Connexion
Accueil / Jardinage / Plantes d'intérieur / Medinilla magnifica, la bien nommée

Medinilla magnifica, la bien nommée

Medinilla magnifica
0

Originaire des forêts tropicales des Philippines, la Medinilla fleurit superbement de la fin de l’automne au début du printemps en longs panicules de petites fleurs charnues, réunies en grappes roses retombantes.

Venue des îles de l’Océan Pacifique et de l’Asie du Sud-Est, cette belle plante porte le nom du lieutenant colonel espagnol don José de Medinilla y Pineda qui fut gouverneur des îles Marianne au début du XIXe siècle.

Et comme si ce titre ne lui suffisait, son nom latin est Medinilla magnifica !

Bien soigner son Medinilla magnifica

À l’état naturel, la medinilla pousse en forêt tropicale humide. Il faudra donc, dans la maison, tenter de lui donner des conditions de vie approchantes, soit une température de 18 à 25° et une forte hygrométrie, de la lumière mais pas de soleil direct.

La terre sera acide, humifère et retenant bien l’eau. Pour maintenir le degré d’humidité le plus élevé possible, pulvérisez régulièrement sur le feuillage un peu d’eau non calcaire ou bassinez les feuilles.

Ce qui ne vous empêchera pas de poser le pot sur un lit de gravier humide à la façon d’une orchidée. L’évaporation qui s’en dégagera créera l’hygrométrie favorable à l’épanouissement de la belle.

Floraison, mode d’emploi du medinilla

La medinilla fleurit de la fin de l’automne au début du printemps. Pour bien préparer cette floraison, dès l’apparition des boutons, vous lui donnerez un peu d’engrais liquide tous les 15 jours.

Medinilla magnificaElle craint alors les courants d’air. Évitez de la placer dans un lieu de passage, ou près d’une porte ou d’une fenêtre.

Pendant la floraison, maintenez la motte toujours humide en l’arrosant avec de l’eau de pluie ; évitez l’eau calcaire (elle ne supporte pas !).

Une fois la floraison terminée, diminuez les arrosages et arrêtez les engrais. La plante subit alors une courte période de repos où elle peut supporter des températures de 13 à 18°C.

Après cette période, vous pouvez rempoter dans un mélange de terreau, de feuilles et de terre de bruyère. Dans le fond du pot, disposez une couche de petits cailloux pour assurer un bon drainage. Taillez les feuilles et les fleurs fanées dès brunissement.

Tout va bien ? Votre medinilla refleurira l’automne prochain !

La Medinilla magnifica, également connue sous le nom de « rose de Madagascar » ou « orchidée de rose », est une plante d’intérieur tropicale originaire des Philippines. Son entretien saison par saison peut varier, mais voici des conseils généraux pour prendre soin de cette plante tout au long de l’année :

Entretien saison par saison

Printemps :

  1. Lumière : Placez la medinilla dans un endroit lumineux, mais évitez une lumière directe du soleil pendant les heures les plus chaudes.
  2. Température : Maintenez une température constante entre 18 et 24 °C.
  3. Arrosage : Arrosez régulièrement, en vous assurant que le substrat reste légèrement humide. Évitez les excès d’eau stagnante.

Été :

  1. Lumière : Continuez à fournir une lumière vive, mais protégez la plante des rayons directs du soleil.
  2. Humidité : La Medinilla magnifica aime l’humidité. Placez la plante sur une soucoupe remplie de cailloux et d’eau pour augmenter l’humidité autour d’elle.
  3. Arrosage : En été, l’arrosage peut être un peu plus fréquent, mais évitez le sur-arrosage. Assurez-vous que le substrat reste humide mais bien drainé.

Automne :

  1. Réduction de l’arrosage : À mesure que les jours raccourcissent, réduisez progressivement la fréquence d’arrosage.
  2. Température : Continuez à maintenir une température stable autour de 20°C.

Hiver :

  1. Lumière : Pendant l’hiver, fournissez une lumière suffisante, idéalement près d’une fenêtre lumineuse.
  2. Température : Assurez-vous que la plante est protégée des courants d’air froid. La température idéale est entre 15 et 20 °C.
  3. Arrosage : Réduisez l’arrosage pendant l’hiver. Laissez le substrat sécher légèrement entre les arrosages.

Conseils généraux :

  1. Engrais : Fertilisez légèrement au printemps et en été avec un engrais équilibré pour plantes d’intérieur.
  2. Taille : Si nécessaire, taillez légèrement la plante pour maintenir sa forme et éliminer les parties endommagées.
  3. Maladies et parasites : Vérifiez régulièrement la présence de parasites comme les cochenilles ou les araignées rouges. Traitez si nécessaire.
  4. Rempotage : Rempotez la plante tous les 2 à 3 ans au printemps dans un mélange de terreau frais.

Marie Etavard


Visuel : leungchopan, Office hollandais des fleurs ou OHF


Écrit par Jardiner Malin | La rédaction vous propose des conseils d'experts, une approche respectueuse de la nature, de beaux jardins et un potager fait de bons petits légumes cultivés au fil des saisons pour réaliser de belles recettes de chefs.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vos réactions
  • Guillaume a écrit le 14 mars 2024 à 10 h 15 min

    Bonjour. Pour brumiser ma plante j acheté des bombes de brumisateur en grande surface. J’ai une eau très calcaire j ai trouvé cette solution. Est bien ?

  • CAMESELLA MARTINE a écrit le 13 octobre 2019 à 16 h 10 min

    bonjour, j’ai acquis un medinilla il y a 3 ans, il a bien fleuri, bien épanoui (malgré qu’il ait été mangé partiellement par mes perroquets l’an dernier) il est toujours vert mais depuis 2 semaines 3 feuilles ont jauni rapidement, une est tombée. il est installé sur une soucoupe pleine de graviers presque toujours mouillés, j’ignore ce qui se passe? cordialement, M.C.

  • Aubry Monique a écrit le 17 décembre 2018 à 11 h 29 min

    Bonjour j’ai reçu cette magnifique plante il y a 3 semaines avec deux boutons magnifiques ils ont commencé à s’ouvrir et les fleurs sont tombées……..pouvez-vous me donner une explications.
    Bien cordialement

  • jacqueline crepin a écrit le 24 septembre 2018 à 8 h 24 min

    une partie des feuilles ont des taches blanches et se fendillent que doi-je faire ?

  • MARIELLE LAVACCHI a écrit le 10 août 2018 à 14 h 20 min

    Bonjour, malgré mon traitement au savon noir, les feilles continuent de tomber!! que faire?

  • MARIELLE LAVACCHI a écrit le 10 août 2018 à 14 h 18 min

    Bonjour, j’ai traité mon Médinilla avec du savon noir liquide, mais les feuilles continuent de tomber, est ce normal? Que puis je faire?

  • Maria a écrit le 19 avril 2018 à 12 h 32 min

    A toutes les personnes qui en possèdent acheté un brumisateur à grande contenance ainsi qu’un hygromètre avec température (il lui faut 80% d’humidité en moyenne)et vaporiser en journée plusieurs fois par jour en évitant de mouillé les fleurs. Mettez une large coupelle sous le pot pour l’humidité. Ne la placer pas directement au soleil bien à l’ombre si vous voulez la sortir par min 25 degrés rentrer la et brymiser souvent. Elle est dur à entretenir sans brumisateur mais le jeu en vaut la chandelle après tout c’est une plante chandelier.

  • soizig35 a écrit le 17 février 2018 à 21 h 41 min

    J’ai un medinella magnifica .Les feuilles se recroquevillent et j’ai des taches noires sous les feuiles. 2 fleurs sont en train de se former .Merci pour vos conseils.

  • luce a écrit le 29 septembre 2013 à 7 h 55 min

    merci pour les conseils mais vous oubliez de dire si on peut la laisser dehors dans le sud de la france
    si vous avez l’info je suis intéressé bien amicalement

    • chebaut a écrit le 9 novembre 2017 à 10 h 52 min

      je suis tres contente d avoir eue un medinilla magnifica mais toutes les feuilles sont tombes est ce que je peux le recuperer