Connexion
Accueil / Jardinage / Arbres et arbustes / Bien planter les plantes de bruyère

Bien planter les plantes de bruyère

plante de bruyère plantation
2

Les plantes de terre de bruyère aiment les sols acides, frais et bien drainés. La plantation sera une étape importante de la vie de la plante. Après avoir été cultivée en conteneur chez un pépiniériste, la plante arrive dans environnement nouveau auquel il faudra l’adapter.

Suivez attentivement chacune des étapes présentées ci-dessous, et vous verrez que votre plante s’épanouira parfaitement !

Pour aller plus loin :

Planter des plantes de bruyère

  • Creusez un trou de diamètre 4 à 5 fois supérieur à celui de la motte que vous allez planter.
    Diamètre profondeur
    Arbres 80 cm 1 m
    Arbustes 60 cm 50 cm
  • Émiettez la terre qui a été retirée en vous assurant qu’il n’y ait plus de morceaux caillouteux ou de morceaux de bois.
  • Plantation plante bruyèreMélangez cette terre à de la terre de bruyère (1/3 de terre et 2/3 de terre de bruyère).
  • Mettez la motte dans un seau d’eau pour réhydrater la terre et les racines de votre plante.
  • Ensuite, griffez les racines légèrement et sans les abîmer pour les détacher les unes des autres, car elles sont parfois croisées.
  • Mettez au fond du trou un peu d’engrais organique granulé spécial « plantes de terre de bruyère ».
  • Disposez votre plante au milieu du trou en prenant soin d’étaler les racines sur le fond. Si le sol est trop calcaire, mettez un feutre géotextile au fond du trou afin de créer une fosse de terre de bruyère
  • Comblez le trou avec la terre de bruyère.
  • Tassez légèrement le sol.
  • Arrosez abondammentConseil malin pour les plantes de bruyère

Pour les arbres ou arbustes de plus d’1 m de haut, il faut impérativement mettre un tuteur !

Retrouvez notre sélection de plantes de terre de bruyère :

Les plus belles plantes de terre de bruyère

HortensiaHortensia magnoliaMagnolia
erable-japonaisErable du Japon EscalloniaEscallonia
BruyèreBruyère SkimmiaSkimmia
AzaléeAzalée RhododendronRhododendron


©milesz de Pixabay, ©congerdesign


Écrit par Jardiner Malin | La rédaction vous propose des conseils d'experts, une approche respectueuse de la nature, de beaux jardins et un potager fait de bons petits légumes cultivés au fil des saisons pour réaliser de belles recettes de chefs.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vos réactions
  • Denise a écrit le 5 mai 2024 à 19 h 07 min

    Ma plante n’a plus de feuille elle a tout perdu il reste juste des petits bouts comme de la mousse au bout de la tige, pensez-vous qu’elle soit morte ?

  • Marielle a écrit le 25 novembre 2018 à 14 h 43 min

    Non ! A la fin de la floraison, mettez au frais, laissez tomber les feuilles, taillez et seulement après cela arrosez. Faut vraiment la laisser au repos car elle a été forcée ! Vérifiez quelle ne souffre pas trop pendant ce temps de repos (il ne faut pas que le plan sèche trop … Elle ne refleurira pas la saison d’après … laissez pousser, pincez les nouvelles tiges pour former un joli plan. Les fleurs reviendront. Et votre plan sera aussi beau qu’à votre achat et refleurira chaque année. J’ai suivi ces conseils trouvés sur site et alors que les plans meurent après floraison à chaque fois, j’ai sauvé le mien qui est superbe et le reste !

    • Marielle a écrit le 25 novembre 2018 à 14 h 50 min

      Ensuite et seulement vous pourrez le planter en pleine terre, mais je vous conseille d’abord de le mettre dans un grand pot et de voir dans le jardin, la place qui lui conviendra le mieux : clarté mais ombre pour ne pas sécher, terre de bruyère bien drainée (bien préparer son trou de terre de bruyère, vrai géotextile, lit de gravier pour ne pas que les racines trempent … !). C’est du bouleau, donc faut être sûre de l’endroit où le planter ! Ne craint pas le gel, mais faut pas exagérer non plus, donc une place chaude et pas sous grand vent froid d’hiver. Voili voilou !

  • paquet a écrit le 6 avril 2018 à 16 h 35 min

    mon rododendron dépérit il est tout taché et ses feuilles brunissent, que puis je fire : le changer de place et lui redonner un bon terreau de plantation terre de bruyere et quoi d autre, dites moi vite car je suis tre triste

    • Marielle a écrit le 25 novembre 2018 à 14 h 33 min

      Bonjour ! A mon avis c’est dû à l’eau calcaire (voir chlorose !) Faut acheter, mais je ne me souviens plus du nom … une poudre de … de fer quelque chose … à mélanger dans de l’eau et arroser avec ! De même pour toutes plantes de bruyère qui voient leurs feuilles jaunir et tomber. Le traitement est formidable ! De plus si vous avez la possibilité de stocker de l’eau de pluie, réservez-la pour vos plantes de bruyère et vos plantes délicates d’intérieur. J’ai fait tout ce dont je vous parle et ça fonctionne !!!

    • Marielle a écrit le 25 novembre 2018 à 14 h 54 min

      Idem pour les Camélias !!!

  • DEFER a écrit le 8 avril 2017 à 12 h 56 min

    peut on planter les rhododendron dans une grande jardinière ?

  • Jeannine Pratte a écrit le 26 septembre 2016 à 0 h 21 min

    Je n’ai pas le pousse vert. Quest-ce que de la terre de bruyère?

    Autres questions: Est-ce que je dois rabaisser mes pivoines à l’automne?

    À quelle hauteur dois-je rabattre mes clématites?

    • Marielle a écrit le 25 novembre 2018 à 14 h 53 min

      Les feuilles de pivoines doivent sécher toutes seules pour que le bulbe reprenne de sa force. En hiver on voit même plus l’endroit où on les a plantées ! Surtout laissez-les ! Comme pour toutes plantes à bulbe !

  • Doris a écrit le 29 janvier 2016 à 12 h 28 min

    Bonjour,
    Creuser un trou d’un mètre de profondeur pour planter un arbre de terre de bruyère. Mais qui a la force de faire cela ?
    Déjà 80 cm me semble à peine possible.
    Doris

  • Le Douairon a écrit le 5 juin 2015 à 11 h 25 min

    Les azalées
    Quand et les tailler
    merci

  • thonney edouard a écrit le 4 mai 2015 à 7 h 16 min

    j’aimerai utiliser de la fiente de poule poue acidifier la tourbe de mes myrtiller es possible.
    Merci et bonnes salutations

  • Fillon a écrit le 4 février 2015 à 10 h 31 min

    je n’ai pas trouvé dans quel terreau rempoter un dipladenia

  • nirina a écrit le 23 novembre 2014 à 10 h 29 min

    explique moi la terre de bruyere

  • rinaldin a écrit le 2 mai 2014 à 20 h 26 min

    cela est bien beau mais rien
    ne décrit l époque propice pour les planter.

    MERCI DE LE préciser