Connexion
Accueil / Jardinage / Reportage / Construire une allée pas à pas

Construire une allée pas à pas

faire une allée de jardin
0

Les allées sont des voies de circulation qui ont un rôle pratique, mais elles servent aussi de guide pour venir découvrir des coins retirés du jardin. Le choix du revêtement dépend de l’usage et du style du jardin que l’on souhaite donner. Voici un aperçu des différents matériaux faciles à mettre en œuvre et de la manière de les poser.

1- La conception de l’allée

Définir le tracé

Une allée doit obligatoirement mener quelque part :

  • être directe pour le côté pratique,
  • ou suivre des sinuosités à condition que la végétation, une construction ou une destination (point de vue, lieu de détente, aire de jeux…) le justifient. Pensez alors à encadrer la voie de passage par une bordure végétale ou par une construction afin d’obliger l’usager à l’emprunter !

Conseil malin

Pour transformer une voie d’accès en promenade agréable, utilisez ces quelques astuces comme la pose de pavés rectangulaires perpendiculairement à l’axe de l’allée, l’emploi de matériaux « mous » (graviers, sables, écorce), la modification de la largeur de l’allée, la création de placettes, l’installation de bancs…

Quelle largeur ?

Tenez compte de l’usage de l’allée pour déterminer sa largeur minimale :

  • voie piétonne : 0,70 m.
  • pour faciliter le croisement de 2 personnes : 1,20 m.
  • voie carrossable : 2,50 m.

Le choix du matériau

Cette allée couverte de brisures ardoisières est canalisée par de grandes barres de schiste noir qui contrastent avec les paillages des plates-bandes, constitués de galets de marbre à gauche et de pouzzolane à droite

  • Un matériau dur et régulier facilite le passage, mais son tracé est rigide et pour ainsi dire définitif. Réservez-le aux zones très fréquentées comme une entrée. Il suppose une pose précise avec des matériaux relativement coûteux : pavés en pierre, carreaux en grès cérame non gélif, béton, bitume… Des fondations solides constituées de béton armé ou d’une épaisseur de 20 cm de graviers Ø 40/80 sont nécessaires pour supporter le passage de véhicules.
  • A l’inverse, les matériaux légers invitent à cheminer vers des zones plus intimes du jardin : graviers, brisures d’ardoises, de briques, verre poli, copeaux de bois…
  • Le stabilisé, connu des joueurs de pétanque, constitué d’un mélange de 2/3 de sable, 1/3 d’argile additionnée de chaux maritime, offre à la fois un aspect naturel et une grande portance. Il est assez facile à poser et permet le passage de véhicules.

Jardin parcouru de grandes dalles de pierre calcaires qui facilitent l’accès aux plantations d’aromatique

Pensez aussi à l’entretien que va nécessiter votre allée, comme le dépôt de mousse et la pousse de mauvaises herbes. Etaler un feutre géotextile type Bidim, sous le matériau et assurer un ratissage régulier permet souvent d’éviter un désherbage manuel fastidieux ou un traitement chimique, nocif pour l’environnement. Installer un jardin de dalles ou des pas japonais est aussi un moyen intéressant de limiter l’entretien. Il suffit de planter une végétation rase couvre-sol (gazon, thyms…) entre de larges dalles.

2- La pose d’un revêtement fluide (graviers, écorces…)

Ce type de matériau permet toutes les fantaisies de tracé et sa pose est très simple. Les fondations sont légères, voire inexistantes, si le sol est très stable. Au pire, décapez l’allée sur environ 15 cm.

Songez que plus le calibre du matériau est important, plus il est malaisé de marcher dessus et de faire rouler des poussettes ou vélos, le sable sec faisant exception.

  1. Pour une fondation légère, épandez 7 à 9 cm de tout-venant que vous tassez avec un cylindre ou une dame vibrante.
  2. Recouvrez d’un feutre géotextile (Bidim). Il évite ainsi que les particules de terre ne remontent et ne facilitent la pousse de mauvaises herbes.
  3. Installez votre matériau fluide sur une épaisseur de 5 à 7 cm.
  4. Effectuez plusieurs passages du rouleau à sec puis en humidifiant légèrement. Calez le niveau de l’allée 2 ou 3 cm en dessous du gazon environnant. La pose de bordures est alors recommandée pour maintenir le matériau en place.

Profil d’une allée non carrossable avec fondations légères

3- La pose de briques, pavés, pierre en opus incertum…

  1. Une chape bétonnée n’est pas indispensable dans la mesure où les véhicules ne roulent pas dessus. Cependant, pour assurer une bonne évacuation de l’eau de surface, donnez une pente à l’ouvrage de 1,5% à 3% selon la rugosité du matériau, soit 1,5 à 3 cm par mètre. En sol très humide, ajoutez un drain dans le fond de forme. Noyez-le dans du gravier de calibre 40/60 et recouvrez la surface de Bidim. Etalez ensuite la couche de sable, ou de tout-venant dans le cas d’une allée carrossable (cf. le schéma ci-dessous).
  2. Sur le fond de forme obtenu, plantez des piquets sur les bords de l’allée avec les cotes de la couche de sable et du pavage, en tenant compte de la pente à donner et du tassement des matériaux (environ 1 cm). Recouvrez de 4 cm de sable soit 1 m3 de sable pour 20 m².
  3. La pose des pavés carrés ou rectangulaires nécessite de matérialiser avec 1 cordeau l’angle droit qui servira de départ à la pose des dalles.
  4. Posez les suivantes en diagonale en faisant un zigzag. Mettez une planche large sur les dalles déjà posées afin de progresser sans marcher sur le sable. Egalisez les dalles en tapant avec un maillet en caoutchouc.
  5. Pour finir, épandez du sable et passez le balai pour remplir les joints, puis arrosez. Pour plus de stabilité, il existe du sable spécifique qui se lie avec l’eau faisant office de mortier.
allée carossable schéma plan

Profil d’une allée couverte de stabilisé, destinée à la circulation des véhicules

allée avec Géotextile et bordure béton

Allée couverte de stabilisé avec bordure en ciment

Texte et illustrations : Eva Deuffic

A découvrir également :


Écrit par Eva Deuffic | Eva est une passionnée de jardins et de jardinage et c'est avec sa plume qu'elle nous emporte et nous fait rêver.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *