Lisianthus : laissez‑vous charmer par ses fleurs

lisianthus-fleur

Que ce soit dans un vase à la maison ou à l’extérieur dans le jardin, le lisianthus apportera une touche d’élégance à toutes vos créations.

Le lisianthus en résumé :

Nom latin : Eustoma grandiflorum
Synonymes : Lisianthus russellianus, Eustoma russellianum
Famille : Gentianacées
Type
 : Fleur annuelle

Hauteur : 60 cm
Distance de plantation : 30 cm
Exposition : Ensoleillée à mi‑ombragée
Sol : Tout type

Floraison : Été – Feuillage : Caduc

Présentation du lisianthus

Eustoma grandiflorum est une plante annuelle que l’on rencontre souvent chez les fleuristes. Ses fleurs (simples ou doubles) sont en effet esthétiques avec leur forme évasée. Selon les cultivars, vous en trouverez de couleur rose, pourpre, bleue ou blanche.

Les feuilles sont vert‑gris, lancéolées et alternées sur les tiges dressées. Ces dernières, une fois coupées, résistent bien et permettent de réaliser de merveilleux bouquets.

Plantation du lisianthus

Le choix de l’emplacement est important pour la culture du lisianthus. En effet, même s’il apprécie la lumière, il redoute le plein soleil qui peut le brûler. Vous devrez donc choisir un endroit qui sera à l’ombre ou mi‑ombre lorsque le soleil est au zénith.

Le lisianthus n’est pas difficile sur la nature du sol. Cependant, ce dernier devra être bien drainé.

Au printemps, lorsque les gelées sont passées et que vous avez déterminé l’endroit idéal, il ne reste plus qu’à passer à la plantation :

  • Creusez un trou d’une dizaine de centimètres de profondeur.
  • Dépotez la plante et désagrégez légèrement la motte pour dégager les racines et radicelles. Le lisianthus s’installera alors plus facilement.
  • Installez le pied et rebouchez le trou en tassant bien la terre.
  • Effectuez un premier arrosage abondant.

Lisianthus plantation

Il est possible de cultiver le lisianthus par un semis à la volée. Pour cela, travaillez grossièrement la terre en automne et affinez‑la avec une griffe au printemps, juste avant de semer. Lorsque les plantules sont assez grandes, sélectionnez les plus vigoureuses et éclaircissez la culture en ne laissant qu’un pied tous les 20 à 30 cm (cette distance vaut également pour une plantation en godets).

Sachez que l’Eustoma grandiflorum se prête très bien à une culture en pot ou en jardinière. Ces derniers doivent être suffisamment volumineux et drainants.

Entretien du lisianthus

Pour entretenir vos lisianthus, il suffit de surveiller l’arrosage régulièrement, surtout lors de la croissance des plants. Prévoyez également la pose de tuteurs pour soutenir les tiges.

Multiplication :

Propager vos pieds de lisianthus en recourant au semis. Pour cela, semez les graines sous abris, en fin d’hiver. Ne les recouvrez pas : posez‑les simplement et tassez légèrement.

Au printemps, lorsque les gelées seront passées, vous pourrez repiquer vos jeunes plants.

Maladies et ravageurs :

Le lisianthus est une plante résistante. Il ne semble pas touché par les maladies ou les ravageurs. En revanche, il peut être sensible à la fonte des semis. Une astuce consiste à saupoudrer du charbon de bois sur les semences pour les protéger.

Lisianthus entretien

Emploi et association

L’usage premier du lisianthus est indéniablement la création de bouquets. Néanmoins, au jardin, il complétera parfaitement vos massifs, bordures, et même de grandes jardinières.

Associez‑lui d’autres fleurs à couper comme la nigelle de Damas, les aulx d’ornement, les iris, les glaïeuls, etc.


©Quan manu, ©Mohan Nannapaneni