Connexion
Accueil / Jardinage / Fleurs du jardin / Eranthis hyemalis : l’aconit d’hiver ou helléborine

Eranthis hyemalis : l’aconit d’hiver ou helléborine

aconith hiver - Eranthis hyemalis - helleborine
0

L’Eranthis hyemalis est une plante à la floraison hivernale dorée, idéale pour illuminer votre jardin durant la saison froide.

Eranthis hyemalis en résumé :

Nom latin : Eranthis hyemalis
Noms communs : Helléborine, Hellébore jaune, Aconit d’hiver
Famille : Renonculacées
Type
 : Plante vivace

Hauteur : Jusqu’à 10 cm
Exposition : Mi-ombragée
Sol : Tout type, bien drainé, humifère

Floraison : Hiver (janvier à mars) – Feuillage : Caduc en été

Présentation de l’Eranthis hyemalis

aconith d'hiverL’aconith d’hiver est une plante vivace tubéreuse et rustique. Son atout principal réside dans ses fleurs qui s’épanouissent du milieu de l’hiver jusqu’au début du printemps. D’un diamètre de 2 cm en moyenne, elles arborent un magnifique jaune d’or illuminant la saison froide. Leur silhouette en coupe et la forme des pétales peuvent rappeler celles du bouton d’or (Ranunculus repens).

À noter que l’Eranthis hyemalis est une plante toxique, dont l’ingestion peut provoquer des troubles gastriques légers. Son contact peut également être irritant pour la peau ; il est donc recommandé de porter des gants lors de toute manipulation.

On trouve quelques synonymes comme Eranthis cilicicus et Aconitum hyemale.

Plantation de l’helléborine, aconith d’hiver

Eranthis hyemalis supporte tous les terrains. En ce qui concerne le pH, même si la plante s’adapte à tous les types, vous obtiendrez de meilleurs résultats en l’installant dans un sol alcalin (pH supérieur à 7).

  • Pour l’exposition, l’aconit d’hiver préfère la mi-ombre. Elle est également capable de pousser en plein soleil, mais à la condition d’avoir les pieds toujours au frais.
  • Enfin, pour un meilleur développement, essayez de planter l’Eranthis hyemalis dans une terre humifère, riche en matière organique. En général, la plante adore être installée en sous-bois où elle y trouvera toutes les conditions nécessaires à son épanouissement.

La plantation doit avoir lieu en milieu d’automne. Si vous avez acheté les tubercules en magasin, il se peut qu’ils soient desséchés. Dans ce cas, faites-les tremper 24 heures dans l’eau, afin de leur rendre leur forme.Eranthis hyemalis - aconith hiver - helleborine plantation

  • tubercule Eranthis hyemalis - aconith hiver - helleborinePour la mise en terre, prévoyez 8 à 10 plants pour 1 m2 et espacez-les d’environ 15 cm. Ensuite, plantez les tubercules à 2 ou 3 cm de profondeur et recouvrez-les de terre fine.
  • Dans l’idéal, préparez votre terrain quelques jours ou semaines avant la plantation. Pour cela, déposez du terreau ou du compost bien décomposé et rajoutez du sable. Travaillez ensuite la terre en surface à l’aide d’une griffe à 3 dents.

Afin de conserver de l’humidité dans le sol, n’hésitez pas à appliquer une couche de paillis naturel aux pieds de vos Eranthis hyemalis. Toutefois, évitez l’usage d’écorces de pin, qui auront tendance à acidifier le sol.

Entretien de l’Eranthis hyemalis

helleborine - aconith hiver jauneUne fois installé, l’aconit d’hiver ne demande que très peu de soins. Sans être obligatoire, vous pouvez tailler les fleurs fanées si elles s’avèrent inesthétiques.

En été, profitez du repos végétatif de la plante pour maintenir le niveau du paillage qui aura tendance à diminuer au fur et à mesure de sa décomposition.

Multiplication

La propagation de l’Eranthis hyemalis peut se faire par semis à la fin du printemps et sous châssis froid.
Toujours à la fin du printemps, il est également possible de procéder par division des tubercules, lorsque les fleurs sont fanées, mais que la plante est encore feuillée. Attention cependant : l’helléborine n’apprécie pas les manipulations trop fréquentes. Laissez-la se reposer plusieurs années entre deux divisions.

Maladies et ravageurs de l’Eranthis hyemalis

L’helléborine est une plante résistante et se montre peu sensible aux maladies. En revanche, en cas d’humidité trop forte, les tubercules peuvent être sujets au pourrissement. De plus, les limaces semblent apprécier le feuillage de l’aconit d’hiver.

Associations de l’aconit d’hiver

association aconith hiver - Eranthis hyemalis - helleborineL’Eranthis hyemalis est une plante idéale pour garnir un sous-bois d’arbres caducs, complémenter des pieds de rosiers ou d’arbustes, ou encore agrémenter bordures et massifs de fleurs.

Pour accompagner un aconit d’hiver, pensez au perce-neige,  à la pulmonaire, la bergénia, l’hellébore, l’hosta, le lis orchidée, etc.


>> À lire aussi : Fleurissez vos rocailles avec les petits bulbes de printemps


©Ibulb, ©Susann Engqvist


Écrit par Christophe Dutertre | Diplômé en aménagement paysager et amoureux des jardins, Christophe vous accompagne dans cette passion qui nous réunit. Découvertes, conseils pratiques et écologie sont au programme.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *