Connexion
Accueil / Le Jardinage / Maladies et parasites / Comment lutter contre le hanneton ?

Comment lutter contre le hanneton ?

Hanneton jardin potager
0

Les larves blanches et dodues du hanneton dévorent les racines des plantes du potager. Restant plusieurs années sous terre, elles font de sacrés ravages ! 

Découvrez nos moyens de lutte préventifs et nos traitements naturels pour en venir à bout.

À lire aussi :

Plusieurs espèces de hannetons

Cet insecte est un coléoptère faisant partie de la famille des Scarabaeidae. Mesurant 2cm à 3cm de long, il est doté de petites antennes et d’ailes bombées et dures. De couleur brun-acajou, c’est surtout au stade larvaire qu’il est redouté. Les larves sont blanc-crème avec une tête marron clair et l’autre extrémité marquée par une tache foncée. Il existe plusieurs espèces de hannetons qui ravagent les cultures. Dans le jardin la plupart du temps, on en observe deux :

  • espece hannetonLe hanneton commun (Melolontha melolontha): ses élytres (ailes) sont légèrement striés et de couleur acajou. Il est reconnaissable à ses antennes qui forment un éventail brun. Vivant dans les arbustes ou les arbres, les insectes femelles pondent dans la terre du potager.
  • Le hanneton horticole (Phyllopertha horticola) : un peu plus petit que le précédent, il mesure à peine 1cm de long. Tout son corps est noir, hormis ses élytres qui arborent un brun-rouge. On trouve cette espèce dans les pelouses ou les prairies.

 

→ Attention : ne confondez pas les larves de hannetons avec celles des cétoines dorées. Contrairement aux hannetons, les cétoines dorées se nourrissent de débris de végétaux morts. Elles sont donc utiles au jardin, mieux vaut les préserver. Elles sont plus petites et de couleur blanc translucide, alors que les larves de hanneton sont plutôt d’un blanc jaunâtre tirant vers le crème.

 

Cycle de vie

traitement hannetonEn avril-mai, les hannetons adultes sortent de terre et commencent à se reproduire. Les femelles pondent environ une vingtaine d’œufs qui vont donner naissance à des larves environ 6 semaines plus tard. Contrairement à d’autres insectes nuisibles, la période larvaire est très longue : 3 ans ! Trois années durant lesquelles les larves vont muer, avant de sortir de terre après leur métamorphose. Ainsi, même si les insectes adultes ne vivent qu’un mois, chaque année, de nouveaux sortent de terre. En effet, ce sont les larves pondues il y a trois ans qui font alors leur apparition.

 

Symptômes et dégâts

On repère facilement les insectes adultes qui volent en nombre au mois de mai. Leur vol est particulièrement bruyant et lourd.

Les larves enfouies dans le sol du potager, ne sont pas facile à repérer. Si vos plants et vos semis meurent, c’est peut-être à cause de ces vers blancs. Déterrez-les, vous verrez alors que les racines ont entièrement été grignotées…

 

Prévenir l’apparition du hanneton

Favorisez les prédateurs naturel

comment eviter hannetonEt ils sont nombreux ! Oiseaux, taupes et hérissons ne font qu’une bouchée de ces insectes ravageurs. Pour les inviter au jardin, plantez une haie variée, laissez quelques tas de branches dans un coin, installez un petit point d’eau non traitée ou gardez un espace de prairie. Les jardins naturels gardent une place pour la petite faune qui le leur rend bien en évitant une attaque de nuisibles, souvent causée par un déséquilibre.

Binez, binez, binez

Plutôt que de labourer, préférez biner votre terre pour ne pas altérer la vie microbienne. En binant régulièrement, vous allez mettre à découvert les larves. Elles seront ainsi plus faciles à attraper pour leurs prédateurs. Si vous avez quelques poules, c’est le moment de les lâcher au potager !

 

Traitements naturels

  • hanneton larveDétruisez systématiquement toute larve de hanneton qui croise votre chemin en la brûlant
  • Procurez-vous des nématodes que vous pulvérisez sur la terre du potager
  • Arrosez copieusement mais moins souvent, afin de laisser place à une courte période de sécheresse que redoutent les larves de hanneton

Écrit par Audrey Chéritel
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vos réactions
  • Namie a écrit le 26 juillet 2023 à 17 h 39 min

    Merci pour cet article intéressant. Par contre la photo des larves dans Cycle de vie, ce ne sont pas des larves de hannetons (qui ont une grosse tête et de grandes pattes), mais des larves de cétoines (avec une petite tête et des petites pattes), qui elles sont utiles !