Connexion
Accueil / Recettes de cuisine / Boissons de Chefs / Comment faire facilement son propre sirop de menthe ?

Comment faire facilement son propre sirop de menthe ?

sirop de menthe maison
0

Marre des sirops de menthe du commerce d’un vert si acidulé qu’il en paraît louche ? De la menthe à ne pas savoir qu’en faire au jardin ? Et si vous faisiez votre sirop de menthe maison certifié 100 % naturel ? C’est facile à préparer et délicieux. Et il se conserve 3 mois au réfrigérateur…s’il n’est pas bu avant !

Ingrédients pour 75 cl de sirop de menthe

  • 100 g de feuilles de menthe (sans les tiges)
  • 450 g de sucre blanc ou de sucre canne en poudre
  • 80 cl d’eau minérale non gazeuse
  • Le jus d’un demi-citron (facultatif)

La récolte et la préparation de la menthe

Potentiellement, il est possible de réaliser ce sirop avec toutes les espèces de menthe. Mais, les menthes les plus aromatiques sont meilleures car la saveur est plus marquée.

Ayant la chance de cultiver plusieurs espèces de menthe dans mon jardin, j’ai testé des recettes différentes. Il en ressort que j’en ai sélectionné trois espèces de menthe parfaitement adaptées à la préparation d’un sirop très parfumé et savoureux :

  • recolte feuille menthe pour siropLa menthe verte (Mentha spicata), la plus répandue dans les jardins, au feuillage plutôt vert clair
  • La menthe poivrée (Mentha piperita), dont le parfum est très prononcé, au feuillage nettement plus sombre que la menthe verte
  • La menthe marocaine (Mentha spicata ‘Nannah’), utilisée dans le thé, offre des feuilles gaufrées.

En revanche, gardez les autres types de menthe (Menthe chocolat, menthe bergamote, menthe citron, menthe orange…) pour d’autres usages en cuisine.

Récoltez votre menthe avant midi, car le matin, elle concentre le maximum d’arômes, entre le mois d’avril et de septembre-octobre. Laissez de côté les tiges fleuries.

Pour obtenir 100 grammes de feuilles de menthe, il faut couper avec une paire de ciseaux environ 30 à 40 tiges que vous allez effeuiller. En effet, les tiges ne peuvent qu’apportent de l’amertume au sirop.

Ensuite, lavez-les avec soin à grande eau puis essorez-les dans un torchon ou dans l’essoreuse à salades. Dès lors, il ne vous reste plus qu’à couper grossièrement les feuilles de menthe et la préparation du sirop peut commencer.

La préparation du sirop de menthe

  • Faire bouillir les 80 cl d’eau dans casserole
  • Mettre les feuilles de menthe émincées dans un grand saladier
  • Verser l’eau bouillante sur les feuilles de menthe
  • Laisser infuser pendant 6 à 8 heures au maximum (dès que les feuilles ont refroidi, il est recommandé de les mettre au réfrigérateur en prenant la précaution de couvrir le saladier avec un couvercle pour éviter l’imprégnation des odeurs de menthe sur tous les autres aliments

recette sirop de menthe maisonAu bout du temps de macération, il faut filtrer les feuilles pour ne garder que le jus qui aura pris une jolie couleur de caramel. Vous pouvez mettre les feuilles de menthe infusées au compost.

  • Faire chauffer le jus dans une casserole à feu doux
  • Ajouter les 450 g de sucre en poudre et mélanger bien pour qu’il fonde
  • Porter à ébullition et faire cuire pendant 5 à 10 minutes en couvrant la casserole avec un couvercle pour conserver les arômes. Remuer de temps en temps avec une cuillère en bois
  • Transférer votre sirop, sans le faire refroidir, dans une bouteille en verre préalablement stérilisée.

La conservation du sirop de menthe

L’ajout du jus de citron, un conservateur naturel, est facultatif car il a tendance à annihiler la saveur de menthe. Si vous voulez en incorporer malgré tout, faites-le juste après l’ajout de sucre.

Ce sirop de menthe, bien fermé, se conserve au réfrigérateur pendant 2 mois. Une fois qu’il est ouvert, il faut le boire dans le mois qui suit. À doser comme un sirop du commerce.

Certains s’étonneront de la couleur caramel de ce sirop de menthe, bien éloignée de ceux vendus couramment en supermarché. Des colorants alimentaires sont ajoutés à ces sirops pour plaire aux consommateurs, sans oublier les exhausteurs de goût et autres arômes chimiques.

 

 

 

 


Écrit par Pascale Bigay | L'écriture a ponctué la vie de Pascale. Tout comme la nature, la botanique, le jardinage... C'est pourquoi à travers ses mots, elle vous fait partager ses expériences et ses découvertes de jardinage, ses plantations de vivaces ou d'arbustes, ses recettes du potager, la vie de ses poules...
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *