Céleri : délicieuse récolte

Le céleri, qu'il soit rave ou en branche et à côtes est un bon légume du potager. La culture, du semis à la récolte, réclame peu d'entretien, voici les conseils

Recevez tous les conseils en jardinage directement dans votre boîte mail


Vous avez aimé Jardiner Malin, partagez avec vos amis

celeri

Le céleri est un légume dont on consomme aussi bien la racines que les pétioles et les feuilles.

Légume d’automne et d’hiver par excellence, voici les conseils de culture.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Apium graveolens
Famille : Apiacées
Type : Légume, bisanuelle

Hauteur
: 50 à 70 cm
Exposition : Ensoleillée
Sol : Riche et frais

Récolte
: Automne



Plantation du céleri :

On distingue 2 grandes familles de céleri, le céleri branche dont on consomme les côtes, et le céleri rave dont on consomme uniquement la racine.

Le céleri branche peut être scindé en 2 familles, le céleri branche vert et le céleri branche doré.

Plantation de plants de céleri :

plantation céleriLa plantation de jeunes plants déjà formés est la manière la plus facile et la plus efficace de cultiver le céleri.

Les plants de céleris se plantent en pleine terre à partir de mi-avril à début juin selon le climat (attendre le fin des fortes gelées).

> Apporter un amendement ou du compost  en mélange à votre terre lors de la plantation.

> Préférez-lui une situation plutôt ensoleillée.

  • Espacer les céleri-branche de 30 cm entre chaque plant et de 35 cm entre chaque rang.
  • Espacer le céleri-rave de 40 cm entre chaque plant et 40 cm entre chaque rang.

Semis de céleri :

Qu’il soit en branche ou rave, la technique du semis de céleri est à peu près la même.

Semis du céleri branche :

Il s’effectue au printemps sous serre ou châssis et peut être mis en place directement en terre 2 mois après.

Un repiquage entre les 2 permet de renforcer le plant avant la mise en terrre.

En ce qui concerne le céleri à côtes, il est important de lier les feuilles entre elles pour les faire blanchir.

  • Le semis doit se faire dans un sol très léger, avec du sable et à peine couvert
  • Le céleri a besoin d’un sol riche qui doit être amendé avant la plantation
  • Repiquer dès que lé célerie porte 2 ou 3 feuilles

Semis du céleri rave :

La période de semis peut démarrer un peu plus tôt, dès février en climat doux.

Il faut procéder comme pour le céleri à côtes mais, lors du repiquage en pleine terre, supprimez le bout de la racine principale.

Évitez de replanter le céleri au même endroit avant 4 années afin de laisser la terre se reconstituer.

Entretien du céleri :

La culture de céleri, du semis à la récolte, réclame peu d’entretien et offre beaucoup de possibilités pour le cuisiner.

Le céleri est très gourmand en matières organiques. Vous gagnerez donc à fertiliser le sol avec un engrais potager au cours de la culture, un amendement ou du compost avant la plantation.

Sarclez et binez régulièrement le sol et arrosez en cas de fortes chaleurs ou de sécheresse prolongée l’été.

  • Arrosez régulièrement, surtout en cas de chaleur, car les besoins en eau sont importants.
  • Si le céleri manque d’eau, il risque de monter en graine

Récolte du céleri :

Récolte de céleri à côte :

La récolte s’effectue entre 6 et 7 mois environ après le semis. C’est en général entre août et octobre-novembre.

Avant d’effectuer la récolte il faut les faire blanchir

  • Ramener toutes les tiges au centre en les liant avec une butte de terre
  • Amener de la terre jusqu’au 3/4 de leur hauteur
  • On peut aussi cercler le céleri avec un plastique opaque

En ce qui concerne l’arrachage, il faut couper les feuilles au plus court dès la fin de l’été.

Vous pouvez les faire sécher et les utiliser comme plante aromatique.

Récolte du  céleri rave :

Vous pouvez arracher le céleri rave à l’automne et le conserver plusieurs semaines dans un endroit frais ou le laisser en terre et l’arracher au fur et à mesure des besoins durant l’hiver.

  • Il est préférable de les sortir de terre avant les premières gelées

A savoir sur le céleri :

celeriVoici un légume riche aux nombreuse vertus pour l’organisme et connues depuis bien longtemps.

En effet, dès l’antiquité, on l’utilisait pour ses propriétés médicinales, notamment les infections urinaires.

Le céleri-branche et le céleri rave sont pour originaire de la même plante, que l’on appelle ache des marais.

Riche en vitamines A, B et C le céleri est aromatique mais aussi excellent pour soigner les rhumatismes.

En effet, le céleri a des vertus dépuratives, diurétique, digestives et stimulantes pour la santé. On lui trouve également des  propriétés carminatives et stomachiques., c’est à dire qu’il facilite le transit au niveau de l’intestin et de l’estomac.

Même s’il n’a pas toujours eu les même atouts en termes culinaire, c’est en le modifiant au fil des siècles qu’il apparaît aujourd’hui comme un délicieux légumes en cuisine.

De plus, outre ses qualités gustatives, il est apprécie pour ses bienfaits sur la santé.

Conseil malin à propos du céleri :

Comme le poireau, le céleri est diurétique et aide à la digestion. Il vous apportera également des vitamines C !

Commentaires

Écrire un commentaire sur cet article

Une question ? utilisez notre forum

Afficher plus de commentaires

Besoin d'autres
informations ?

Recherchez d’autres articles sur Jardiner Malin


Ajouter un nouvel évènement :