outils de jardinage

Les petits outils à main facilitent le travail du jardinier dans les plates-bandes, au potager mais aussi pour les potées et les jardinières du balcon.

Passage en revue de ces indispensables.

A lire aussi :

Lexique des petits outils à main

  • Le plantoir

Avec son extrémité en forme de cône, il permet de creuser des trous dans la terre pour y planter de jeunes plants. Impossible de s’en passer, c’est un outil de base pour tous les jardiniers, même en ville. Pour les bulbes, on trouve des plantoirs « automatiques » qui permettent de prélever une carotte de terre.

  • Le transplantoir

Cette petite truelle est un outil polyvalent. Elle sert aussi bien à faire des trous de plantation qu’à casser la croûte de terre ou à remplir et mélanger le substrat des jardinières et potées.

  • Le couteau

Multi usages, le couteau de jardin est utilisé pour tailler les fleurs et les fines branches, pour prélever les boutures et couper les morceaux de ficelle. Sa lame peut prendre différentes formes (en serpette pour les boutures par exemple). Il existe également des couteaux désherbeurs, dont la lame incurvée est conçue pour déterrer les racines des mauvaises herbes.

  • Le sarcloir à main

Terminé par un cercle en métal, le sarcloir permet de se glisser entre les plantes des planches du potager ou des massifs, afin de nettoyer et décompacter la terre.

  • La binette

Avec son fer rectangulaire, la binette permet de travailler le sol pour l’aérer et le débarrasser des mauvaises herbes.

  • La griffe à main

Avec ses trois dents, la griffe permet de sarcler et d’aérer la couche de terre superficielle des massifs.

  • La serfouette à main

C’est un peu l’outil deux-en-un : sa panne désherbe et sa fourche ameublit et décroûte la terre. Elle permet aussi de tracer des sillons. Un must pour tout jardinier !

  • Le tire-racine pivotante

Ce drôle d’outil en forme de tire-bouchon permet d’extraire les mauvaises herbes en s’enroulant autour de leurs racines pivotantes. Un bon outil pour jardiner bio.

  • La gouge à asperges

Grâce à son manche profond, la gouge permet de déterrer les asperges. Elle peut aussi être utilisée pour arracher les mauvaises herbes.

Le choix de la qualité

Les bons outils sont des outils… qui durent ! Lors de l’achat, faites le choix de la qualité en privilégiant les marques européennes reconnues. Les outils robustes et bien conçus ne sont généralement pas les moins chers, mais vous réaliserez des économies sur la durée. Si vous devez n’en choisir que quelques-uns, optez pour un bon transplantoir, une griffe et un couteau désherbeur.

L. H.

Visuels : Fiskars