulle’ prospère dans tous les types de sols légers et bien travaillés, de préférence riches, sans calcaire et frais.

Plantation

Le rosier Charles de Gaulle peut être indifféremment cultivé en sujet isolé, ou par groupe de trois pour former un massif fleuri, ou encore être implanté en bordures et en massifs. Son développement modéré lui permet également d’être conduit en pot sur une terrasse ou un balcon.

Association

Afin de mettre en valeur la couleur particulière de ses roses, associez le rosier Charles de Gaulle à des vivaces à floraison légère, claire et pastel. On pense, par exemple, à la gypsophile ‘Flamingo’, aux heuchères, au gaura blanc et aux graminées.

Taille

En tant que rosier moderne et remontant, ‘Charles de Gaulle’ peut être taillé plusieurs fois dans l’année :

  • une taille estivale d’entretien qui vise à favoriser la remontée en supprimant les fleurs fanées et en raccourcissant les rameaux qui ont fleuri ;
  • une taille légère préparatoire et automnale qui anticipe la taille du printemps, à éviter cependant dans les régions aux hivers les plus rigoureux ;
  • enfin, une taille printanière, où l’on taille les jeunes branches au quart de leur longueur, et où l’on dégage le cœur de l’arbuste en supprimant le bois mort et les branches malades et chétives.
  • A lire aussi : Taille du rosier buisson arbustif : technique et période

La rose Charles de Gaulle en fleur coupée

À la fois classiques et élégantes, les roses de cette variété s’avèrent parfaites en bouquet. D’autant que les fleurs, généralement solitaires, s’installent seules au sommet de leur tige, ce qui les destine naturellement à la confection de bouquets parfumés et romantiques. La rose Charles de Gaulle s’associe alors notamment à merveille avec les pivoines roses et le lilas blanc.


Photos : Roozitaa, Yoko Nekonomania


Écrit par Solenne Ricard | Diplômée d'Art et passionnée de botanique, Solenne a choisi d'utiliser sa sensibilité aux questions environnementales pour écrire sur les plantes et le jardinage. Cette amatrice de bonne cuisine cultive son potager en permaculture et utilise ses récoltes pour concocter quotidiennement de petits plats bio et écolos. Rédactrice confirmée, boulimique de littérature et amoureuse du beau, elle dévore tous les livres à sa portée.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vos réactions
  • Delphine Leleu a écrit le 29 mai 2024 à 15 h 07 min

    Mon Charles de Gaulle est en fleur, c’est un rosier d’une extrême beauté, je le recommande