fraise bienfaits vertus

Petite mais pleine de saveurs et de valeurs nutritives, la fraise ne pèse que quelques grammes, à peine plus que lorsqu’on la découvrit sous les bois il y a bien longtemps.

On l’apprécie naturellement en dessert mais aussi en confiture et pourquoi pas en l’intégrant dans des plats salés.

La fraise, par sa teneur en vitamine C, est l’un des fruits les plus intéressants pour faire le plein d’énergie.

La fraise et ses bienfaits sur la santé

Dès le mois de mars, on se régale avec les premières fraises de printemps cultivées sous serre. Charnue et fondante, la fraise permet aussi de recharger les batteries après l’hiver grâce à des propriétés très intéressantes.

Peu calorique et antioxydant, la fraise peut se consommer sans limite !

Mais elle comporte aussi d’autres vertus et bienfaits pour la santé…

  • Les racines et les feuilles du fraisier sont diurétiques. On s’en sert depuis longtemps contre les problèmes de rein et de la vessie. On lui voue aussi des bienfaits en cas de rhumatismes.
  • Autre vertu des feuilles et racines de fraisiers : elles sont astringentes et se révèlent très efficaces contre les diarrhées et les entérites (inflammation de l’intestin) mais aussi en gargarismes contre l’angine.
  • La fraise, laxative et diurétique est préconisée contre l’arthrite, les calculs et les rhumatismes. Petit bémol cependant : certaines personnes sont allergiques, attention à l’urticaire.
  • Dernier bienfait mais pas des moindres, la fraise embellit le teint !

Le saviez-vous ?

Au sens botanique du terme, les fraises ne sont pas des fruits. On considère les fruits comme des ovaires parvenus à maturité. Or les fraises sont en réalité de faux fruits, formés par la croissance de l’extrémité du pédoncule et recouverts de « grains » qui eux, sont les véritables fruits !

  • Utilisation interne :

Décoction de feuilles et de racines concassées : 30 g/l d’eau environ. Laisser bouillir quelques minutes et boire à volonté dans la journée. Contre les troubles urinaires et les diarrhées.

Tisane de feuilles de fraisier : 20 à 40 g/l d’eau. Cueillir les feuilles au printemps et les faire sécher. Diurétique, excellent succédané du thé.

> Astuce beauté à base de fraises :

Masque de beauté aux fraises : il suffit d’appliquer des fraises écrasées sur le visage démaquillé et maintenir avec de la gaze. Laisser agir 10-15 minutes et rincer.

Cultiver la fraise pour ses bienfaits

Le fraisier a besoin de plein soleil. C’est lui qui donne aux fraises leur parfum et qui leur garantit une teneur élevée en sucres. Le fraisier est rustique, il supporte les gelées dans toutes les régions françaises.

Quant au sol, il doit être riche et bien drainé, pas trop calcaire. Un désherbage régulier est recommandé.

> A lire aussi : bien cultiver le fraisier

  1. Potager : bien cultiver le fraisier

La fraise en cuisine pour ses bienfaits

Crue, la fraise se savoure nature ou avec du sucre. Elle est succulente dans les pâtisseries, les glaces, les coulis, les compotes, les confitures mais la fraise supporte mal les longues cuissons.

Le parfum de la fraise se renforce quand elle est servie presque tiède, rapidement passée à la poêle ou sur le gril.

La fraise se marie parfaitement bien avec la crème fraîche, le vin, les fruits exotiques, les agrumes et les épices (surtout le gingembre et la menthe).

  1. Cuisine : recettes à base de fraises

Idées gourmandes :

Cheesecake aux fraises, tarte aux fraises à l’ancienne ou aux fraises crues, fraisier, confiture de fraises, carré aux fraises… Cela ne vous donne pas l’eau à la bouche ?

Apports nutritionnels de la fraise :

30 kcal/100 g. La fraise est composée environ à 90 % d’eau avec seulement 5 % de glucides. La fraise est riche en vitamine C (65 mg/100 g, donc plus que l’orange). La fraise contient également des vitamines B9 mais aussi des fibres et divers sels minéraux comme le potassium (160 mg/100 g), le brome, le fer, l’iode, le calcium, le magnésium, le sélénium et le souffre.

La fraise, grâce à l’acide folique (vitamine B9),  retarde le vieillissement cellulaire.

Bien conserver la fraise :

Plus elle est consommée tôt, meilleure elle sera. Voilà ce qui peut résumer la fraise pour sa conservation.

Mais il est aussi possible de les conserver jusqu’à 2 jours lorsqu’elles ne sont pas équeutées et si elles n’ont pas été trop manipulées.

Gardez-les au réfrigérateur, dans la bac à légume et dans leur barquette, et sortez-les 1/2 heure avant de les consommer car les fraises ne sont jamais aussi bonnes que lorsqu’elles sont à température ambiante.

A noter qu’il vaut mieux éviter de congeler les fraises.

Blandine Merlin

Je souhaite poser une question sur le sujet

Poser ma question

Je souhaite apporter un commentaire

Laisser un commentaire
  • COSSERAT a écrit le 27 septembre 2018 à 18 h 01 min

    Je trouve que les fraises peuvent être très saines pour tout le corps et que les laboratoires devraient développer le sujet, car cela fait circuler le sang, et a mon sens peut relancer n’importe quoi surtout avec du gaz allié, prenons l’exemple d’une fleur, ou plante de fraise qui pourrais nettoyer des cerveau entier. Bien a vous…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *