Buisson ardent

Le buisson ardent, outre son superbe feuillage, propose de magnifiques baies colorées à l’automne.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Pyracantha
Famille : Rosacées
Type : Arbuste

Hauteur
 : 2 à 4 m
Exposition : Ensoleillée, mi-ombre
Sol : Ordinaire

Feuillage
 : Persistant – Floraison : Mai à juin

Plantation du buisson ardent 

La plantation du buisson ardent a lieu sans importance, au printemps ou à l’automne, même si une plantation au mois de novembre reste la meilleure période.

Le buisson ardent est peu exigeant quant à la nature du sol mais il se développera mieux dans une terre bien drainée.

  • Le buisson ardent apprécie les situations ensoleillées ou partiellement ombragées.
  • Lors de la plantation, mélanger la terre du jardin avec du terreau.
  • Arroser régulièrement la 1ère année suivant la plantation.
  • Pour la constitution d’une haie, espacez chaque buisson ardent de 100 cm les uns des autres
  • Suivez nos conseils de plantation des arbustes.

Multiplication du buisson ardent :

La technique la plus facile et la plus rapide pour multiplier le buisson ardent est le bouturage en été.

  • Prélever vos boutures de 15 cm en fin d’été sur bois semi-aoûté (en cours de durcissement)
  • Supprimer les feuilles du bas pour ne conserver que celles en haut.
  • Tremper éventuellement la base dans de l’hormone de bouturage.
  • Planter la bouture dans un terreau spécial bouturage.
  • Placer la bouture à la lumière mais sans soleil direct et maintenir le substrat légèrement humide.
  • Avant l’hiver, conserver vos boutures dans une pièce lumineuse, fraîche mais hors-gel.

Taille et entretien du buisson ardent 

Très résistant au froid et au gel, robuste sous la chaleur, le buisson ardent est un arbuste qui réclame peu d’entretien, surtout lorsqu’il est bien installé.

Le buisson ardent, ou pyracantha, se taille à l’automne et/ou au début du printemps, de manière modérée.

  • Taillez légèrement après la floraison afin de favoriser de nouvelles ramifications, cela densifie le pyracantha
  • Une taille trop sévère pourrait affaiblir votre pyracanthe, notamment face au feu bactérien
  • Si vous devez tailler franchement votre pyracantha, faite le plutôt en fin d’hiver
  • Le pyracantha fleurit sur le bois de l’année précédente, une taille trop importante compromet donc la floraison de l’année suivante.

Parasites et maladies du buisson ardent

La principale difficulté que l’on rencontre avec le buisson ardent est le feu bactérien. Le feuillage brunit, sèche et meurt en quelques mois.

  • Il n’y a alors rien à faire, sinon de détruire votre arbre en le brûlant pour éviter qu’il ne contamine les autres.
  • Heureusement, il existe des variétés de pyracantha, buisson ardent, résistantes au feu bactérien.

Côté parasites, il peut être envahi par des pucerons et voici comment éliminer les pucerons.

A savoir sur le buisson ardent, pyracantha 

Particulièrement adapté à la constitution d’une haie, le Buisson ardent a le double avantage d’offrir une floraison printanière intéressante et de jolies baies colorées le reste de l’année.

  • Sa culture est très facile et ne demande pratiquement aucun entretien.

buisson ardent pyracanthaArbuste épineux de la famille des rosacées, on peut mettre en avant son développement rapide, son feuillage vert foncé et persistant.

C’est à l’automne, avec le développement de petites baies décoratives rouges ou jaune-orangées qu’il est le plus remarquable.

Sa floraison, au printemps, est discrète mais elle offre de jolies fleurs blanches au mois de mai ou juin selon les régions.

  • Vous choisirez la variété Coccinea pour avoir des baies rouges et Golden pour des baies jaunes.
  • Ne mangez pas les baies car elles sont toxiques, laissez-les aux oiseaux qui se régaleront

Conseil malin à propos du buisson ardent 

Il est épineux et convient donc parfaitement aux haies défensives.

A lire également :