Connexion
Accueil / Plantes et Bien-Être / Le séné, une solution naturelle qui traite la constipation passagère

Le séné, une solution naturelle qui traite la constipation passagère

séné et constipation
0

Selon les études 10 à 30 % de la population souffre de constipation avec une prévalence pour les femmes en raison de leur système hormonal spécifique. Laxatif puissant, le séné est alors un allié notoire car il stimule les mouvements de l’intestin avec pour conséquence, un effet purgatif.

Cependant, on doit l’utiliser à bon escient pour ne pas mettre sa santé en danger.

Voici ce qu’il faut savoir sur cette plante préconisée dans le cas de constipation occasionnelle.

Le séné, de quoi s’agit-il ?

séné feuillesCultivé en Asie, en Afrique et en Inde, le séné est issu du senna alexandrina , un arbuste de la famille des caesalpiaceae. Afin de pouvoir le consommer, on réduit ses feuilles et ses gousses en poudre après les avoir fait sécher au soleil.

Le saviez-vous ?

Les Arabes l’utilisent dans leur médecine traditionnelle à partir du IX siècle. Convaincus par ses propriétés, les marchands arabes le rapportent en occident où il est très consommé pendant la période de la Renaissance. Les Egyptiens connaissaient déjà ses vertus purgatives et l’associaient avec de l’aloès.

Comment agit le séné sur la constipation ?

séné les bienfaits sur la constipationsLe séné contient des molécules anthracéniques (sennosides A et B) présentes naturellement dans certaines plantes (aloès, rubarbe, bourdaine, etc.). Ces dernières soulagent les troubles intestinaux comme la constipation, car elles ont la propriété d’être des laxatifs puissants.

Absorbés par le colon, les sennosides stimulent les bactéries de la flore intestinale qui les activent.

Ce processus accélère le transit de différentes manières :

  • Hydrophiles, les sennosides absorbent l’eau contenue dans les aliments digérés, ce qui vise à ramollir les selles et à les rendre plus volumineuses.
  • D’autre part, ils accélèrent les mouvements de l’intestin qui se libère alors plus facilement.
  • L’effet laxatif du séné est également dû à son action irritante sur les parois de l’intestin.

💡La constipation est soulagée environ 5 à 8 heures après l’avoir consommé.

Sous quelle forme trouve-t-on le séné ?

Prise rapide

  • Gélule.
  • Granulé.

💡30 mg de séné permettent d’obtenir le résultat escompté.

séné-tisane-transit-utilisationEn infusion :

Les feuilles ou les gousses (réduites en poudre) s’utilisent sous forme de tisane matin et soir. Pour en conserver toutes les propriétés, le temps d’infusion ne doit pas dépasser 10 minutes dans une eau tiède.

💡 500 à 2000 mg de feuilles pour un litre d’eau. Une demi-cuillère à soupe de gousses réduites en poudre pour 150 ml d’eau.

Précautions d’usage :

  • On recommande de ne pas dépasser un traitement de 10 jours sans demander un avis médical, car le séné peut être irritant pour la muqueuse intestinale.
  • Celui-ci ne doit pas être consommé par les enfants de moins de 12 ans et par les femmes enceintes ou allaitantes.

Effets secondaires possibles :

  • Douleurs abdominales.
  • Diarrhées sévères.
  • Carence en potassium.
  • Fatigue musculaire.

Les autres utilisations du séné :

Aucune étude scientifique ne l’a confirmée, cependant dans la médecine traditionnelle, on utilise le séné pour traiter la toux, la fièvre, les hémorroïdes, et la blennorragie.

À lire aussi :

Conseil malin

Consommer des fibres alimentaires et pratiquer une activité physique régulière complètent efficacement l’utilisation du séné en cas de constipation.


©HOerwin56, ©Humusak, ©Alicia-harper, ©gokalpiscan

L.D


Écrit par Lydie Dronet | En immersion dans le monde animalier depuis une vingtaine d’années, Lydie partage son expérience et son expertise. Ses autres sujets de prédilection, la nutrition et les vertus des plantes.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *