Connexion
Accueil / Jardinage / Potager et légumes / L’oignon rouge, un oignon au goût délicat et sucré

L’oignon rouge, un oignon au goût délicat et sucré

Oignon rouge
0

Avec sa saveur délicate et légèrement sucrée, l’oignon rouge est une plante condimentaire à cultiver sans modération au potager.

L’oignon rouge en résumé :

Nom latin : Allium cepa
Famille : Liliaceae
Type : bulbe

Exposition : ensoleillée
Sol : léger, meuble, fertile et bien drainé

Plantation : février à avril – Récolte : février à septembre

L’oignon rouge produit de gros bulbes de couleur rouge violacé à la chair très compacte.

Il existe différentes variétés d’oignons rouges, et notamment :

  • le rosé de Roscoff, ou Keravel, un oignon originaire de Bretagne qui produit de gros bulbes ronds à peau rosée et à chair blanche ;
  • l’oignon rouge de Brunswick, variété tardive qui produit des bulbes rouge foncé en forme de figue ;
  • le Bassano, ou oignon rouge plat d’Italie, qui produit des bulbes plats à peau rouge foncé et à chair blanche ;
  • l’oignon rouge pâle de Niort, qui donne de gros bulbes ronds et aplatis à la peau rose et à la chair blanche ;
  • le Red Baron, une variété aux bulbes ronds, rouge violacé et à chair blanche ;
  • la variété Hyred, un oignon à peau rouge foncé violacé et à chair blanche ;
  • l’oignon rouge de Florence, ou Simiane, au bulbe rouge foncé à chair blanche, très gros et allongé.

Semis et plantation de l’oignon rouge

Quelques mois avant de planter vos oignons rouges, incorporez une fumure bien décomposée au sol. Prévoyez également un gros travail de désherbage au moment du semis ou de la plantation.

Semis de graines

Semez clair directement en place entre février et avril. La température de germination de l’oignon rouge est comprise entre 15 et 26°C.

  • Culture de l'oignon rougeSemez les graines à environ 1 cm de profondeur.
  • Maintenez le substrat humide, mais sans excès.
  • Éclaircissez 2 mois et demi après le semis à 5 cm sur le rang.
  • Éclaircissez une seconde fois quelques semaines plus tard à 10 cm sur le rang.

Astuce : vous pouvez aussi semer vos oignons au chaud, en terrine ou en jardinière, entre les mois d’août et de septembre pour les repiquer entre février et avril au potager.

Plantation des bulbilles

Planter l'oignon rougeLa plantation des bulbilles d’oignon en germe est tout à fait possible

  • La plantation intervient aussi entre les mois de février et d’avril.
  • Enfoncez les bulbilles dans la terre pointes vers le haut.
  • Respectez un espacement de 10 à 15 cm sur la ligne.
  • Arroser en pluie fine en cas de temps sec

Culture et entretien 

L’oignon rouge est une plante condimentaire facile de culture qui pousse dans tout l’Hexagone, bien qu’il préfère les climats doux et peu humides.

  • culture oignon rougeUne fois bien en place l’oignon rouge n’a plus besoin d’être arrosé, sauf en cas de sécheresse prolongée.
  • Désherbez le sol régulièrement autour de vos oignons, surtout en début de culture.
  • Binez régulièrement la terre afin de l’aérer.

Astuce : la culture en butte permet d’éviter les excès d’eau dans le sol auxquels l’oignon rouge est sensible.

A lire :

Récolte et conservation

récolte oignon rougeLa récolte de l’oignon rouge intervient entre les mois de février et de septembre/octobre, lorsque les feuilles commencent à jaunir.

Arrachez vos oignons par temps sec et les laissez-les ressuyer sur place et au soleil pendant 2 à 3 jours. Stockez-les ensuite dans un espace sec, ventilé et hors gel. Selon les variétés d’oignon rouge, leur durée de conservation peut aller jusqu’à 1 an.

Comment cuisiner l’oignon rouge ?

Récolte d'oignons rougesPeu piquant, l’oignon rouge offre une saveur plus subtile et légèrement plus sucrée que celle des oignons jaunes.

On le consomme principalement cru, notamment en mélange avec des crudités, qu’il égaie de sa belle couleur rouge violacée. Découpé en rondelles, il fait également merveille dans les hamburgers et sur les pizzas.

La cuisson de l’oignon rouge est peu recommandée, car celle-ci lui fait perdre une grande partie de sa saveur. Seule exception, le confit d’oignons rouges fait merveille en tartine !

Ceci devrait aussi vous plaire :


Photos : ©klimkin, ©RitaE, ©byrev, ©Ashish Choudhary


Écrit par Solenne Ricard | Diplômée d'Art et passionnée de botanique, Solenne a choisi d'utiliser sa sensibilité aux questions environnementales pour écrire sur les plantes et le jardinage. Cette amatrice de bonne cuisine cultive son potager en permaculture et utilise ses récoltes pour concocter quotidiennement de petits plats bio et écolos. Rédactrice confirmée, boulimique de littérature et amoureuse du beau, elle dévore tous les livres à sa portée.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *