Connexion
Accueil / Le Jardinage / Arbres et arbustes / Viburnum sargentii ‘Onondaga’ : une vraie star du jardin

Viburnum sargentii ‘Onondaga’ : une vraie star du jardin

Viburnum sargentii Onodonga - viorne de sargent
0

Les mois de mai à juin marquent l’apogée de la viorne de Sargent qui semble se couvrir d’un voile de mariée aux délicates dentelles pourpres et blanches.

Disposées de façon étonnamment homogène sur les branches, les inflorescences plates en bonnet de dentelle émaillent l’intégralité de ses rameaux buissonnants. Exceptionnelle par son abondance, son éclat et sa disposition, cette floraison merveilleuse dure plusieurs semaines. La silhouette opulente de la viorne de Sargent offre par ailleurs un attrait spectaculaire au jardin.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Viburnum sargentii ‘Onodonga’
Famille : Adoxacées
Type : arbuste

Hauteur : 2 à 3 m
Exposition : Ensoleillée à mi-ombragée
Sol : Sol frais pas trop calcaire

Feuillage : Caduc – Floraison : entre mai et juin

Plantation du Viburnum sargentii ‘Onodonga’

La viorne de Sargent se plante idéalement à l’automne mais pourra aussi être plantée au printemps si elle est achetée en conteneur. En dehors de l’automne et du printemps, évitez les périodes de forte chaleur et/ou de gel.

  • Elle aime une lumière tamisée dans une ambiance douce et légèrement humide.
  • Elle ne tolère ni l’extrême sécheresse ni les sols détrempés. Offrez-lui un sol riche, souple, profond, humifère sans trop de calcaire.
  • Plantez-les dans un endroit abrité des vents violents.
  • Arroser régulièrement durant les 2 premières années suivant la plantation.
  • Pour favoriser la reprise, suivez nos conseils de plantation.

Viburnum sargentii en pot :

Cette variété supporte très bien la taille et peut se maintenir en bac pendant de nombreuses années. Cultivez la viorne de Sargent seule dans son pot, en ajoutant éventuellement quelques verveines ou Scaevola pour la saison estivale et des bulbes précoces au printemps.

Taille et entretien du Viburnum sargentii ‘Onodonga’

L’entretien reste très limité, surtout lorsque l’arbuste est bien en place. Vous pourrez néanmoins lui apporter un engrais pour arbuste à fleurs au printemps afin de favoriser sa croissance, éviter les maladies et améliorer la floraison.

En été, en cas de fortes chaleurs et/ou de sécheresse prolongée, prévoir un arrosage le matin ou le soir, sans inonder les racines.

Taille du Viburnum sargentii ‘Onodonga’ :

Sa forme harmonieuse en fait un arbuste qu’il n’est pas utile de tailler.

Ôtez simplement les bois morts ou blessés qui apparaissent parfois avec l’âge.

Vous pouvez intervenir en fin d’hiver pour harmoniser la silhouette de l’arbuste ou le recéper totalement. Si vous taillez après la floraison, vous vous priverez de ses fruits décoratifs.

A savoir sur le Viburnum sargentii ‘Onondaga’

Sa silhouette compacte buissonnante de 1,50 m de large sur 2-3 de haut se constelle en mai-juin de larges ombelles plates de 5 à 12 cm de diamètre, blanches à centre pourpre. Ces dernières scintillent sur toute la hauteur de l’arbuste, composées de petites fleurs fertiles au centre, auréolées de grandes fleurs stériles.

viorne de sargent arbuste - Viburnum sargentii OnodongaA sa floraison époustouflante s’ajoute la présence d’un feuillage remarquable tant par sa forme joliment découpée, que par ses changements de teintes. Le limbe long de 14 cm, se pare en effet d’un bronze pourpre foncé en naissant qui vire peu à peu au vert foncé avant de passer au pourpre à l’automne et de chuter.

La fructification rouge scintillant qui suit la floraison de cette viorne est à la fois très ornementale et appréciée des oiseaux.

Conseil malin

Ces sujets s’intègrent à merveille aussi bien dans les jardins champêtres en compagnie de roses, pivoines, Delphiniums que dans les jardins de ville avec des graminées. N’hésitez pas à l’intégrer dans une haie variée composée de Deutzia, Kolkwitzia ou Weigelia


Ceci devrait vous plaire :

©HanjoHellmann


Écrit par Eva Deuffic | Eva est une passionnée de jardins et de jardinage et c'est avec sa plume qu'elle nous emporte et nous fait rêver.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *