Tomate Cuor di Bue : charnue, douce et sucrée

tomate Cuor di Bue culture

La tomate Cuor di Bue résumé :

Nom latin : Solanum lycopersicum
Nom commun : Cœur de Bœuf, Cuor di Bue
Famille : Solanacées
Type : legume-fruit en

Hauteur : 1,50 m
Distance de plantation : 80 cm
Exposition : ensoleillée
Sol : riche, léger, frais

Plantation : mi-mai (après les dernières gelées)  – Récolte : juillet à octobre

La tomate Cuor di Bue est une variété ancienne que l’on retrouve depuis seulement quelques années sur les étals des marchés. Produisant des fruits lisses de gros calibre (jusqu’à 700 grammes) cette tomate offre une véritable forme de cœur. Elle présente notamment une chair très dense avec peu de graines. Exceptionnellement savoureuse, douce et sucrée, la tomate Cuor di Bue est également riche en vitamine C, sels minéraux et oligo-éléments. 

Semis de tomate Cuor di Bue

Le semis de la véritable tomate Cœur de Bœuf intervient en godets entre les mois de février et de mars.

Utilisez un substrat composé de terreau de semis fin, et installez vos semis à un emplacement lumineux (près d’une fenêtre) et chaud (entre 20 et 25°C).

Enterrez les graines de tomate à environ 1 cm de profondeur avant de les recouvrir de terreau, et arrosez le tout avec un pulvérisateur pour ne pas détremper le substrat. 

>> Aller plus loin : Faire un bon semis de tomate 

Plantation de la tomate Cuor di Bue

Les semis de tomate Cuor di Bue sont repiqués sous châssis chaud au stade 5 feuilles. Les jeunes plants sont plantés au jardin vers la mi-mai, lorsque tout risque de gelée est écarté.

Tuteurez avant plantation. Installez vos plants dans un sol profond, riche en humus, meuble et sain, en respectant une distance de 80 cm en tous sens.

Une fois par semaine, arrosez abondamment le pied de vos tomates Cœur de Bœuf.

Culture et entretien de la tomate Cuor di Bue

La tomate Cuor di Bue peut atteindre jusqu’à 1,50 m de haut à maturité, et 50 cm d’étalement. Afin de la maintenir en place, il est donc préférable de la tuteurer ou de la palisser.

Non rustique, la véritable tomate cœur de bœuf est cultivée en annuelle sous nos latitudes, en situation ensoleillée, et dans un sol à la fois humide, léger et riche en matières organiques.

Installez un paillis au pied de vos plants de tomate Cuor di bue afin de maintenir le sol frais et de vous éviter la corvée du désherbage.

Cette tomate ne demande pas beaucoup d’arrosage, si ce n’est en cas de sécheresse prolongée. Afin de limiter les risques de maladies, évitez absolument de mouiller le feuillage lorsque vous arroser vos pieds de tomate.

Maladies et ravageurs

La tomate Cuor di Bue est sensible aux maladies fongiques (mildiou, anthracnose…).

Récolte et conservation de la tomate Cuor di Bue

La récolte de la tomate Cuor di Bue s’effectue au fur et à mesure des besoins durant toute la belle saison, de juillet à octobre.

  • La cueillette intervient lorsque le fruit est bien mûr.

Conservation de la Cuor di Bue :

On la conserve quelques jours dans le bac à légumes du réfrigérateur ou étalée à l’air libre, mais le mieux est encore de la consommer immédiatement après la cueillette. On peut aussi la cuisiner avant de la mettre en bocal pour une conservation plus longue.

Comment cuisiner la tomate Cuor di Bue ?

Tomate Cuor di Bue cuisine recetteAvec sa chair douce et sucrée, la tomate Cuor di Bue est incontestablement l’une des meilleures variétés à déguster crue dans de délicieuses salades estivales. Et même en carpaccio de tomate.

Mais la véritable tomate Cœur de Bœuf se prête également parfaitement aux préparations cuit


>> A découvrir : tous nos sujets consacrés à la tomate

©NatalyaMorgun, ©ennelise-Pixabay, ©Catkin