azalea japonica

L’azalea japonica est un petit arbuste de bruyère au feuillage persistant offrant de très jolies fleurs au printemps.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Azalea japonica
Famille : Ericacées
Type : Arbuste

Hauteur
 : 100 à 200 cm
Exposition : Mi-ombre et ombre
Sol : Acide, terre de bruyère

Feuillage
 : Persistant
Floraison : Avril-mai

Pouvant mesurer entre 1.5 et 2 mètres selon les variétés, l’azalea japonica est un arbuste idéal pour compléter un massif de plantes de bruyère.

> Pour vos azalée d’intérieur, suivez le guide

Plantation de l’azalea japonica au jardin

Il est important de ne pas trop exposer l’azalea japonica au soleil et de choisir de préférence un endroit partiellement ombragé.

  • L’azalée a besoin d’une terre bien drainée et humifère.
  • L’azalée supporte très bien la mi-ombre, voire l’ombre, mais redoute le plein soleil.
  • L’apport de terre de bruyère est nécessaire pour cette plante.
  • Suivez les conseils de plantation de plantes de terre de bruyère

Afin d’avoir une floraison spectaculaire, n’hésitez pas à ajouter de l’engrais pour plantes de bruyère.

Taille et entretien d’un azalea Japonica

Facile lorsqu’il est bien installé, l’entretien de l’azalée ne devrait pas vous poser beaucoup de problèmes.

Tailler un azalea japonica :

Taille de l’azalée

Aucune taille n’est vraiment indispensable chez l’azalée au jardin mais elle peut s’avérer utile parfois, ne serait-ce que pour réduire ou équilibrer la ramure.

Taille de formation :

La taille de formation s’exécute durant les 2 ou 3 premières années de l’azalée sur les jeunes pousses et elle vise à favoriser la ramification.

  • Pincer les nouvelles pousses avec les ongles, juste au dessus d’une feuille.
  • Renouveler l’opération régulièrement de manière à créer la maximum de nouvelles ramifications.
  • Cette taille a l’inconvénient d’altérer la floraison de l’azalée mais elle le rendra plus dense, plus robuste et plus florifère pour les années suivantes.

Tailler l’azalée pour réduire ou équilibrer la ramure :

L’azalée peut se tailler tout au long de sa vie même si on préconise de tailler le minimum pour garder une belle floraison chaque année et une forme naturelle.

  • Commencer par supprimer le bois mort, fragile et les branches avec peu ou pas de feuilles.
  • Une fois les fleurs fanées, taillez juste en dessous du pédoncule.
  • Pour réduire la longueur des branches, attendez la fin de la floraison.
  • Attention, une taille sévère de votre azalée compromet la floraison suivante.

Arrosage de l’azalea japonica, l’azalée des jardins :

Ce sont les racines superficielles de l’azalea japonica qui sont les plus gourmandes en eau et qui demandent un arrosage régulier au printemps mais surtout en été.

  • Afin de limiter le nombre d’arrosages, paillez le pied de votre azalea japonica avec des écorces de pin maritime, cela conserve l’humidité et la fraicheur dans le sol.
  • Enfin, il faut arroser en cas de fortes chaleurs ou de sécheresse prolongée.

A savoir sur la culture de l’azalea japonica

azalee du japon jardinCet arbuste est en réalité un rhododendron à petites fleurs, remarquable au début du printemps pour sa belle floraison colorée et éclatante.

L’azalea japonica forme une jolie boule compacte qui met en valeur une floraison généreuse ainsi que le vert foncé persistant de ses feuilles.

A noter que l’azalea japonica peut perdre ses feuilles en cas de fortes gelées, mais cela n’ayant pas de conséquence sur la plante. (Photo©Roberto Zocchi)

  • L’azalea japonica résiste aux températures négatives de l’ordre de -15 à -20°

Conseil malin à propos de l’azalea japonica

Pour stimuler le développement de l’arbuste, paillez le pied de l’arbre pour maintenir l’humidité.

Choisissez de préférence un paillis acide comme les écorces de pin maritime.

Credits pour les images : Azalée japonaise ‘Red Wing’  © Aygul Bulté