Clématite : la reine des lianes

La clématite est une grimpante à la floraison de toute beauté. Plantation, taille et entretien, les gestes qui amélioreront considérablement la floraison.

Recevez tous les conseils en jardinage directement dans votre boîte mail


Vous avez aimé Jardiner Malin, partagez avec vos amis

clematite

La clématite est une plante grimpante volubile de toute beauté grâce à sa floraison.

La plantation, la taille et l’entretien de la clématite sont autant de petits gestes qui amélioreront considérablement la floraison.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Clematis
Famille : Renonculacées
Type : Grimpante

Hauteur
: 2 à 12 m
Exposition : Ensoleillée
Sol : Profond et frais

Feuillage
: Caduc ou persistant
Floraison : Mars à octobre



Plantation de la clématite :

La plantation de la clématite a lieu l’automne ou au printemps, en dehors des périodes de gel, dans un mélange de terre du jardin et de terreau.

L’idéal, et c’est même indispensable, est que le pied reste à l’ombre. Planter d’autres fleurs autour du pied le maintiendra au frais.
Si le pied est soumis aux rayons du soleil, couvrez-le par exemple d’une tuile ou quelques pierres.

  • Distancez le pied de son support de 20 à 30 cm environ.
  • Faire un trou de 40 cm de diamètre environ.
  • Inclinez le pied vers le mur ou le support sur lequel elle va grimper.
  • Combler le trou avec un mélange de terreau et de terre de jardin et, si la terre est lourde, 1/3 de sable de rivière.
  • Une fertilisation dès la plantation avec un peu de compost ou de fumier déshydraté permet une meilleure reprise.

Multiplication de la clématite :

La clématite se multiplie assez facilement selon différentes manières, que ce soit le bouturage, le marcottage pu encore le greffage.

  • Le bouturage a lieu en été sur tige semi-aoûté. Voici la technique de  bouturage pour la clématite.
  • Le marcottage a lieu au printemps, voici nos conseils de marcottage pour la clématite

Clématite en pot :

Il est tout à fait possible de cultiver la clématite en pot même si certaines variétés comme Clematis Alpina sont plus adaptés grâce à leur faible croissance.

  • Un bon terreau pour plantes fleuris est nécessaire
  • Le pot doit être percé au fond et d’un diamètre suffisant
  • Un rempotage tous les 2 à 3 ans s’avèrera nécessaire pour que votre clématite en pot puisse continuer à grandir et fleurir

Taille et entretien de la clématite :

La taille est nécessaire pour favoriser la floraison et la ramification.clematite-1

La taille a toujours lieu après la floraison, au risque de perdre une année de fleurs.

Plus on taille la clématite, plus elle fleurit.

  • Elle s’effectue à la fin de l’hiver, en général courant février, et avant le départ de la végétation.
  • Rabattre les tiges ayant fleuri l’année précédente à environ 50 cm du sol.
  • Couper à ras le bois mort et les tiges les plus fragiles.

Pour les clématites à petites fleurs (floraison printanière), taillez en été après la floraison en éliminant le bois mort et les tiges trop envahissantes et en rabattant les tiges âgées à 1/3.

A savoir sur la clématite :

Cette plante grimpante est caractérisée par une floraison abondante et généreuse.

Relativement rustique, la clématite a une résistance au froid et au gel de l’ordre de -10°.

La multiplicité des espèces donne un large choix de couleurs et de formes, mais également 2 périodes de floraison distinctes, le printemps et l’été.

La clématite propose un grand choix de taille, des plus petites ne dépassant pas 2,5 m de haut aux plus grandes qui peuvent dépasser 10 m de hauteur.

On trouve également des clématites à grandes puis à petites fleurs ce qui en fait une quantité innombrable de variétés, toutes aussi belles les unes que les autres.

D’une grande rusticité, les clématites conviennent à la plupart des climats car même si la ramure vient à geler, elles repart souvent à la base sans aucun souci.

Les clématites trouvent légitimement leur surnom de Reine des lianes.

Parmi les espèces et variétés intéressantes, notons la clématite armandii, la clématite alpina ou encore la clématite des montagnes.

Arrosage de la clématite :

L’arrosage est recommandé durant les 2 premières années, mais aucun apport d’engrais n’est nécessaire; ce qui en fait une plante facile d’entretien.

Il est également important d’arroser en cas de temps sec car la clématite se plaît dans un sol humide et frais.

  • En pot on doit arroser régulièrement, surtout en été
  • Maintenez la terre légèrement humide
  • Toujours couvrir le pied avec un objet comme une tuile ou une pierre afin de garder la fraîcheur

Conseil malin à propos de la clématite :

Vous pouvez palisser la clématite afin de garder une bonne orientation tout au long de sa croissance !

Commentaires

Écrire un commentaire sur cet article

Une question ? utilisez notre forum

  • j’aimerai mettre une clématite, l’exposition est sud et en plein vent, et il y a vraiment beaucoup de vent. est-ce possible ?

  • Après 3 échecs de plantation de chèvrefeuilles en grosse jardinière avec treillis, qui ont végété lamentablement pendant 3 ans chacun, j’ai acheté une clématite. Le vendeur m’a fait acheter du fumier fertilisant OR BRUN. Est-ce suffisant. Dois-je faire un trou au fond de la jardinière ? Merci de me conseiller.

Afficher plus de commentaires

Besoin d'autres
informations ?

Recherchez d’autres articles sur Jardiner Malin


Ajouter un nouvel évènement :