Connexion
Accueil / Plantes et Bien-Être / Quels sont les risques et dangers éventuels du CBD ?

Quels sont les risques et dangers éventuels du CBD ?

Risques et dangers du CBD
0

Les produits à base de cannabidiol sont aujourd’hui très nombreux. Bien qu’on en apprécie les effets et vertus, on est en droit de se demander quels sont les risques, dangers et effets secondaires éventuels du CBD.

Voici nos réponses à toutes vos questions.

Le CBD représente-t-il un danger ?

Il faut avant tout rappeler que le CBD est une molécule non psychotrope qui soulage de nombreux maux et conditions (troubles du sommeil, douleurs chroniques, sclérose en plaques…). Il ne doit pas être confondu avec le THC, lui aussi présent dans le chanvre et le cannabis.

L’Organisation mondiale de la santé précise : « À ce jour, il n’existe aucune preuve de problèmes de santé publique liés à l’utilisation du CBD pur ».

En résumé :

  • Risques et dangers du CBD - Avis de l'OMSle CBD ne présente aucun risque de toxicité sur les individus non psychoactifs ;
  • il n’existe aucune preuve de l’impact du CBD sur les fonctions psychomotrices et psychologiques ;
  • le cannabidiol ne modifie pas les paramètres physiologiques ;
  • il n’influe pas sur la pression artérielle ;
  • et il n’a pas d’effet sur la température corporelle.

En revanche, l’OMS fait état de certaines contre-indications du cannabidiol et pointe les dangers de la consommation d’huile de CBD. Il est donc nécessaire d’obtenir un avis médical avant d’envisager une consommation régulière de cette molécule, et cela quelle que soit la forme qu’elle prend.

Les effets secondaires du CBD

Soulignons d’abord que les effets secondaires du CBD sont très rares, et qu’ils sont généralement constatés en cas de surdosage.

Troubles gastro-intestinaux et digestifs

Les effets secondaires du CBD peuvent prendre la forme de troubles gastro-intestinaux qui se manifestent généralement par des nausées et une perte d’appétit. Dans certains cas, ces effets sont provoqués par une intolérance au CBD, tandis que pour d’autres, cette sensibilité se manifeste surtout avec l’huile de CBD. Une consommation excessive de cannabidiol, ou un produit de mauvaise qualité, peut aussi entraîner des troubles digestifs divers (constipation et diarrhées).

Maux de tête et migraines

Effets secondaires CBD - Maux de tête

Le CBD peut provoquer des troubles migraineux alors même qu’il est souvent utilisé pour réduire ces mêmes troubles. Ces maux de tête et migraines sont alors provoqués par une surconsommation de cannabidiol.

Sécheresse buccale

Le CBD peut réduire la production de salive et donc amener une sensation de sècheresse dans la bouche. Cet effet secondaire est toutefois assez facile à réduire en buvant simplement un verre d’eau.

Les contre-indications du CBD

Effets anticoagulants

L’huile de chanvre entraîne une légère baisse de la pression sanguine, ce qui induit un effet anticoagulant. Le CBD représente donc un risque pour les personnes qui souffrent d’hypotension artérielle, de problèmes cardiaques, de maladies du sang et de troubles de la coagulation.

Interactions médicamenteuses

Par ailleurs, il existe un risque d’interaction entre le CBD et certains médicaments, comme les anti-inflammatoires. De plus, le cannabidiol peut temporairement modifier la manière dont le corps métabolise certains composés. Un avis médical est donc primordial en cas de prise de médicaments quels qu’ils soient.

GrossesseLes contre-indications du CBD pendant la grossesse

Attention également en cas de grossesse, car le CBD est susceptible de réduire la fonction protectrice du placenta.

Parkinson

De même, certaines études ont révélé que le cannabidiol à fortes doses peut engendrer une aggravation des symptômes de la maladie de Parkinson (spasmes musculaires et tremblements).

Allergies

Notez que tous les produits qui contiennent du CBD ne sont pas aussi purs les uns que les autres. Attention, encore une fois, à ceux de moindre qualité. Certains produits à base de cannabidiol peuvent contenir des additifs allergisants, et notamment ceux commercialisés sous la forme d’huile. Il est toujours utile de vous reporter à l’étiquette du produit afin de consulter la composition de ce dernier.

Ceci va aussi vous intéresser :


Photos : Julia Teichmann, Miguel Á. Padriñán, Istvan Brecz-Gruber, Robster_91


Écrit par Solenne Ricard | Diplômée d'Art et passionnée de botanique, Solenne a choisi d'utiliser sa sensibilité aux questions environnementales pour écrire sur les plantes et le jardinage. Cette amatrice de bonne cuisine cultive son potager en permaculture et utilise ses récoltes pour concocter quotidiennement de petits plats bio et écolos. Rédactrice confirmée, boulimique de littérature et amoureuse du beau, elle dévore tous les livres à sa portée.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vos réactions
  • jean pierre a écrit le 5 octobre 2023 à 12 h 14 min

    les gendarmes , ils en raffolent, amies en justice perte permis et tout le bordel ,

  • AB WEBSITE a écrit le 12 avril 2023 à 21 h 54 min

    Oui le cbd aide à réduire l’inflammation et le stress chez nos animaux de compagnie
    Le CBD contribue à réduire l’inflammation en agissant sur le système endocannabinoïde, un système complexe de signalisation cellulaire qui régule les réponses immunologiques chez les mammifères. Ce système comprend des récepteurs à la surface des cellules qui reçoivent des messages chimiques et aident les cellules à réagir.
    Lorsque ces récepteurs interagissent avec le cerveau et le système immunitaire, ils activent un signal chimique qui entraîne la libération de substances chimiques anti-inflammatoires et antidouleur appelées endocannabinoïdes. Ce processus peut conduire au soulagement de la douleur et des conditions inflammatoires et de stress ou l’arthrite chez les chiens.
    Des études menées sur des animaux montrent que le CBD inhibe la production de plusieurs cytokines pro-inflammatoires, notamment l’IL-6, le TNF-a et l’IL-10. Il diminue également l’expression de NF-kB, un régulateur clé de la réponse inflammatoire dans l’organisme. Il réduit également l’activité de la COX-2, un médiateur de l’inflammation.
    Par conséquent, le CBD peut aider à soulager les symptômes d’un large éventail de maladies et d’affections, telles que le stress ,l’arthrite et les problèmes articulaires. On retrouve plusieurs manières de donner du cbd à son animal de compagnie soit des goutes d’huile , des terrines , et même des friandises .
    Même si il est admis que le cbd n’est pas efficace pour toutes les pathologies. En fait, certains experts affirment que tant que des recherches supplémentaires n’auront pas été menées, le CBD ne devrait pas être utilisé comme substitut à des traitements éprouvés.
    Si vous envisagez d’utiliser le CBD comme supplément pour votre chien, n’oubliez pas de consulter un vétérinaire agréé avant de l’utiliser. Il vous aidera à déterminer le bon dosage et vous conseillera sur les éventuels effets secondaires.

  • leblanc valérie a écrit le 24 mars 2023 à 15 h 57 min

    Bonjour j’ai un chat qui se gratte énormément, s’écorche il perd ses poils . Il mange bien dort normalement joue bois , mai des qu’il est réveillé il se gratte . Il a eu un traitement vétérinaire deux fois et ça recommence esque le cbd vat nous aidez , il vie en appartement merci