1385458293ananas

L’ananas comosus est une plante au joli feuillage mais qui donne surtout le fruit portant le même nom, l’ananas.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Ananas comosus
Famille : Broméliacées
Type : Plante d’intérieur

Hauteur
 : 30 à 40 cm en intérieur
Exposition : Très lumineuse en évitant le soleil direct

Feuillage
 : Persistant
Floraison : Fin de l’hiver ou en été

A lire aussi : bienfaits et vertus de l’ananas pour la santé

Originaire du Brésil, on peut très bien cultiver un ananas chez soi en respectant ces conseils de culture .

Plantation, rempotage de l’ananas comosus

L’ananas comosus est une plante qui a besoin d’un sol riche et bien drainé pour se développer. Un terreau spécial broméliacées s’avère être a meilleure solution pour l’ananas comosus.

  • L’ananas comosus développe très peu de racines, c’est pourquoi un pot de petit diamètre (15 cm environ) suffit.
  • On ne rempote que lorsqu’on souhaite séparer les rejets
  • L’ananas comosus a besoin d’un substrat bien drainé, c’est pourquoi l’apport d’un peu de sable peut être un plus
  • Les racines de l’ananas comosus redoutent les excès d’eau.
  • Veilliez à ce que le pot soit bien percé au fond

La bonne exposition pour l’ananas

L’ananas comosus a besoin d’une température comprise entre 18 et 24° qui ne doit jamais descendre sous les 15°

  • Il redoute les rayons du soleil lorsqu’ils arrivent directement sur l’ananas comosus
    Il lui faut donc une bonne lumière mais sans soleil direct
  • Évitez absolument la proximité d’une source de chaleur comme un radiateur car cette plante d’origine tropicale a besoin d’humidité.

L’ananas comosus a aussi besoin d’un bon taux d’humidité.

  • En hiver, poser le pot sur un lit de billes d’argile ou de gravier constamment dans l’eau, sans que le pot ne soit en contact avec l’eau.
  • L’évaporation permet à l’ananas de profiter de l’humidité de l’air.

Arrosage et engrais pour un ananas

Un arrosage régulier mais modéré est nécessaire car l’ananas comosus ne réclame pas beaucoup d’eau.

Arrosage d’un ananas au printemps et en été :

Maintenez le terreau légèrement humide et apportez de l’engrais liquide pour plantes vertes tous les 15 jours.

  • Arroser idéalement avec une eau à température ambiante et le moins calcaire possible.

Arrosage d’un ananas à l’automne et en hiver :

Réduisez l’arrosage de manière à attendre que le sol soit sec en surface entre 2 arrosages.

Réduisez également l’apport d’engrais à 1 fois par mois.

Maladies chez un ananas

Cultivé en intérieur, on retrouve les principales maladies des plantes d’intérieur comme :

Si les feuilles pâlissent ou se ternissent c’est qu’il est en manque de lumière.

Si les feuilles s’affaissent, c’est que l’air est trop sec ou trop chaud. Redonnez de l’humidité au feuillage, pourquoi pas en brumisant de l’eau sur les feuilles.

Si la plante ne pousse pas beaucoup et que l’ananas ne grossit pas, c’est sans doute lié à un manque d’engrais.

Conseil malin

Attention aux courants d’air, l’ananas les redoute autant que les écarts brusques de températures.


A lire aussi :