Connexion
Accueil / Jardinage / Reportage / Vous voulez installer une ruche dans votre jardin ? Voici comment démarrer !

Vous voulez installer une ruche dans votre jardin ? Voici comment démarrer !

Avoir une ruche dans son jardin
0

Les abeilles sont en danger, notamment à cause de l’usage intensif des pesticides. Pour participer à leur sauvegarde, vous pouvez installer une ruche dans votre jardin. Avoir une ruche dans son jardin devient alors une activité enrichissante, tant pour la biodiversité que pour la production de son propre miel.

Réglementation en vigueur pour avoir une ruche

Ruche jardinVous avez le droit d’installer une ruche dans votre jardin à condition de respecter la réglementation en vigueur concernant la distance à observer entre la ruche et les maisons voisines, la voie et les établissements publics. Celle-ci est fixée par arrêté préfectoral, ou à défaut par décision municipale, sauf si vous disposez d’un mur, d’une palissade non ajourée ou d’une haie d’une hauteur de deux mètres minimum et d’une largeur d’au moins deux mètres de chaque côté de la ruche. Renseignez-vous auprès de votre mairie.

Si votre production reste dans le cadre familial, il suffit de demander un numéro Numagrit auprès de la direction départementale de la protection des populations. Si vous vendez votre miel, il vous faudra un numéro de Siret. Tous les propriétaires ou détenteurs d’une ou plusieurs ruches doivent obligatoirement en faire la déclaration chaque année, en précisant l’emplacement de leur rucher. Cette démarche peut s’effectuer en ligne auprès du service Téléruchers du ministère de l’agriculture.

Apprendre à faire du miel grâce aux ruchers écoles

Outre l’aspect réglementaire, l’implantation d’une ruche doit prendre en compte les habitudes des abeilles. L’ouvrière ne butine souvent pas plus loin qu’un kilomètre à la ronde, mieux vaut disposer d’arbustes, de plantes et de fleurs, sources de nectar et de pollen, à proximité.

Choisissez l’emplacement idéal

L’emplacement de la ruche dans votre jardin est crucial. Voici quelques points à considérer :

  • Sécurité : Placez la ruche loin des zones de passage fréquentes, notamment des chemins, des aires de jeux pour enfants, et des lieux de détente.
  • Orientation : Orientez l’entrée de la ruche vers le sud ou le sud-est pour maximiser l’ensoleillement matinal.
  • Protection : Assurez-vous que l’endroit est à l’abri des vents forts et, si possible, partiellement ombragé pour éviter la surchauffe en été.
  • Eau : Les abeilles ont besoin d’eau, donc assurez-vous qu’une source d’eau propre est accessible à proximité.
  • La surface : 5 m2 suffisent pour une ruche.

L’équipement de base

Outre la ruche et l’essaim indispensables, l’apiculture requiert un équipement spécifique pour garantir votre sécurité et celle des abeilles :

  • Les ruches Langstroth et Dadant sont parmi les plus utilisées, mais il existe d’autres types adaptés à différents besoins et préférences.
  • Acquisition d’abeilles : Achetez vos abeilles auprès d’un apiculteur réputé ou d’une association apicole. Vous pouvez démarrer avec un essaim (groupe d’abeilles avec reine) ou des cadres pré-populés avec des abeilles.
  • Combinaison d’apiculteur : Une combinaison intégrale avec voile et gants est indispensable pour se protéger des piqûres.
  • Outils apicoles : Un enfumoir pour calmer les abeilles lors des inspections, un lève-cadre pour manipuler les cadres de la ruche, et d’autres petits outils spécifiques à l’apiculture.

ruche abeilles ecoloPour débuter, adressez-vous aux apiculteurs de votre département qui organisent des stages et formations permettant d’acquérir les connaissances et les techniques apicoles : soins, essaimage, nourrissage, récolte.

Certains ruchers écoles initient à la pratique de l’apiculture naturelle, plus facile car elle réclame très peu d’interventions. En fin d’hiver ou au début du printemps, vous pourrez acheter auprès des professionnels une ruche peuplée de sa colonie (de 7 000 à 40 000 abeilles environ).

Conseil malin

Le transport se fait à la nuit tombée. Il existe aussi des boutiques spécialisées sur Internet pour vous procurer le matériel nécessaire : ruches complètes, cadres d’élevage, enfumoirs, vêtements de protection…


Fabienne Lisse

Ceci devrait aussi vous intéresser :


Écrit par Jardiner Malin | La rédaction vous propose des conseils d'experts, une approche respectueuse de la nature, de beaux jardins et un potager fait de bons petits légumes cultivés au fil des saisons pour réaliser de belles recettes de chefs.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *