Connexion
Accueil / Le Jardinage / Plantes aromatiques / Céleri perpétuel : délicieuse plante aromatique et condimentaire

Céleri perpétuel : délicieuse plante aromatique et condimentaire

Celeri perpetuel - ache des montagnes
0

Le céleri perpétuel ou ache des montagnes est une plante vivace, facile d’entretien et très aromatiques.

En résumé, ce qu’il faut savoir  :

Nom latin : Levisticum officinale
Famille : Apiacées

Type : Plante vivace herbacée
Hauteur : Jusqu’à 2 mètres
Exposition : Ombre ou mi-ombre
Sol : Riche, frais, bien drainé

Floraison : Eté – Feuillage : Caduc –  Récolte : Du printemps à l’automne

C’est une plante aromatique et condimentaire, ancêtre du céléri-rave ou branche, très prisée au Moyen-Âge pour ses propriétés médicinales.

Semis et plantation du céleri perpétuel

céleri perpétuel livèche cultureLe céleri perpétuel réussit bien à l’ombre ou à mi-ombre, dans un sol riche en humus, fertile, frais et bien drainé. Comme il peut prendre de l’ampleur, il faudra lui laisser suffisamment de place. D’autant qu’avec sa hauteur jusqu’à 2 mètres, il peut faire de l’ombre aux autres plantes potagères qui l’entoure.

Sa grande taille oblige aussi à lui fournir un endroit abrité des vents au risque de voir ses longues tiges se casser.

Le semis de céleri perpétuel

En pleine terre

Il intervient une fois les gelées passées, de mars à juin suivant les régions. Il est nécessaire de bien travailler la terre au croc et de l’enrichir de composte bien décomposé.

  • céleri perpétuel - ache des montagnes - cultureTracez des sillons de 4 à 5 cm de profondeur et espacés les uns des autres de 50 cm
  • Tous les 50 cm, semez 4 à 5 graines en poquets
  • Recouvrez de terre et tassez avec le revers du râteau
  • Arrosez pour garder le sol humide.

Vous obtiendrez ainsi de nombreux plants de livèche que vous pourrez offrir à votre entourage pour le repiquage.

Sous serre 

Le semis sous serre se fait en août, à raison d’une à deux graines par godets, semées dans du terreau. Après une quinzaine de jours, le levée intervient et vous pouvez éclaircir pour garder les plants les plus vigoureux. Ensuite, lorsqu’ils compteront quatre feuilles, ils seront repiqués à nouveau dans des godets et conservés, en serre froide, jusqu’au printemps suivant.

La plantation

Le repiquage des plants semés en godets sous serre se fait au printemps, de mars à juin. Comptez au moins 1 mètre entre chaque pied pour leur permettre de se développer à leur aise.

  • Faire un trou profond trois fois supérieur au volume du godet
  • Garnir le fond du trou de compost
  • Installer le plant de céleri perpétuel et remplir de terre
  • Tasser et arroser généreusement
  • Pailler pour conserver l’humidité.

L’entretien du céleri perpétuel

céleri perpétuel livèche culture

  • Cette plante vivace herbacée ne demande que peu d’entretien, si ce n’est des arrosages réguliers, surtout en été. L’objectif étant de conserver la fraîcheur du sol. Un bon paillage permettra d’espacer les arrosages
  • Il est essentiel d’éliminer les hampes florales pour favoriser la formation de nouvelles feuilles. Vous pouvez en garder quelques-unes pour récolter les graines et les faire sécher
  • En automne, les feuilles jaunies sont rabattues au ras du sol. La plante repart au printemps toute seule, car les feuilles gèlent mais pas la souche. Une protection hivernale sous forme de feuilles mortes permet de la protéger du froid
  • Un apport de compost peut être fait en surface au printemps.

Maladie et ravageurs de la livèche

De par ses vertus aromatiques, la livèche est peu sensible aux ravageurs, à part peut-être les pucerons. Sinon, elle n’est sujette à aucune maladie.

Multiplication

La multiplication se fait par division de la touffe tous les 3 ans.

Vous pouvez aussi essayer de récolter les graines pour les semer.

Récolte et conservation de l’ache des montagnes

céleri perpétuel livèche cultureLa récolte des feuilles se fait pendant la durée de la végétation, au fur et à mesure des besoins, mais elles sont plus riches en composants aromatiques de mai à juin, juste avant la floraison.

Elles se consomment de suite mais peuvent aussi être congelées ou séchées à l’ombre puis réduites en poudre fine.

Quant aux graines, elles se récoltent en automne et seront séchées.

Le céleri perpétuel en cuisine

Celeri perpetuel - ache des montagnes cuisineEn tant qu’ancêtre du céleri, la livèche possède une saveur très marquée d’anis. Les feuilles s’utilisent donc pour relever une soupe, une sauce ou marinade. On peut les intégrer à des ragoûts ou à des viandes en sauce, en fin de cuisson.

Les graines s’utilisent aussi pour parfumer les potages et les sauces. En Moldavie, elles sont utilisées en pâtisserie.

À savoir sur ce céleri perpétuel

Noms communs : Céleri perpétuel, livèche, ache des montagnes

Baptisée « herbe à Maggi » (du nom du petit cube de bouillon de légume !), elle est idéale pour aromatiser plats salés et desserts grâce à ses feuilles ou ses graines.

  • C’est une plante qui appartient à la famille des Apiacées (ou Ombellifères) comme le fenouil, la carotte, le panais, la châtaigne de terre…et des plantes aromatiques comme le persil, l’aneth, le carvi, le cumin, la coriandre
  • Elle fleurit de juillet en septembre en ombelles jaunes
  • Autrefois, elle était utilisée comme plante médicinale pour soulager les maux de ventre et les céphalées, et pour favoriser l’élimination des toxines ou la digestion.

©PhotoPou, ©Andrey Zharkikh ©Mélanie Shaw ©Babij ©Emilian Robert Vicol, ©beta7

Écrit par Pascale Bigay | L'écriture a ponctué la vie de Pascale. Tout comme la nature, la botanique, le jardinage... C'est pourquoi à travers ses mots, elle vous fait partager ses expériences et ses découvertes de jardinage, ses plantations de vivaces ou d'arbustes, ses recettes du potager, la vie de ses poules...
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *