laurier sauce

Le laurier-sauce ou laurier noble (Laurus nobilis) est un arbuste très présent dans les régions méditerranéennes et qui peut facilement atteindre 10 m de haut.

Symbole de victoire et de paix, le laurier évoque la force et la réussite ; il est réputé pour ses bienfaits et vertus sur la santé.

Le laurier-sauce et ses bienfaits sur la santé

Favorise la digestion et réduit les flatulences ; calme les infections urinaires et dentaires ; offre des propriétés antiseptiques et bactéricides ; apaise les douleurs liées aux angines ; participe au traitement des états grippaux (toux, bronchite, sinus obstrués, etc.)

  • Les feuilles et les baies de laurier, dans les préparations culinaire, présentent de réelles vertus digestives. Elles ouvrent l’appétit, stimulent les estomacs fainéants et luttent contre l’aérophagie.
  • Le laurier est également antiseptique, antifongique et antibactérien.
  • Pour soulager les douleurs liées aux affections respiratoires chroniques (bronchite, sinusite), ou en cas de grippe et de rhume, le laurier est recommandé pour ses propriétés expectorantes et antivirales.
  • Le laurier lutte aussi efficacement contre les signes de fatigue comme l’herpès et les aphtes. Il calme les infections urinaires et dentaires.
  • Sur le plan émotionnel, le laurier est reconnu pour ses bienfaits contre l’anxiété, l’hypersensibilité et le manque de confiance.
  • En usage externe, les massages à l’huile essentielle de laurier (diluée dans de l’huile d’amande douce) calment les contractures et douleurs musculaires, les inflammations articulaires et les rhumatismes.
  • En application locale, l’huile de laurier est efficace pour soigner les mycoses, l’acné et les panaris.
  • En diffusion atmosphérique, l’huile essentielle de laurier assainit efficacement l’air et redonne de l’énergie.
  • Bon à savoir, les feuilles de laurier repoussent les mouches qui s’invitent dans votre cuisine !

Cultiver le laurier-sauce

  • Vous pouvez faire pousser un laurier-sauce dans votre jardin à condition de lui offrir une exposition chaude et ensoleillée. Le sol doit être de préférence léger, sableux, humifère, souple et bien drainé. Mais il se plait aussi dans une terre plus lourde, voire argileuse.
  • En pot, le laurier se plaira dans une grande jardinière, car il peut facilement prendre de l’envergure.
  • Attention, le laurier supporte mal le gel lorsqu’il est mêlé à l’humidité.  Surveillez également les petites bêtes (cochenilles, chenilles, etc.) qui peuvent ravager la plante.

> Jardinage : bien cultiver la laurier-sauce 

Le laurier-sauce en cuisine

  • Les feuilles de laurier parfument agréablement vos plats en sauce, courts-bouillons et marinades. Et elles sont, bien sûr, les reines du bouquet garni. Elles apportent alors à vos plats des vertus digestives et antiseptiques.
  • L’infusion de laurier (30 g de feuilles par litre d’eau) favorise la digestion.