Connexion
Accueil / Jardinage / Potager et légumes / Le chou perpétuel Daubenton : de la plantation à la récolte

Le chou perpétuel Daubenton : de la plantation à la récolte

chou perpetuel daubenton
0

Parmi les légumes perpétuels qui reviennent immuablement, d’année en année, dans le potager, le chou Daubenton bénéficie de toutes les faveurs. Il a en effet fait son retour en grâce au potager, propulsé par la permaculture. Et ses avantages à le cultiver sont nombreux !

En résumé, ce qu’il faut savoir : 

Nom latin : Brassica oleracea var. ramosa
Famille : Brassicacées

Type : vivace potagère
Hauteur : jusqu’à 1 m
Exposition : soleil ou mi-ombre
Sol : drainé, frais et riche

Plantation : avril et mai – Récolte : de septembre à novembre /de mars à mai

L’entretien de ce chou qui ne se sème pas est simple. De plus, à la différence des autres variétés, le chou Daubenton est très peu sujet aux maladies et attire peu les ravageurs.

La plantation du chou Daubenton

À la différence des autres variétés de choux, le chou Daubenton ne se sème pas. Comment expliquer cette particularité ? Tout simplement par ce qui fait son essence même ! Ce chou est en effet perpétuel car il ne fleurit que très rarement, tous les 5 ans en moyenne. Et lorsqu’il fleurit et donc produit des graines, il meurt ! Il se multiplie donc par marcottage ou bouturage.

Mais revenons à notre plantation de chou Daubenton !

Plantation semis de chou perpetuel daubentonLes jeunes plantules se mettent en terre au printemps, d’avril à juin, en veillant à bien enterrer la tige afin qu’il s’enracine correctement.

Laissez un espace d’au moins 60 cm entre chaque pied de chou Daubenton car ses feuilles se développent en hauteur et en largeur.

Le chou Daubenton affectionne :

  • Les terres riches en matières organiques, fraîches et bien drainées. Quant à la nature du sol, elle lui importe peu.
  • Les emplacements bien ensoleillés ou mi-ombragés dans les régions les plus chaudes.

L’entretien des choux perpétuels

Le chou perpétuel est particulièrement résistant et peu demandeur de soins. Il pousse tranquillement sans qu’il ait besoin de beaucoup d’entretien. Si ce n’est l’arrosage !

  • chou perpetuel daubenton entretienArroser assez régulièrement, sans mouiller le feuillage, pour le garder le sol frais, surtout en période de canicule et de sécheresse
  • Pailler pour limiter les arrosages
  • Biner pour aérer le sol, éliminer les mauvaises herbes et faciliter la pénétration de l’eau
  • Apporter un peu de compost ou de fumier bien décomposé en automne
  • Butter le pied du chou pour permettre au chou Daubenton de bien s’enraciner
  • Protéger contre les attaques de limaces et escargots avec une barrière anti-limaces.

Comment et quand récolter le chou Daubenton ?

Le chou perpétuel se récolte feuille à feuille, au fur et à mesure des besoins. Il suffit de les casser au niveau du pétiole.

La récolte intervient en septembre et jusqu’en novembre, soit à peu près six mois après la plantation, puis de mars à mai, deux périodes où les feuilles sont tendres. Pour autant, on peut les ramasser tout au long de l’année, même si en été elles sont plus marquées en amertume.

Comment le multiplier soi-même ?

Choux DaubentonAvec une longévité d’environ 4 à 7 ans, il peut être intéressant de multiplier soi-même son chou. D’autant que cette multiplication est très facile. Et peut même se faire sans que vous interveniez. En effet, le chou Daubenton a tendance à se marcotter spontanément. Il ne vous reste qu’à prélever quelques pousses et à les repiquer ailleurs dans le potager.

Vous pouvez aussi multiplier le chou Daubenton par bouture. Il suffit de prélever une tige d’une dizaine de centimètres et de la planter dans un godet rempli d’un substrat léger. Enfin, il faut repiquer en été.

À savoir sur le chou perpétuel

Nom commun : chou Daubenton, chou perpétuel, chou vivace, chou branchu

  • chou perpetuel daubenton recolteLe chou Daubenton (du nom d’un célèbre botaniste de la fin du XVIIIe siècle) est une plante potagère vivace. Son feuillage est donc persistant et rustique jusqu’à – 15 °C
  • C’est un chou qui ne pomme pas mais produit des feuilles, aux bords dentelés, généralement bleutées pour l’espèce type. En récoltant les feuilles, on stimule la production de nouvelles !
  • Le chou Daubenton peut atteindre 1 m de hauteur et bénéficie d’un port arbustif. C’est pourquoi il est possible de l’intégrer à un massif. Surtout si vous choisissez la variété ‘Popof’ qui offre des feuilles vertes marginées de crème
  • Les feuilles de chou perpétuel se mangent crues ou cuites, comme celles du chou cabus ou du chou de Milan. Elles ont une légère saveur de brocoli.

Pour aller plus loin


©Danny Hummel, ©Andy Roberts, ©FarceRéjeane


Écrit par Pascale Bigay | L'écriture a ponctué la vie de Pascale. Tout comme la nature, la botanique, le jardinage... C'est pourquoi à travers ses mots, elle vous fait partager ses expériences et ses découvertes de jardinage, ses plantations de vivaces ou d'arbustes, ses recettes du potager, la vie de ses poules...
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vos réactions
  • jean claude Mr Poincet a écrit le 23 septembre 2023 à 19 h 43 min

    Ou acheter le choux perpétuel et l’oignon égyptien en petite quantité