balsamite menthe coq

La balsamite (Tanacetum balsamita), aussi appelée menthe-coq, est une plante vivace herbacée à souche rhizomateuse qui forme une touffe dense et large, originaire d’Europe et d’Asie Mineure.

Elle dégage un parfum très proche de celui de la menthe. En phytothérapie, les feuilles de cette plante aromatique sont utilisées pour leurs vertus digestives, diurétiques et cicatrisantes.

La balsamite et ses bienfaits sur la santé

  • La balsamite est reconnue pour ses effets antispasmodiques. Elle calme les quintes de toux, les bronchites et les spasmes intestinaux.
  • Elle est recommandée, pour ses vertus digestives, en cas de gaz intestinaux, de flatulences et de troubles digestifs en général.
  • Grâce à ses effets diurétiques, la balsamite est efficace en cas de rétention d’eau.
  • L’infusion de balsamite est un très bon vermifuge.
  • En usage externe, sous forme d’huile (faire macérer des feuilles séchées dans l’huile d’olive), la balsamite accélère la cicatrisation des petites plaies et apaise les brûlures superficielles et les piqûres d’insectes.

Cultiver la balsamite pour ses bienfaits

  • La balsamite doit être plantée en plein soleil pour favoriser le développement de son feuillage.
  • Elle pousse dans un sol plutôt léger et frais et ne réclame que peu d’entretien. 
  • Très rustique, la balsamite peut être plantée dans toutes les régions. Elle résiste très bien au froid.

La balsamite en cuisine et ses propriétés

  • Cette plante aromatique s’utilise un peu comme de la menthe, même si son parfum n’est pas tout à fait identique. Attention toutefois, son goût est très amer.
  • La balsamite fraîche hâchée se marie avec les salades, le pot-au-feu, les petits pois, les pommes de terre et la soupe de légumes.
  • Pour les becs sucrés, la balsamite s’accorde bien avec la salade de fruits.